Honte à la caisse


(Luciole89) #1

Je sais pas vous, mais il m’arrive d’avoir quelques rougeurs quand j’achète un manga à la couverture un peu osée (pas forcément un ecchi, les couv. du Nouvel Angyo Onshi ou Air Gear) et quand y’a du monde à la caisse… :blush:

Dernier achat en date Naked Star de Oh!Great où la couverture est assez soft mais là, il y a le regard fatal ( 8) ) du libraire… :neutral_face: :laughing:

Bon ma méthode c’est essayer d’acheter pas mal de mangas et de le noyer dans la masse ; genre ni vu, ni connu :unamused:

J’imagine que ça vous arrive aussi !! :mrgreen:


(spartans) #2

Généralement, je les noye dans la masse :laughing: sinon j’engage la conversation avec le vandeur pour faire diversion… Mais vu que là où je les achète je suis un bon client. Il ne font pas vraiment de remarque ou regard bizarre… Mais se serait plus avec les clients qui sont après ou avant moi à a la caisse que je me méfie :mrgreen:


(Slapash) #3

Faut faire comme moi : aller acheter Naked Star avec sa copine :smiley:


(chris936) #4

J’ai 25 ans donc j’estime que même si je me pointais à la caisse avec 50 hentai, je serais tout à fait en droit de le faire sans que personne n’ait à me juger pour ça.
Quand on est plus jeune, c’est sûr que librairie et clients nous jugent quand on se pointe à la caisse avec des mangas dont les couvertures laissent peu de place à l’imagination (Battle Club, Ma Femme est une Etudiante,…) et qu’on n’a pas vraiment le droit d’acheter si on se fie à l’avertissement qu’il y a dessus mais passé un certain âge, c’est le regard méprisant du libraire ou d’un autre client qui serait déplacé.
Faut se dire aussi que si ça gênait le libraire qu’on achète ce genre de mangas, c’était à lui de ne pas les commander et de ne pas les vendre.


(Bloody-Mary) #5

Ben honnêtement… je me suis jamais posé la question de savoir ce que les gens pensait en me voyant acheter des mangas “osés”… A part pour le premier yaoi que j’ai acheté, avec une couverture assez explicite (Kizuna… ah ! que de souvenirs :mrgreen:)
D’un autre coté, j’achète la plupart de mes mangas dans des magasins spécialisés, et à force je devenue suis amie avec les vendeurs ^^ Donc quand j’achète Shin Angel ou Naked Star dans leurs boutiques, en général tout le monde me regarde
et me félicite car ils voient pas souvent de filles qui lisent des hentais :laughing:
Après, de toute façon, les gens pensent ce qu’ils veulent, je suis comme je suis, et j’ai honte de rien :laughing:


(mtmarieb) #6

comme Bloody
en plus à la Fnac ils ont tellement de clients que les caissiers ne font absolument pas attention à ce que l’on achète


(TecAgnes) #7

De toute façon, on est tous des pervers :mrgreen: (Comment résumer à la mode Tec :laughing: )

Au pire, si vous avez honte, commandez sur internet ^^ Mais bon comme Chris le dit, si le vendeur regarde de travers ceux qui achètent ce genre de manga, alors autant ne pas les vendre ^^


(hikaru_no_go) #8

moi j’achète -quasiment- tout chez le même libraire depuis des années, et d’une part j’ai aucune honte de prendre du hentai / ecchi chez lui, je m’en fous royal, même si y a d’autres clients, et surtout lui-même s’en fout que je prenne ce genre de mangas.


(Poupsa2) #9

Surtout qu’à la FNAC c’est moins cher sur le Net, 5% sur les mangas en général et frais de livraison offerts… :mrgreen:


(Nil Sanyas) #10

Ben, déjà, c’est simple, j’achète jamais de ecchi/hentai, comme ça, ça résoud 99 % du problème :laughing:

Après, pour certaines couv (style LNAO comme tu dis), franchement, ça va, c’est pas osé non plus, on est en France ou en Iran ? :astonished:


(LeiaQueng) #11

Le nouvel Angyo Onshi? Pourtant je ne me rappelle pas avoir vu une couverture choquante…

Ca m’est arrivé hier, finalement je l’ai pas pris… c’est le tome 1 de Sun Ken Rock … parce-que l’étiquette du prix est collée derrière, où il y a une fille à moitié dénudée… surtout que je n’en avais pas d’autre à acheter… (j’ai des tendances parano, je pense que les gens me jugent toujous en mal, d’où ma renonciation à l’achat :stuck_out_tongue:) . En plus, c’est pas un magasin spécialisé, c’est un espace culturel leclerc .
Je ferais cette série d’occasion, tanpis :mrgreen:

J’aimerais bien être comme vous, s’en foutre du regard des autres .


