IRENA t.1-5 (Jean-David Morvan, Séverine Tréfouel / David Évrard)

Discutez de Irena

La critique de Irena T.1 (simple - Glénat BD) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

9782344031117-001-T

Irena - Tome 4

Le combat continue…

Nous sommes en 1983 à Yad Vashem, au mémorial de la Shoah à Jérusalem. Irena a enfin été autorisée par les autorités communistes Polonaises à venir planter son arbre dans l’allée des Justes parmi les nations. 18 ans après avoir été honorée. C’est ici qu’elle rencontre une jeune femme qu’elle a sauvée, et sa petite fille. Irena leur raconte son histoire, son retour de l’enfer de la torture en 1944, à Varsovie, la fin de la guerre… et le début d’un autre combat.

Les auteurs poursuivent cette série poignante et d’utilité publique : le destin hors-norme de l’une des plus grandes héroïnes de la Seconde Guerre mondiale.

cénariste

Jean-David Morvan

Séverine Tréfouël

Dessinateur

David Evrard

Numéro de Tome:

4

Parution :

06.03.2019

Collection :

Tchô !

Thèmes:

Histoire

BD tout public

9782344033036-001-T

Irena - Tome 5

La vie après

L’héroïsme est le combat de tous.

1983, Jérusalem. Voilà 18 ans qu’Irena a été reconnue Juste parmi les nations par le peuple d’Israël. Pour autant, ce n’est qu’aujourd’hui qu’un arbre est planté en son honneur à Yad Vashem… Une reconnaissance tardive qui vient permettre à cette femme humble de continuer le récit de sa vie héroïque. Les derniers mots de son histoire sont dédiés au docteur Janusz Korczak qu’elle a connu, médecin et écrivain polonais qui a délibérément choisi d’accompagner les enfants de son orphelinat au camp de Treblinka…

Découvrez la conclusion émouvante de cette série poignante et d’utilité publique : le destin hors-norme de l’une des plus grandes héroïnes de la Seconde Guerre mondiale. Ce cinquième volume est préfacé par Marek Halter.

Scénariste

Jean-David Morvan

Séverine Tréfouël

Dessinateur

David Evrard

Coloriste

Walter Pezzali

Numéro de Tome:

5

Parution :

15.01.2020

Irena - Édition complète: L’Ange du ghetto

image

L’histoire vraie d’une héroïne oubliée.

Décédée en 2008, déclarée Juste parmi les nations en 1965, Irena Sendlerowa, résistante et militante polonaise, fut l’une des plus grandes héroïnes de la Seconde Guerre mondiale, sauvant près de 2500 enfants juifs du ghetto de Varsovie. Et pourtant elle est oubliée des livres d’Histoire… C’est en lisant par hasard un article sur elle que Jean-David Morvan a eu le déclic : sa vie devait être racontée. Avec Séverine Tréfouël et David Evrard, ils retracent le combat humaniste de cette « mère des enfants de l’Holocauste. »

Porté par un dessin d’une grande sensibilité et pour la première fois dans une édition complète qui reprend tous les codes du roman graphique, Irena réussit le tour de force de parler sans lourdeur d’un sujet fort, poignant et profondément actuel… Toucher, émouvoir, parler d’hier pour raconter aujourd’hui…

image

image

image

  • Éditeur ‏ : ‎ Glénat BD; Illustrated édition (27 octobre 2021)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Relié ‏ : ‎ 344 pages
  • ISBN-10 ‏ : ‎ 2344050604
  • ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2344050606
  • Poids de l’article ‏ : ‎ 788 g

