GHOSTBUSTERS t.1-4 (Erik Burnham / Dan Schoening)

[quote]Ghostbusters 01. Panique à New York

Date de parution : 24/09/2014
ISBN : 978-2-7560-5020-1
Scénario : COLLECTIF
Dessin : COLLECTIF
Couleurs : COLLECTIF
Série : Ghostbusters
Collection : CONTREBANDE

RÉSUMÉ DE L’ÉPISODE

Peter, Raymond et Egon sont chercheurs à l’université… jusqu’à ce qu’ils se fassent renvoyer. Avec Winston, ils ouvrent une société d’investigations paranormales. Les affaires marchent bien… trop bien même ! Quand l’Apocalypse menace Big Apple, who you gonna call ? Ghostbusters ! Redécouvrez les personnages cultes de SOS Fantômes dans des enquêtes toujours aussi drôles.[/quote]

[size=200]LE SUJET SUR LA V.O.[/size]

Hé mais c’est que c’est super sympathique et bien foutue

Je ne suis pas fan des adaptation en comics de série ou film mais là…

Déjà j’aime bien le dessin. C’est sans génie mais Dan Schoening construit un visuel riche et un peu cartoon qui correspond très bien au ton bon enfants des films. Mais ce que j’ai adoré c’est cette volonté d’aller de l’avant, d’arriver à poser une situation nouvelle et le tout en conservant les histoires précédentes. On sent que les mecs kiffents les ghostbusters (et on sent que le traducteurs connait sa vf sur le bout des doigts).

Les personnages classiques sont très bien brossés et si Burnham sait qu’il est limité avec un personnage comme Venkman cela lui donne l’occasion de mettre en avant un Winston Zeddmore qui apparait comme un vrai membre du groupe avec ses caractéristique et ses atouts. La série met en avant les ghostbusters originaux mais on devine l’idée de faire venir d’autres personnages mais cela à l’air d’être fait en prenant son temps.

Ouais j’ai franchement bien kiffé (faut dire qu’en montrant une sorte d’incarnation bienveillante sous la forme de Jake Blues pour aider Ray ça ne peut que me plaire)

Ça tombe bien, je voulais tenter.

Mouais, je suis pas aussi enthousiaste. Pour l’instant, ce que j’en ai lu, c’est du remâché, une sorte de “what if” des films, en particulier du premier (avec quelques allusions au second). Je suppose que pour lancer une série de la sorte, c’est un passage nécessaire, mais le surnombre de références me donne l’impression que les auteurs ne sont pas capables de sortir du carcan des longs-métrages. J’espère qu’elle va évoluer en se concentrant moins sur l’hommage, et plus sur le développement de l’univers.
J’aime bien la couverture façon Abbey Road par contre. Elle n’est absolument pas représentative du contenu, mais je trouve qu’elle a de la gueule.

La critique par Le Doc est disponible sur le site!

Lire la critique sur Comics Sanctuary

[quote]Ghostbusters 02. Un flirt avec la mort

Date de parution : 19/11/2014
ISBN : 978-2-7560-5021-8
Scénario : COLLECTIF
Dessin : COLLECTIF
Couleurs : COLLECTIF
Série : Ghostbusters
Collection : CONTREBANDE

RÉSUMÉ DE L’ÉPISODE

Walter Peck, l’ennemi intime des Ghostbusters est désormais le chef du PCOC (la Commission de Surveillance des Contrats Paranormaux) et il est bien décidé à leur pourrir la vie ! Utilisant les petites lignes de leur contrat, il les oblige à abandonner leur activité à New York. Les voilà donc partis pour le parc d’attractions de Schenectady, où un affreux monstre vert a pris possession d’un petit garçon…[/quote]

Le site de l’éditeur : editions-delcourt.fr/catalogue/comics/ghostbusters_02_un_flirt_avec_la_mort

Eh ben ça traîne pas !

Est-ce bien un ‘‘What if’’ ou est ce dans la continuité des films ?

C’est la technique de Delcourt, ils lancent au moins deux albums avant de décider de l’abandon ou de la poursuite de l’aventure.

[quote=“Le Vellave”]

Est-ce bien un ‘‘What if’’ ou est ce dans la continuité des films ?[/quote]

Non non, c’est bien dans la continuité. C’est juste que ça fait redondant.

La nouvelle technique alors (inspirée de ce qui se fait chez Urban depuis quelques temps ?), parce qu’en dehors de cette série et de RASL, je ne me souviens pas avoir connu ça chez Delcourt. Et pourtant, je les suis depuis qu’ils ont commencé à publier Bone, donc ça date pas d’hier.

Maitre Voleur, Temps Mort et Elephantmen, c’était pas un peu pareil ?

Vérifications faites, Maître voleur il y a eu 14 mois entre les deux tomes, Elephantmen 12 mois et Temps Mort 7 mois. C’est pas ce que j’appelle super rapide. Maintenant, je me plains pas. Les deux ont leur avantage : pour le porte-monnaie quand ils étalent, ou pour la réactivité lorsqu’ils enchainent.

Je n’avais pas vérifié comme toi, et donc, en effet, ce n’est pas pareil, je suis d’'accord avec toi ! :wink:

J’ai plus aimé ce deuxième tome. Sans réinventer la roue, l’auteur s’emploie au moins à changer de décor et de méchant. Le dernier épisode en particulier m’a plu.

[quote]Ghostbusters 03. Spectres à gogo

Date de parution : 11/03/2015
Série : Ghostbusters
Collection : CONTREBANDE

RÉSUMÉ DE L’ÉPISODE

Bye-bye, New York, on appelle les Ghostbusters dans toute l’Amérique ! De La Nouvelle- Orléans à Seattle en passant par Roswell, la fine équipe se retrouve tour à tour face à de vieux soldats, des zombies, un esprit torturé par le vaudou, des extraterrestres pas contents et une star du rock déchue ! Pas de repos pour les braves, et côté spectres, il y en a pour tous les goûts ![/quote]

Je ne l’ai vu nulle part en magasin et sur le site de Delcourt (j’aime pas du tout ce qu’ils en ont fait, j’y retrouve rien), il n’y est pas. Déprogrammé ? Echec des précédents tomes ?

Ah après vérif, sur le site de la FNAC il est indiqué au 1er juillet.

Oui, sur Amazon aussi…
Delcourt devrait améliorer sa comm’ sur ses reports de titres…

Nouveau délai : sortie du tome 3 prévue pour le 21 octobre.

La critique par Le Doc est disponible sur le site!

Lire la critique sur Comics Sanctuary

[quote]Ghostbusters 04. Pour quelques protons de plus

Date de parution : 17/08/2016
ISBN : 978-2-7560-7042-1

Série : GHOSTBUSTERS
Collection : CONTREBANDE

Résumé

Suite des aventures de nos chasseurs de fantômes préférés, déjà culte et désormais d’actualité avec la sortie prochaine du troisième film.

Après Chicago, dernière étape de leur tournée aux USA, les Ghostbusters, de retour à New York, trouvent la ville dans un sale état ! Accumulation de fantômes furieux dans l’air et une équipe de minettes dirigée par un incapable : les Ghost Smashers, qui diluent les créatures avec des packs de protons bidon. Et qui tentent en prime de voler la vedette à nos véritables chasseurs de fantômes ! Il va leur falloir le génie d’Egon et les qualités de toute l’équipe pour se sortir de ce cauchemar et sauver Big Apple d’un nouveau cataclysme ![/quote]

La critique par Le Doc est disponible sur le site!

Lire la critique sur Comics Sanctuary