GALAXY EXPRESS 999 t.1-21 (Leiji Matsumoto)

Oui, il y a tout ça… Je me contentais de parler du thème « dessin animé = enfants ».

D’ailleurs, le bouquin de Royal parle des « bébés zappeurs »…

Tori.
PS : ah, ben pendant que j’écrivais, Jim a mis la couv’, tiens…

Tiens, ma mémoire me mettait ça à plus tard. Mais peut être que ma mère a réagi suite à une émission où elle était là qui a été diffusé plus tard.

Le train dans l espace, dans excalibur, tu.ne fais pas le lien ?

Excalibur est une série qu’il faudrait que je relise, et dans l’ordre en plus. chose que je n’ai jamais faite.

Le tout dans un contexte de privatisation de la télé : produire des dessins animés coûte plus cher qu’en acheter à l’étranger (parce que le privé veut faire de la marge, c’est son boulot et sa nature), et le paysage télévisuel, qui se tourne de plus en plus vers le privé, augmente de ce fait l’offre en provenance d’autres pays, affaiblissant ainsi les productions locales. Mais ça, les hommes politiques s’en foutent, puisqu’ils ont tous contribué à ce changement dans le PAF.

Jim

D’ailleurs, certains dessins animés japonais nous sont parvenus via l’Italie…

Tori.

Comme pour la BD, les Italiens semblent avoir été en avance sur nous.

Jim