IP MAN 4 (Wilson Yip)

V1_SY1000_SX800_AL

DATE DE SORTIE PREVUE

Juillet 2019 (Hong-Kong)
Indéterminée (France)

REALISATEUR

Wilson Yip

SCENARISTE

Donnie Yen, Kwok-Kwan Chan, Scott Adkins, Chris Collins…

INFOS

Long métrage hong-kongais
Genre : action
Année de production : 2019

SYNOPSIS

Le grand maître Ip Man arrive aux États-Unis, à San Francisco où son élève Bruce Lee a ouvert une école de Wing Chun…

V1_SX1777_CR0%2C0%2C1777%2C999_AL

V1

V1

Y a pas Nicolas Cage ?

Après quelques hésitations…et un joli chèque…Donnie Yen a repris pour la quatrième et dernière fois le rôle du grand maître Ip Man dans ce long métrage sorti en 2019. Ip Man 4 retrace les dernières années de Ip Man, atteint d’un cancer de la gorge. Il se rend en Amérique sur l’invitation de son ancien élève Bruce Lee, tout en espérant y trouver une école pour assurer un meilleur avenir pour son fils. Mais Ip Man va se heurter à plusieurs difficultés…
À 56 ans au moment du tournage, Donnie Yen est plus jeune que le vrai Ip Man, qui avait 71 ans à la période de l’histoire, mais ce n’est pas le genre de détail gênant dans une biographie romancée. Pour le chapitre final de cette tétralogie, Donnie Yen et son réalisateur Wilson Yip ont signé un spectacle divertissant, aux démonstrations d’action toujours aussi spectaculaires. Les combats tabassent bien comme il faut et le message est fort…il est juste dommage qu’il soit appuyé la plupart du temps avec une lourdeur pachydermique. Les méchants sont caricaturaux à l’extrême, Scott Adkins en fait par exemple des caisses en sergent instructeur raciste…mais quelle présence physique dans les affrontements du dernier acte !

Oui, c’est assez hallucinant quand même à quel point ce côté caricatural est marqué. J’avais lu des papiers qui allaient en ce sens, mais je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi patent. Et Scott Adkins est vraiment le plus mauvais acteur de la planète, nonobstant ses (impressionnantes) qualités athlétiques.
Pour le reste j’ai quand même pris mon pied à la vision de ce film de baston sacrément spectaculaire dès qu’il s’agit de filmer de l’action.