(Slapash) #12

ça me rappelle quand j’étais en terminale, à Noël on devait offrir un cadeau à une autre personne désignée dans la classe. Un pote et moi devions l’offrir à des mecs ( un en couple et l’autre très tourné vers le cu ), résultat on est aller à la fnac moi j’ai pris la version illustrée du kamasutra pour celui en couple, et mon pote un recueil de photos de blondes de Playboy ( y’avait le choix entre blondes, brunes et rousses ) pour l’autre.

La caissière nous a regardé bizarrement mais bon, et une fois en classer lorsqu’on a offert les cadeaux, le kama a fait le tour de la classe, le Playboy a intéressé pas mal de mecs, et la prof principale a bien ri.


(Nil Sanyas) #13

Même si les gens te jugent en mal (ce qui n’est même pas sûr), qu’est-ce t’en as à foutre :laughing:


(Su7) #14

les étiquettes du leclerc se décollent bien, t’as qu’à discrètement la repositionner en plein milieu :bulb:


(opaline) #15

franchement, faut pas se prendre la tête pour ça. j’ai jamais compris que tout ce qui touche au sexe soit tellement tabou en france. le sexe c’est pas le mal et ceux qui vous regarde de travers quand vous acheter ce genre de bouquins et bien ce sont des frustrés et pi c’est tout.

franchement, y a pas de honte à avoir, ça veut au moins dire que vous êtes bien équilibré et puis une couverture sexy, n’indique pas forcément un contenu du même accabit. quand on voit la couverture des qwaser of stigmata, on peut pas vraiment s’attendre à voir du fan-service à tous les coins de page et pas forcément du meilleur goût en plus.


(Saburo Mutsumi) #16

Personellement, je n’ai jamais eu vraiment honte. Mais lorsque je me suis procurer « Negima 16 », j’ai prié pour que la fille ne regarde pas la couverture. Sinon, c’est pas vraiment à la caisse la honte, c’est lorsque ma mère tourne les pages. Si il y a une scène Ecchi, elle me pose des questions sur mes achats. Il n’y a pas vraiment avoir honte d’acheter des Ecchi ou encore Hentai, car si c’est là, c’est pour que des gens achètent et lisent, non ?


(ivan isaak) #17

Qu’est-ce qu’il y avait sur la couv de Negima 16 ? :open_mouth:
Sinon, dans tous les titres que vous citez (LNAO, Sun Ken Rock, Battle club…), je ne me suis jamais posé la question vu que la plupart du temps les caissiers n’y connaissent rien et qu’en plus je ne les trouvais pas plus choquant que ça… Maintenant, j’avoue que j’évite d’acheter des Step up au Virgin du coin par exemple…


(Saburo Mutsumi) #18

Pour mon âge, acheter un livre avec une fille avec la poitrine à l’air et en sous-vêtement ne passe pas inaperçu…


(ivan isaak) #19

Mince, j’ai que le 17 sous la main :laughing:
Negima, c’est quand même pour les collégiens donc si déjà là c’est limite alors tes lectures vont vite se retrouver limitées :frowning:

EDIT : en même temps, c’est vrai que tu n’as que 13 ans… Tu devrais lire les Doraemon à ton âge :laughing:

RE-EDIT : Au passage, ça fait du bien de voir des personnes de ton âge écrire avec si peu de fautes. C’est tellement rare :smiley: :wink:


(Saburo Mutsumi) #20

Merci pour la remarque XD !
Disons que je préfère lire Keroro que Doraemon, seulement que savoir que Keroro vas sûrement avoir une fin et pas Doraemon : ) !