FANTASTIC FOUR : ROAD TRIP (Christopher Cantwell / Filipe Andrade)

Après les événements d’Empyre, les Quatre Fantastiques ont bien besoin de quelques jours de vacances. Mais Reed Richards ne peut pas s’empêcher d’emmener avec lui sa dernière expérience…qui va provoquer d’horribles effets secondaires sur nos héros…

Ecrit par Christopher Cantwell (Doctor Doom) et dessiné par Filipe Andrade (Doctor Strange : The End), Fantastic Four : Road Trip est un one-shot qui sortira en décembre.

aADuSgW2cuK63K2YSvCnFB

Christopher Cantwell :

« Getting a crack at the world’s most famous Super Hero family is a real gift, and it immediately made me want to write a story about the very idea of family. So what better genre than the famed family road trip? Why not throw the Storms and Grimms in a station wagon and send them on an ol’ fashioned trip to the Grand Canyon where they can get on each other’s nerves as only family can do? Oh, and did I mention I’m a huge fan of David Cronenberg’s body horror movies? I think we ended up with something quite disturbing in this tale. »

Il commence à faire son trou.

Aperçu :

8PjmmCCMpmyJZf29RwJBTi

EKxCZ7XodhrWAqhZauUWbj

ffroadtrip1a

FANTASTIC FOUR: ROAD TRIP #1

Written by: Christopher Cantwell.

Art by: Feilipe Andrade.

Covers by: Valerio Giangiordano, Michael Del Mundo, David Nakayama.

Description: The Fantastic Four have earned some much-needed time away from the job, and Reed has planned a - well, fantastic - old-fashioned family vacation to the Grand Canyon for some good rest, relaxation and team-bonding time. But Reed’s manic mind can’t quite disengage, and soon an obsessive side experiment he brought with him has all of them experiencing gruesome and terrifying side effects from his strange specimens. As everyone’s bodies begin to horribly go awry on a cellular level, it’s a race to solve their lethal affliction, all while stuck in a remote Arizona cabin with no help for miles.

Pages: 40.

Price: $4.99.

In stores: December 2.

ffroadtrip12

ffroadtrip13

Pas mal.
Christopher Cantwell et Filipe Andrade livrent un one-shot plutôt maîtrisé et assez gore sur les Fantastic Four. Ceux-ci sont en vacances, en road-trip près du Grand Canyon, mais Reed veut analyser un cratère. Or, les résidus pris dans le cratère finissent par les changer, les affecter, réécrire et anéantir leur ADN à tous.
Pourquoi ? Parce que les résidus viennent de la planète Spyre, qu’on a découverte récemment et qui a provoqué les rayons cosmiques qui leur ont donné des pouvoirs. Et à cause de qui ? Le Mad Thinker, qui veut les tuer.
Bon, ils finissent tous par fusionner pour limiter les dégâts, et Franklin les libère avec ses pouvoirs en off-panel, grâce au guidage par Reed et Valeria. Les vacances sont fichues, le méchant est vaincu, ils repartent… mais Reed veut faire un crochet scientifique, encore.
C’est pas mal, oui. Christopher Cantwell monte en grade chez Marvel, et livre un récit correct. L’idée des résidus est plutôt bonne, les transformations aussi. Bon, la solution est précipitée et facile, mais ça a l’avantage d’une page « terrible » par Filipe Andrade.
Qui est l’argument principal du récit, d’ailleurs. Je ne sais pas si les deux auteurs se sont concertés ou s’ils ont été mis sur le projet par l’éditeur, mais il est clair que le récit ne fonctionne que grâce au style d’Andrade. Brut, trouble, étrange, gore et glauque, son trait s’adapte idéalement aux changements des Fantastiques, et c’est autant « gênant » que prenant dans la lecture.

Un one-shot évidemment dispensable, mais de qualité et surtout une belle union entre le scénario et le dessin.

Quelles que soient leurs qualités, ça fait plaisir de voir autant de nouvelles mini-séries sur les FF !

Oui, c’est sympathique. Espérons que le regain de Slott se confirme.