How You Sell Soul to a Soulless People Who Sold Their Soul?


(In-S-Teamable) #1

Public Enemy vétéran du rap game, entité intemporelle du hip hop a beau être un groupe, que dis je LE groupe phare du rap revendicatif et saignant sans compromis: Que peut on encore attendre de Mc’s approchant la cinquantaine?

New Whirl Odor laissait penser que la fin était proche, qu’il ne restait plus que des bribes de rage dans l’estomac de Chuck et que Flav avait fini par vendre son âme à Oncle Reality Show Sam et perdu sa folie légendaire, tandis que Rebirth of a Nation s’apparentait plus a du “PE accompagne le son west coast vengeur de Paris” qu’a un retour de la légende en bonne et du forme (ceci dit en tant que fan du guerilla funk cet album me ravi en tout point) ; Alors quid du grand PE depuis There’s a poison going on ??? Quid de PE depuis les incendiaires Fear of a Black Planet et It Takes A Nation of Million To Hold Us Back ???

La question est posé: Public Enemy Number One?

L’ovni drums of death (reunissant creme du metal/electro/abstract/hip hop par la presence de Dave Lombardo/Dj Spooky/Dalek et Chuk D) passé totalement inaperçu laissai présager que le nombre des années n’avaient pas entamé la verge de Chuck D.

C’est donc avec beaucoup de retard et une appréhension que je n’avais pas ressentie depuis longtemps que je glisse la dernière galette en date de PE dans ma HIFI, load, play, listen and the winners are:

Black is back, aie aie aie ca démarre fort (surement trop fort pour mes voisins) très fort cette track a elle seule me fait pensé que je n’aurai pas du bouder cet album si longtemps; Gros riff, scratchs affutés, rythme accrocheur: on sent tout de suite que le retour de G-Wiz au manette fait du bien au choix artistique! C’est du grand PE comme on l’aime hardcore et brut.

Escapism, c’est par leur diversification que PE a su resté sur le devant de la scène depuis tant d’année fleurant bon le son seventies cette track étonne et surprend, groovy a souhait permettant de démontrer que techniquement le flow de nos vétérans n’a rien a envier a la new school. Ca coule dans les oreilles c’est chaud, sucré presque bandant.

Harder Than You Think, voilà le retour du grand Chuck D le retour de Mr Dangeroooos à l’ancienne avec des phases meurtrières accompagnés des back de Flav, un titre qui n’aurait pas dénoté au côté d’une tuerie comme You Gonna Go our Way.* Public Enemy* -still- Number One.

Bridge Of Pain, Flav n’est pas en reste, beaucoup le pensai mort, fini, tout juste bon à jouer son rôle de gentil trublion à la tv!? Non les légendes ne meurent pas et Flav rajeunit pour poser sur un beat tailler sur mesure comme il ne l’a pas fait depuis très longtemps: un son cinématographique avec ses fausses montées en puissance accrocheuse ou Flav s’amuse, joue avec sa voix autour du beat. Un régale pour ses fans.

Non Public Enemy n’est pas mort et en atteste cette galette pas près d’en finir, certe How You Sell Soul … est loin de leurs classiques mais il s’agit d’un de leur meilleur album depuis longtemps. On peut regretter qu’il soit moins rageur, moins revendicatif et plus accessible mais on ne peut nier qu’il est terriblement efficace et qu’il mérite largement le détour pour les oreilles voulant sortir du carcant south banger ou r’n’bisé craché en boucle par les one hit wonder à la soulja boy ou autre lil wayne surexposé.

