HOMUNCULUS t.1-15 (Hideo Yamamoto)

La critique par Sandoval est disponible sur le site!!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Le manga comptera donc 15 tomes

Lire la news sur Manga Sanctuary

Je reprendrais peut-etre la série alors… Les derniers tomes que j’avais lu n’étaient pas géniaux.

J’ai hâte que ça finisse car la série me plait de moins en moins et comme il ne reste plus que 2 tomes avant la fin, je ne vais pas abandonner et vais aller jusqu’au bout de l’histoire.

Ho! Vous me gachez… :smiley:
Je n’ai lu que les 3 premiers tomes et pour le moment, c’est plutôt bon. Mais au moins, si je trouve aussi que ça baisse qualitativement, et bien je sais maintenant qu’il y a un total de 15 tomes pour avoir l’intégralité de la série.

Je dirais plutôt que j’ai du mal à savoir où il veut en venir… Le dernier tome relevait la chose il me semble^^ (j’avoue que je l’ai plus trop en tête^^)

Pareil! Je trouvais ca pas mal, mais je n’ai jamais acheté la suite. Quand je vois vos critiques aujourd’hui, je me dit que c’est peut etre pas si mal. Faudra voir si la fin vaut le coup pour que je m’y remette!

image

/!\ SPOIL /!\

Je viens de finir la série Homunculus et je suis paumé, je sais plus si tout est vrai ou finalement ce n’était que des illusions ? Pour ceux qui ont lu jusqu’au bout, auriez-vous des indications ou des hypothèses ?
Nanako, qu’est-elle devenue ? La trépanation qu’il c’est fait faire l’a t-il rendu fou finalement, au lieu de voir des homunculus ? Rêve ? Réalité ? Illusion ? Voulait-il tellement voir, qu’il a finit par croire ?

Peut-être que ceux qu’il voit comme lui sont ceux qui partagent intérieurement quelque chose avec lui. Ca reviendrait à la réflexion du milieu de série comme quoi ces hallucinations ne sont qu’un renvoie de sa propre personnalité… il dit que c’est la « vérité » après tout.
Par contre, ça serait en contradiction avec la fin « je suis crevé à force de voir » comme si les gens prenaient rendez-vous avec lui pour « se voir » car alors il ne verrait que des clones de lui-même donc comment « voir » ces personnes? Donc je ne sais pas trop non plus…
J’ai l’impression que l’auteur voulait laisser entendre que Nanako allait mourir à cause de la trépanation, puisqu’on voit la tache de sang s’agrandir. Ou alors Nanako ne voyait qu’elle, comme lui se voyait, donc elle ne lui était d’ancune utilité, donc il l’a jetée…

balise spoil pour la réponse peut-être ?