FIRST WAVE : DOC SAVAGE t.1-3 (Collectif)

[quote]FIRST WAVE : DOC SAVAGE t.1 (Ankama)

128 pages/14,90 euros/En librairie seulement

Auteurs : Paul Malmont, B.Clay Moore & Howard Porter

*Après le décès de son père et l’incroyable odyssée de la cité de Néolantis en compagnie du Spirit et de Batman, Doc Savage reprend le cours normal de sa vie. Mais rien n’est jamais vrament banal pour l’Homme de Bronze et ses acolytes. La preuve est faite lorsque qu’un groupe de mercenaires impitoyables prend pour cible la ville de New York et touche un proche de Doc. Avant de riposter, Savage s’assure le soutien d’un invité de marque. Comme à l’accoutumée, action, danger et mystère rythment les incroyables aventures de Doc Savage. Le héros saura-t-il se sortir de ce nouveau mauvais pas ?
*

SORTIE LE 18 OCTOBRE ![/quote]

C’est mieux que les Batman ?

j’ai déjà beaucoup de choses à acheter en octobre.du coup je suis hésitant sur les titres First Wawe

[quote]**FIRST WAVE : DOC SAVAGE t.2/3 **

160 pages/En librairie seulement

Auteurs : Brian Azzarello, Ivan Brandon, Nic Klein & Phil Winslade

Brian Azzarello est de retour dans First Wave ! Après avoir imaginé la saga originale qui met en scène trois héros mythiques de l’âge d’or Batman, le Spirit et Doc Savage, Azzarello reprend du service pour chroniquer le second arc des aventures en solo de l’Homme de Bronze. Associé à Ivan Brandon et au prodigieux illustrateur Nic Klein, « Azz » prend pour cible le gouvernement américain qui, sous couvert d’une mission de sauvetage dans un Moyen-Orient ravagé par les conflits, propose à Doc et son équipe de tracer un trait sur les charges qui pèsent à leur encontre. Marché de dupes ou véritable occasion pour l’Homme de Bronze et ses acolytes de retrouver leur liberté d’action ? La réponse n’est naturellement pas celle à laquelle on s’attend, d’autant que la vie d’un proche de Doc pèse dans la balance…

SORTIE LE 14 MARS ![/quote]

[quote]FIRST WAVE : DOC SAVAGE t.3/3

14,90 euros/En librairie seulement

Auteurs : J.G. Jones, Qing Ping Mui, Dan Panosian, Phil Winslade

Rien ne va plus pour l’Homme de Bronze et ses acolytes quand une momie très belliqueuse sème la panique au Metropolitan Museum de New York. Si les partenaires de Doc Savage sont tentés de parier sur la créature couverte de bandelettes dans le duel qui l’oppose à leur mentor, Doc ne compte pas jeter l’éponge de sitôt quitte à laisser son fairplay au placard. Nos amis pourchassent le monstre lorsqu’il décide d’enlever une jolie demoiselle en détresse. Les voici tous embarqués dans une course-poursuite de New York au Caire, face à des ennemis aussi inattendus qu’implacables dont une horde de féroces Mongols…

SORTIE LE 4 JUILLET ![/quote]

La critique par Jeje-99 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Comics Sanctuary

Je voudrais préciser un point : lorsque tu écris :"Doc Savage est un personnage créé dans les années 30 en tant qu’héros de romans. " ce n’est pas exactement ça. Doc Savage est un personnage de pulps, les *pulps *ne sont pas des romans au sens où nous l’entendons habituellement.
Outre la mauvaise qualité du papier qui a donné son nom à cette catégorie de la littérature étasunienne, les pulps sont plutôt des magazines.
Dans un premier temps ils proposent plusieurs histoires, ce n’est que plus tard qu’un seul personnage occupera la totalité de la revue : Doc Savage par exemple, ce qui n’empêchera pas les formule anthologiques de perdurer, on verra aussi des formules proposant des revues entièrement consacrées aux histoires de Zeppelins par exemple, ensuite le rythme de parution est soutenu (un *pulps * par mois pour Doc Savage).

Pour se rendre compte du phénomène on peut s’intéresser à John Merritt Ray un auteur de pulps, ou à un personnage de cette littérature Johnson le Homard. Dans ces deux billets j’ai raconté peu ou prou ce qu’était les pulps.

On peu également lire en français McSweenney’s sous-titré anthologie d’histoires effroyables aux éditions Folio qui reprend l’esprit de cette littérature, ou les aventures de Jules de Grandin un personnage dont son auteur était plus populaire qu’Howard Phillips Lovecraft en son temps, et presque totalement oublié aujourd’hui. Et pour finir, L’Implacable est également, me semble-t-il dans l’esprit *pulp * ; comme L’Exécuteur de Don Pendleton la source principale dans la création du Punisher. D’ailleurs ces deux séries avaient un rythme de parution très soutenu comme les pulps.

Salut!

Pour le coup, je savais bien que c’était du Pulps mais je trouvais (à tord peut être?) que le terme roman était beaucoup plus parlant pour le plus grand nombre. Surtout que ce qui était intéressant ici c’est que ce n’est pas un personnage qui à commencé dans un comics.

Par contre, tes billets sont bien intéressants, merci :slight_smile:

Ça par contre, j’en savais rien ^^ Ça me rend curieux pour le coup :slight_smile:

[quote=“Jeje-99”]Salut!

…]

Par contre, tes billets sont bien intéressants, merci :slight_smile: [/quote]

De rien, c’est moi qui te remercie de ton intérêt.

[quote=“Jeje-99”]

Ça par contre, j’en savais rien ^^ Ça me rend curieux pour le coup :slight_smile:[/quote]

J’ai deux ou trois petites choses sur le sujet, aussitôt que j’ai un peu de temps je fais un petit topo rapido. :wink: