FALCON ET LE SOLDAT DE L'HIVER (Disney +)

C’est maintenant confirmé : la plateforme de streaming Disney + sera lancée aux U.S.A. le 12 novembre 2019, avant d’être disponible à l’international dans les mois qui suivent.

Les premiers programmes originaux ont été révélés lors de la présentation officielle.

winter-soldier-falcon-image-500x263

Anthony Mackie et Sebastian Stan reformeront leur duo pour une série Falcon & Winter Soldier.

Et si c’était le prélude au futur film Captain America, avec une compétition “amicale” dans l’esprit pour reprendre le bouclier ?
Ca serait une bonne idée, tiens.

On le saura si Cap ne survit pas à A4. :slight_smile:

Je prends les paris.

La mini-série en 6 épisodes Falcon & Winter Soldier sera entièrement réalisée par Kari Skogland, une téléaste prolifique qui a notamment travaillé sur les séries Longmire, Vikings, The Borgias, The Walking Dead, The Handmaid’s Tale, The Punisher, House of Cards ou encore le récent NOS4A2.

Selon les dernières rumeurs, Daniel Bruhl (Helmut Zemo) et Emily VanCamp (Sharon Carter) pourraient rejoindre la distribution.

Diffusion prévue en août 2020.

La diffusion de Falcon & Winter Soldier est maintenant prévue pour l’automne 2020. Et c’est officiel, Daniel Bruhl sera de retour dans le rôle de Zemo !

Et d’après les articles sur la présentation de cette nuit, Zemo aura cette fois-ci son masque des comics.

ça pourrait être pas mal …

Emily VanCamp reprendra le rôle de Sharon Carter.

V1_UY317_CR28%2C0%2C214%2C317_AL

Et Wyatt Russell (le fils de Kurt) sera John Walker, alias U.S. Agent.

V1_UX214_CR0%2C0%2C214%2C317_AL

Le poster dévoilé à l’expo D23 :

EC1f5WmUcAAvOkR

Le Faucon a changé de look on dirait. J’ai l’impression qu’il arbore les couleurs de Captain America

En même temps y’a le bouclier sur le titre

Et c’est lui qui a pris le relai aussi

A vous lire je me demande vraiment à quel point vous me croyez stupide. :right_anger_bubble:

Donc ouais le logo du titre ça va j’avais calculé depuis que je l’avais vu pour la première fois et, surprise, j’ai vu Avengers Endgame.

(maintenant je trouve intéressant de voir que la succession se pose dans ces termes graphique dès le départ et de manière assumé à la différence de certaines séries télé, ATCHOUM Daredevil, qui semble avoir assez honte de montrer des héros en costumes)

Bah.
Daredevil, c’était Netflix ; qui voulait moins faire du super-héros que du justicier urbain, vigilante comme on dirait.
Ce n’est pas pour rien que la moins appréciée des saisons de Daredevil est la deuxième, avec un « vrai » costume de super-héros. Daredevil était le seul des quatre à pouvoir bénéficier d’un « véritable » costume, de par son installation dans son quartier, sa détermination à agir, sa « mission » ; là où Luke Cage, Jessica Jones et même Iron Fist sont toujours restés des « rôdeurs », des gens qui essayent de bien faire mais sans nom de code et sans assumer ça.

C’est différent de Disney+, qui est une antenne directe du MCU.
Depuis Avengers : Age of Ultron, les costumes me semblent officialisés, assumés. Même si les personnages enlèvent régulièrement leurs masques (autant parce que les acteurs le demandent, je pense, que parce que ça reste l’ADN du MCU ; Tony Stark révèle lui-même qu’il est Iron Man, ça « lance » le MCU, donc ça me semble difficile de critiquer ce point, vu que c’est une volonté dès le départ que les personnages n’aient quasiment pas d’identité secrète), ils portent des costumes de plus en plus colorés.

Petit détail d’importance, les costumes du Faucon et de Bucky se rapprochent plus d’uniformes au final et ça passe du coup plus facilement auprès d’un large public et second point, ces deux là n’ont pas d’identité civile à l’opposé d’un DD dont l’identité est double : MM/DD d’un côté, le costume classique et la canne, de l’autre le costume de héros et ses accessoires. Et pour DD, comme le personnage oscille entre ces deux identités, le représenter dans l’un ou l’autre des costumes fait malgré tout sens.

Le Faucon et Bucky étaient des soldats, des militaires et ils le sont encore. Il n’y a plus de choix de costumes, leur costume et leur identité sont clairs pour le public et les personnages affichent directement ce qu’ils sont.

Netflix ne savait tout simplement pas les écrire sous cet angle.

Sous beaucoup d’angles.

Pour Jessica Jones, c’est aussi le point de départ de Bendis. Donc, en soit, ce n’est pas étonnant de la présenter comme cela.