Né en 1969, Jean-David Morvan est l’un des scénaristes de BD les plus prolifiques de sa génération. Il s’est d’abord essayé au dessin mais abandonne les études pour devenir scénariste. Il publie ses premiers textes dans un fanzine où il rencontre Yann Le Gall avec qui il écrira en 2001 la série Zorn et Dirna . En 1994, il publie Nomad avec Sylvain Savoia. La série Sillage , commencée en 1998 avec Buchet au dessin, remporte un succès immédiat. Il est également l’auteur des séries Troll, HK, Al Togo, Reality Show et Je suis morte . En 2009 il remporte un Silver Award au Prix international du manga pour l’album Zaya . En 2013, chez Glénat, il donne une suite à la série Nomad avec un second cycle qu’il intitule Nomad 2.0 , cette fois-ci dessiné par Julien Carette. Chez Glénat également, il scénarise : Sherlock Fox (dessin de Du Yu), SpyGames (dessin de Jung-Gi Kim), Irena , Ravage les albums de la collection « Ils ont fait l’Histoire » consacrés à Jaurès et Louis XIV , un titre de la série Conan le Cimmérien et toutes les adaptations des ouvrages de Vernon Sullivan (alias Boris Vian).

Née en 1981, Séverine Tréfouël a attrapé le virus de la BD toute jeune en dévorant les albums de la bibliothèque municipale. Après ses études, elle renoue avec l’univers de la bande dessinée en acceptant un poste de libraire BD chez Bédérama, la librairie spécialisée de Reims. En 2004, elle crée son entreprise BD Cube, où elle confectionne des cadres en 3D à partir d’images de BD. Après avoir travaillé avec plusieurs grands noms de la BD dont notamment Didier Crisse, Jean-Luc Masbou, Sylvain Vallée, et de nombreux autres, Séverine met fin à cette belle aventure pour se consacrer au scénario. Avec la série Youth United dessinée par Wuye, elle signe son premier album aux éditions Glénat en compagnie de Jean-David Morvan. Ils poursuivent par la suite la collaboration, notamment sur une série nommée Ocelot chez les éditions Delcourt avec la dessinatrice Agnes Fouquart ou pour la série historique Irena qui s’achève après 5 tomes.

David Evrard (aussi connu sous le nom E411 ) est né à Cologne en Allemagne, le 6 juillet 1971. Ses premiers dessins sont édités par l’O.N.E. (Office de la Naissance et de l’Enfance, en Belgique). Ils sont suivis par d’autres pour la revue Bonjour des éditions Averbode pour lesquelles il créera la BD jeunesse Max et Bouzouki avec Falzar au scénario. Max et Bouzouki ont leur propre mensuel éponyme depuis 2004 (112 numéros au compteur et 15 albums édités chez Kennes éditions). À partir de 1995, sur des scénarios de Fauche et Adam, il réalise de nombreuses BD de communication pour, entre autres le groupe Accor (Alph-art de la communication à Angoulême en 1996), Hewlett Packard, Laroche-Posay, etc. Parallèlement, il participe activement à l’animation du journal Spirou avec « Les Couvertures que vous ne deviez pas voir ». En 2009, les éditions Vents d’Ouest éditent sa série Edwin et les Twins (2 tomes parus, scénario de Falzar). En octobre 2009, Edwin et les Twins reçoit le Grand Prix des Lecteurs du Journal de Mickey . En 2011, les éditions Sandawe éditent Maître Corbaque (scénario de Zidrou), qui a la particularité d´être la première BD mondiale financée par des internautes. Également avec Zidrou, il crée la série Schumi (Prix Escapade 2013) pour les éditions Paquet, bientôt adaptée en dessin animé sous le nom Wili sur France TV (1er passage sur France 3 en novembre 2016). Dans les Yeux de Camille , avec Falzar, parait ensuite à la Renaissance du Livre (3 tomes parus). En 2015, dans le cadre des 35 ans du Parlement de Wallonie, David Evrard a été honoré en tant que Talent Wallon. Avec Morvan et Tréfouël, il publie en 2017 le poignant Irena ayant pour toile de fond le ghetto de Varsovie qui s’achève après 5 tomes. Réside en Belgique.