ENCANTO, LA FANTASTIQUE FAMILLE MADRIGAL (Bush, Howard et Smith)

encanto-poster

DATE DE SORTIE FRANCAISE

24 novembre 2021

REALISATEURS

Jared Bush, Byron Howard et Charise Castro Smith

SCENARISTES

Jared Bush, Charise Castro Smith et Lin Manuel Miranda

INFOS

Long métrage américain
Genre : animation
Titre original : Encanto
Année de production : 2021

SYNOPSIS

Les aventures d’une famille extraordinaire dans une maison magique en Colombie.

Un beau film, une fois de plus, et encore centré sur « la famille », mais sans s’y perdre trop.
Les chansons sont vraiment bonnes et, même si le film se concentre sur Mirabel, les autres membres de la famille existent, sont un peu creusés et « vivent », sans être unidimensionnels.
Il y a du rythme, les images sont magnifiques, la morale est belle et l’ensemble parle énormément à tous ceux qui se sentent un peu « délaissés » dans leur famille, ceux qui ne se sentent pas assez bons par rapport à des ainés, toujours meilleurs.
Un message universel, porté par une belle bande-son et, surtout, l’absence de « voix connues », pour laisser la part belle à des doubleurs professionnels qui assurent.

Un beau et bon moment.
(qui m’a fait même oublier que j’avais perdu pour décider quel film voir ce week-end, scrogneugneu)

Vu mardi.
Comme Ben, un joli moment même si j’avoue que les 10 premières minutes m’ont fait un peu peur.

Disney nous flingue un perso dès le début façon les parents dans la Reine des Neiges mais en encore plus vite. Et la chanson de Mirabel est… surprenante par certains côtés.

Les chansons, notamment celles des cousines sont excellentes, avec des rythmes très différents.
Un bémol : certaines se font à plusieurs voix et il était difficile de comprendre les paroles.

A noter : un film sans méchant. Et Disney recycle toujours autant les personnages : attendez-vous à voir Maui de Vaiana en plus bronzé dans le film.
Si j’étais méchant, je dirai qu’on pouvait faire peut-être un meilleur message encore à la fin

Résumé

sans le retour de la magie, ou en laissant le doute avec juste l’apparition du dessin sur la porte.

Film suivi par une bataille de boules de neige à la montagne sur une place déserte cause gros floconnage, autour d’un sapin de Noel. Mémorable. Et bien dans le thème du film.

1 « J'aime »