Onzième album, et toujours là toujours présent ca mérite le respect pour ce groupe légendaire à la fois le plus (par l’esprit qui n’a jamais failli) et le moins hip hop (pour son ouverture d’esprit musicale constante)… en attendant la suite… quand a 60 ans Flavor Flav parlera de sa prise de viagra à la tv et que Chuck brulera le mic sur scène avec la rage et les tripes toujours présent comme au temps du Yoooo Bumrush :mrgreen:


(hikaru_no_go) #2

aaah, je profite de ce petit topic pour poser une question à cet in-s fin connaisseur devant l’éternel (flatte, flatte)…
voilà, suite à un remix techno plutôt récent benassi bros / public enemy, j’ai découvert le flow made in PE, et j’ai même reconnu sur ce seul morceau l’original de pas mal de samples vocaux de morceaux techno de ces dernières années.
ma question est donc la suivante : si je veux découvrir du PE, tu me conseilles de commencer par quels albums ?
en te remerciant… :wink:


(Nookie) #3

Moi moi moi :mrgreen:

Je te conseillerai “Muse Sick In Hour Mess Age”", car gamin j’ai eu deux 2 chocs visuels, le clip des Guns N’Roses “You could be mine” et le “Give It Up” de PE que je me passais en boucle, Public Enemy m’a toujours enormement plu pour son côté revendicatif et sa musique coup de poing, je n’ai jamais autant aimé un groupe de rap. Sinon, ya bien aussi des classiques comme “Fear of a black planet” ou “it takes a nation…”, en les écoutant, tu te rendras compte de ce qu’on appelle un album old school :wink:


(In-S-Teamable) #4

Nookie a bien répondu les deux meilleurs disques de PE sont et resteront Fear of… et It Takes a … qui sont des disques marquant dans l’univers du hip hop et de la musique en général de par le nombre d’artistes qui ont été influencés.
Ce sont les disques parfait dans leurs style.
PE est quand même le groupe qui a réussi le tour de force d’intéresser des artistes “metal hardcore blanc” à un groupe de “rap hardcore noir” et ca c’est un fait marquant.

Je dirai que mis à part le premier yo bumrush show qui a quand même mal vieilli et qui est plus un objet de collection qu’un disque encore vraiment d’écoutable et New Whirl, qui n’est pas vraiment digne de la disco de PE, le reste se tient de bons albums de PE y en a beaucoup. Tu peux aussi te pencher sur le Bomb Squad affilier à PE (un peu comme les killa beez et le Wu).

Je profite pour lâcher un petit mot sur Paris le PE de la west coast et surtout de Guerilla Funk trop méconnu véritable classique hardcore crachant son venin sur l’Amerique bien pensante sur un son G-Funk: attention explicit lyrics n’a jamais autant été une mention méritée depuis the predator de Ice Cube. Paris mérite plus que le peu d’exposition médiatique qu’il bénéficie (même dans les médias spé)


(hikaru_no_go) #5

merci pour les réponses, je vais me pencher là-dessus et je vous donnerai mon avis. :wink:


(hikaru_no_go) #6

bon, j’ai écouté les 2 albums en question, et je suis désolé mais j’accroche pas du tout.
bon, j’aurais au moins fait l’effort de m’y intéresser, mais c’est vraiment pas ma tasse de thé.
allez-y, brûlez-moi en place publique…


(Sonkaken) #7

PE c’est très très difficile pour un “novice” (si tu es novice dans le son rap), c’est comme Daz Effect, les sons à l’ancienne EPMD, KRS One, Gravediggaz, Lordz of the Underground…

Faut déjà, à mon avis, vraiment, vraiment kiffer le rap dans son plus simple appareil, parce que malgré tout, ça vieillis mal, beaucoup plus mal qu’un W-T ou que d’autre. après c’est juste une question d’oreille et de musicalité Hip Hop, ou peut-être de style qu’on se donne dans ce milieu “t’aime pas Public Enemy ??? Mais t’es fou !” alors qu’on à vu et entendu beaucoup plus fort depuis, Nas par exemple ses premiers albums, Def Squad, certains sons de Gravediggaz et du L.o.t.U, et bien d’autre.

