DOCTOR WHO: THE ELEVENTH DOCTOR #2.1-15 (Si Spurrier, Rob Williams)

Une saga qui se tient bien, avec une intrigue pour toute la “saison”, qui convoque essentiellement la période de la Time War et du War Doctor. On est en plein dans les saisons du Docteur avec Matt Smith, les auteurs reproduisent très bien l’ambiance, la caractérisation et le rythme.
Je préférais la précédente saison, au niveau du thème, mais c’est très bon.

Moi, c’est en terme de construction. Les récits de la dernière “saison” étaient nets, tranchés, sans aucune esbroufe et, ce, sans diminuer l’impact de l’histoire globale.

Là, on a parfois l’impression que l’intrigue - tout aussi ambitieuse - s’étire en longueur malgré une bonne connaissance du sujet et une mise en œuvre assez originale de tous les éléments. Mais en terme de rythme, la série pâtit.

Oui, c’est vrai. Tu as bien pointé ce qui me gênait, sans l’identifier. Merci !

Après ma petite diatribe légèrement dépréciative, je reviens parler du dernier numéro (le 11 en fait) qui a tout pour me donner tort.

C’est dense déjà. Vraiment très dense. L’auteur rassemble les pièces du puzzle, l’intrigue commence à faire sens sans pour autant perdre en intensité (il faut dire que balancer un dieu-extra-terrestre au milieu de la Guerre du Temps capte toute l’attention du lecteur) et la compagne Alice Obiefune est encore une fois au centre de l’action. Le tout est garni d’un joli fan-service (une utilisation plus que bienvenue du Docteur de la Guerre, mais aussi du Maitre et de l’écuyère), d’un techno-blabla hilarant et de ce qui reste sans doute, à ce jour, les meilleurs Daleks de l’histoire de la série (des Daleks que ne renierait pas Grant Morrison, lui qui a créé l’absurde “Confrérie de Dada” dans Doom Patrol ou encore les “Archons of the Outer Church” dans Les Invisibles).

Rien que pour cet épisode, illustré proprement par I.N.J. Cullard, la série vaut largement le coup d’œil.

Ah, je ne l’ai pas encore lu, mais tu me donnes envie de chausser les béquilles et la minerve pour aller affronter la foule pour me rendre au comic-shop ! :slight_smile:

Tu t’es fait rouler dessus par un Tardis ? Fais des enfants et tu les envoies à ta place.

Haha, presque !
Seulement percuté par une voiture lors d’un trajet en vélo. Moins sexy qu’un affrontement de TARDIS. :wink:

[quote=“BenWawe”]Haha, presque !
Seulement percuté par une voiture lors d’un trajet en vélo. Moins sexy qu’un affrontement de TARDIS. :wink:[/quote]

Ouch !

Pas loin ! Mais plus de peur que de mal, rien de cassé, juste des entorses et une mise au repos permettant de baisser la pile de lectures en retard. :slight_smile:

On devrait tous se faire percuter par une voiture au moins une fois par an.

C’est ce que j’ai essayé de faire, mais le mec devant moi n’était qu’en vélo !

[quote]DOCTOR WHO: THE ELEVENTH DOCTOR YEAR TWO #14

Written by: Si Spurrier.

Art by: Simon Fraser.

Covers by: Alex Ronald, Photo/Will Brooks, Simon Myers.

Description: The year-long chase is reaching its final straight! Armed with revelations from the Time War, but challenged by resistance within his own ranks, the Doctor faces his most difficult hour yet as he battles to clear his name! Having plunged into the depths of darkness in his quest for the truth, can he re-emerge triumphant?

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: Oct. 26. [/quote]

Source : www.comicscontinuum.com

[quote]DOCTOR WHO: THE ELEVENTH DOCTOR YEAR TWO #15

Written by: Si Spurrier, Rob Williams…

Art by: Simon Fraser.

Covers by: Humberstone, Will Brooks, Jake.

Description: It’s all come down to this, the epic conclusion to the Eleventh Doctor’s second year! With a trail of temporal devastation in his wake, and casualties mounting among his companions, can the Doctor find the truth at last about his Time War crime? And will that truth, once won, prove to have been worth the cost?!

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: Dec. 14. [/quote]

Source : www.comicscontinuum.com