ELLE t.1-3 (Élie Chouraqui / Aja)

Discutez de Elle (Alburquerque)

Je crois que c’est le seul titre de la collection 1800 que je n’ai pas fait ! ça ne m’attirait pas et ça n’inspirait pas ma femme !

Je sais de source interne que Chouraqui ne sait pas écrire de la BD (chacun son métier) et que les coulisses de cet album ont été houleuses, à cause des réécritures et ajustements divers.

Jim

C’te flair qu’on a …

Après, si ça se trouve, c’est vachement bien, hein. Moi qui ai figuré dans la collection, je n’ai pas tout lu (j’ai lu les trucs des copains, grosso modo), et dans l’ensemble, c’est pas mal, mais tout ne m’a pas attiré.

Jim

En fait, c’est aussi ça qui m’a retenu (et le thème qui ne m’a pas du tout parlé !)

En soi, ça m’intéresse : ça s’inspire plus que fortement de la création de Rider Haggard, donc ça me fait tendre l’oreille. Mais bon, que veux-tu, on ne peut pas être partout.
:wink:

Jim

Tu vois, ça ne me parle pas du tout ! Ceci expliquant donc cela !

Tiens, pour info :

Jim

Merci. En lisant cette page, je me demande bien comment j’ai pu passer à côté de ça, même si je n’ai pas une grande culture (Lovecraft par exemple, je connaissais, même si je n’ai pas - encore - lu un de ses livres - mais j’ai lu le bouquin de Patrick).

Du coup, ça m’intrigue quand même …

(Ayesha, c’est pas un nom qui a été utilisé dans les comic books ?)

C’est l’un des noms de Elle.

Ayesha_(Earth-616)_from_Marvel_Two-In-One_Vol_1_61_001

Et on l’a vu au ciné dans Les Gardiens de la Galaxie vol.2.

t%C3%A9l%C3%A9chargement

Ah, voilà !
Donc, tout se recoupe ! Parce que quand j’avais vu la sortie de la BD, j’avais bien pensé à ce perso, mais j’étais loin de me dire que tout était connecté (pour reprendre une expression d’aujourd’hui)

Récemment, à propos de Lovecraft, j’ai entendu une remarque intéressante (je crois que c’était dans l’émission BITS, mais va savoir) concernant Lovecraft : le gars disait que, à la sortie, ses récits n’avaient pas en grand succès, qu’il était passé relativement inaperçu en dehors d’un cercle d’amateurs, mais que son œuvre avait “infusé” dans l’imaginaire. Je crois qu’il y a pas de choses qui ont également infusé de la sorte. Sans rapport avec leur succès au moment de l’édition, y a plein d’œuvres qui ont laissé des traces et dont on connaît l’existence par le biais des déclinaisons, des références, voire simplement d’une impression qu’elles ont laissée durablement (par le biais d’adaptations ou autres). Les romans d’aventure de Rider Haggard doivent faire partie de ces œuvres qui sont connues même si on ne les a pas lues.

jim

La valériane, ça infuse l’imaginaire aussi …

hahaha

Jim