C’est comme dire pour le rap francais : “les albums d’Assassin les premiers c’est de la tuerie” alors que c’est faux (sauf pour HV), musicalement et “artistiquement” parlant (flow, rimes etc…) c’est minable, trop à l’ancienne, tu peux “respecter” pour la démarche et l’esprit “new style” mais pas objectivement dire “c’est du lourd!!!”

question de vision ! :mrgreen:


(Juelz Santana) #8

Oula, y a des bonnes choses qui se passent ici ! Attendez que je lise un peu tout ça là…


(In-S-Teamable) #9

Non mais Hikaru il aime manau lui donc forcement … :mrgreen:

Oh Juelz ca fait un bail, j’espère que tu lâcheras un ou deux topics dans le coin :smiley:

Mais bien sûr Sonkaken qu’il y a des tas de groupes égalant ou dépassant les meilleurs PE mais je reste sur le fait que leur discographie est de loin l’une des plus parfaite (Nas a beau être un rappeur que j’aime il a quand même commis des grosses daubes “escobarisés” avec the firm entre autre) du rap; Lords of the underground on peut pas dire non plus qu’ils tiennent la comparaison en terme de longévité, de style et nombre d’albums (et puis comparer du funky child à du PE me fait mal au cul quand même :imp: )

Je me répète mais pour moi le seul qui par le propos mérite son nom au coté de PE c’est Paris (bbbbbbbusssssssssshhhh killlllla); Même si je peux comprendre que Paris pour beaucoup c’est choquant :mrgreen:

Je sais pas c’est peut être l’effet nostalgique qui joue mais moi je prends mon pied a réécouter les vieux assassin, M group, le premier befa, D.Abuz system , timide et sans complexe, Yazid … suis en mode revival fr en ce moment :slight_smile:
Mais je comprend bien qu’on ai dû mal à rentrer dans “ce type de délire” même en tant qu’amateur de rap voir d’y être totalement hermétique pour un novice. Ou alors peut être que je deviens simplement déjà un vieux con.


(Juelz Santana) #10

Bah figure-toi que je comprends tout à fait tes réactions… Il y a encore quelques mois, je ne connaissais pas du tout le label indé français Néochrome et ses artistes (Seth Gueko, Alkpote, Grödash…). Il se trouve que je les ai découverts en écoutant des minots en parler dans la rue.

Et c’est triste à dire, mais ce qui a fait nos Time Bomb, nos Run DMC, nos Nas lorsque nous étions plus jeunes, seront les Alkpote et Unité 2 Feu pour les kids d’aujourd’hui. Ce que je veux dire, c’est que chacun commence avec quelque chose, et ce quelque chose nous marque justement…

Après, entre Néochrome et Time Bomb, objectivement, c’est vraiment pas la même… Mais il faut vivre avec son temps.

Par contre, je suis vraiment heureux d’avoir commencé à kiffer le Rap durant l’âge d’or. Ca, c’est quelque chose que les gamins d’aujourd’hui ne sauront jamais apprécié à une juste valeur.


(In-S-Teamable) #11

Al K Pote OMG c’est la plus arnaque rap que j’ai jamais vu le mec est off beat 99,99% du temps et sa prouesse lyricale c’est faire rimer salope avec salope :laughing: A côté de lui LIM c’est un poète :mrgreen:

Y a aussi quelques rappeurs pas mauvais qui sont passés (ou sont encore affiliés) à neochrome comme brasco, nubi, nakk. Et j’ai qd même un faible pour le flow de Loko.

Neochrome j’ai lâchè l’affaire après le neochrome 1 ça fait un bon bout de temps pas loin de 10 piges, la tape était bonne avec time bomb et bombattack en face B, mais ce qui est assez impressionnant c’est que Yonea devait avoir à peine 16 piges à l’époque du début de neochrome :astonished:


(Juelz Santana) #12

Sérieux ? Il est précoce le Yonea quoi.

Alk, j’avoue que je le trouve méchamment à chier mais il me fait trop rire. Perso, je trouve qu’il sort du même moule que ce vieux Roi Heenok niveau sorties. En fait, ce que je kiffe vraiment, c’est ses références à Dragon Ball Z !! À mourir de rire.

Nubi et Futuristeeq, franchement, je trouve ça bon quoi… Nubi, je connais pas une pétée, mais il est sérieusement crédible. Après, je me demande bien pourquoi y a tout ce regain rap hardcore en France, à croire que y a que ça ! Personne veut sortir de la rue ou quoi ?

Dommage, parce que je vois pas mal de potentiel dans des gars comme Grödash et Seth Gueko (que j’avoue encore assez apprécier). Mais bon, un petit Ecole du Micro d’Argent a tôt fait de nous ramener à la réalité.


(Sonkaken) #13

Ya toujours des bons et yen aura toujours, c’est une question de gout, d’écoute et d’intérêt. Flynt, Casey, la Rumeur, Bakar, Acid, Kery James, Rohff, La Scred, Medine, Despo Rutti, pour ne citer qu’eux sont assez fort pour ne pas vouloir aller chercher ailleurs ce qui ce fait actuellement de rap commerciale : le gangsta rap abusé !

C’est vrai qu’on entend beaucoup de mec dire " le rap c’est plus ce que c’était" et toute cette vieille rangaine, mais ya autant de bons rappeurs sinon plus maintenant qu’il y en avait avant, et du trés trés bon. Aprés c’est sur que la belle époque instrus posé délire FF et compagnie, Time Bomb, Neochrome etc… c’est terminé, mais en même temps le monde tourne, le son évolue, c’est comme ca, ya du bon partout, à toute époque.

Al K pote, il fais son truc, ça plait ou pas, voila moi j’men fou, ça pue, j’écoute pas , j’achète pas, donc il me fait pas de mal. C’est navrant parfois c’est vrai…mais j’écoute un bon morceau de ma petite playlist et tout passe, et pas besoin d’aller taper dans l’école du micro en bois, qui est indémodable certes, mais beaucoup trop rongé…


(In-S-Teamable) #14

Bah j’ai quand même été déçu par l’album scarlatitude de nubi, perso je trouve qu’il tourne en rond depuis un moment et puis je préférai Qronos (qui a arrêté de rapper malheureusement). Bah le problème de Seth Gueko c’est clairement certaines punchlines dont on ne sait pour la plupart si il faut en rire ou en pleurer mais j’avai lacher une oreille vite fait sur le barillet plein chez disquaire et c’est vrai que c’est quand même un niveau largement au dessus que du Alka.

Sonka je dis pas que le rap d’aujourd’hui pue la merde, juste que j’aime beaucoup me repasser mes vieilles mix-tape (sur K7 :laughing: ) et mes vieux album; Mais ca marche pas pour tout j’ecoutai les repentis et pourtant j’arrive plus à écouter du Ades (des repentis chez neochrome aussi). Sinon perso j’ai un problème avec Mr soldat sans grrrade ruti c’est les rrr j’accroche vraiment pas à sa façon de rapper mais bon chacun son truc. euh Rohff no comment il a fait quoi depuis le ghetto sur la cerise :astonished: , ca fait parti des rappeurs dont je trouve que plus il rap plus il rap mal (et puis la signification R.O.H.F.F. ne sied plus trop à son style) .

Flynt je connais beaucoup de gens qui trouve qu’il assure franchement je comprend pas trop pour moi la seule partie d’ecoutable de son album c’est celle de sidi omar :smiling_imp: , à la limite dans le flow posé parfois monotone autant taper dans du youssoupha au moins le titre de lyriciste est pas usurpé.

Acid j’ai écouté son album antithese et désolé mais je le trouve vraiment à chier :confused:

Je dirai carrement la boussole plutot que medine même si il est vrai qu’il a été largement plus médiatisé que le reste du DIN, moi j’ai bien aimé Havre de guerre de Ness et cité et puis bouchées doubles a sorti le très bon album apartheid.

Niveau outsider il est clair que je suis plus kwame, mysa, desko et koshon que U2f fisL ou autre farage :unamused: