JESSICA JONES #13-18 (Brian Bendis / Michael Gaydos)

Cet automne, Marvel Comics donnera le coup d’envoi d’une nouvelle initiative intitulée MARVEL LEGACY. Marvel annonce un retour aux sources, à l’ancienne numérotation des plus vieux titres de son catalogue, des récits qui seront des points d’entrée idéals…un accent mis sur les personnages iconiques mais sans oublier la nouvelle génération du Marvel NOW.
Bref, “de l’espoir, du plaisir, du fun, du sense of wonder” !

Marvel a dévoilé une salve de 52 (!) titres par le biais de couvertures teasers rendant hommage à une illustration passée. La numérotation et les équipes créatives n’ont pas encore été révélées.

Jessica Jones reçoit l’aide des Defenders contre son vieil ennemi, L’Homme-Pourpre :

La série Jessica Jones débutera l’ère LEGACY avec le #13 et un arc intitulé “Return of the Purple Man”.

Brian Bendis : “The only thing worse than what the Purple Man did to her originally is the thought of what he could do to her now that she has a child. Writing this has been so scary. This is scary stuff. This is psychological horror unlike anything I think I’ve ever seen in mainstream comics. We’ll see what people think.”

Source : www.cbr.com

JESSICA JONES #13
BRIAN MICHAEL BENDIS (W)
MICHAEL GAYDOS (A)
Cover by DAVID MACK
LH Variant Cover by DAN MORA
Legacy Headshot Variant Cover by MIKE MCKONE
Variant Cover by TBA
Trading Card Variant Cover by JOHN TYLER CHRISTOPHER
RETURN OF THE PURPLE MAN Part 1
Jessica Jones is many things: Private Investigator. Defender. Survivor. Mother. When the Purple Man returns, Jessica Jones finds herself reliving her worst nightmare. But the only thing worse than being stalked by the evil incarnate that is the Purple Man…is being stalked by the evil incarnate that is the Purple Man when you have a small child! PLUS: Includes 3 bonus MARVEL PRIMER PAGES! Story by Robbie Thompson and art by Mark Bagley!
32 PGS./Parental Advisory …$3.99

Source : www.cbr.com

JESSICA JONES #14

Written by: Brian Michael Bendis.

Art by: Michael Gaydos.

Cover by: David Mack.

Description: “Return of the Purple Man,” part two. Killgrave is back. He has baby Danielle Cage. Dear God.

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: Nov. 8.

Source : www.comicscontinuum.com

JESSICA JONES #15

Written by: Brian Michael Bendis.

Art by: Michael Gaydos.

Cover by: David Mack.

Description: “Return of the Purple Man,” part three. The Purple Man is back – and he’s wreaking havoc across the Marvel Universe! What curious thing does he want from Jessica Jones, and can she escape his horror? From the original creators of Jessica Jones comes the most terrifying villain return of the year!

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: Dec. 27.

Source : www.comicscontinuum.com

JESSICA JONES #16

Written by: Brian Michael Bendis.

Art by: Michael Gaydos.

Cover by: David Mack.

Description: “Return of the Purple Man,” part four. Never in the history of Marvel Comics has a horror so true and all-encompassing found its way to the door of one of our heroes. How can Jessica Jones and family survive the return of the Purple Man?

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: Jan. 31.

Source : www.comicscontinuum.com

Le dernier épisode de Bendis & Gaydos !

Jessica-Jones-18-Cover

Jessica Jones #18

As the creators of Jessica Jones leave her to an all-new team, they bid her farewell with one last very special story - a truly incredible tale that no one ever gets to see. Be here for an unforgettable issue that ties threads together from all over the amazing Marvel Universe.

Written by
Brian Michael Bendis
Art by
Michael Gaydos
Cover by
David Mack

Genres
Mystery
Superhero
About Book
Page Count
22 Pages
Print Release Date
March 28 2018

Jessica-Jones-18-Page-2

Jessica-Jones-18-Page-3

Source : www.multiversitycomics.com

Et le dernier de Bendis chez Marvel ?

Il reste encore deux épisodes de Spider-Man et deux de Iron Man. Bendis a pris un peu de retard suite à ses soucis de santé…

Il est allergique à DC ?
(bon, je rigole, mais j’espère quand même que ce n’est pas grave)

Il va mieux…et il a sacrément dégusté en tout cas.

so, 1 week ago I woke up in intensive care because of a surprise MRSA infection that grabbed & blinded me for 4 days. this was the worst week of my life. I almost died on Monday. it’ll take months to recover. i wasn’t even going to share it was so bad…

Une infection … à ce point ? La Russie n’est pas accusée ?
(visiblement, il a en effet pris cher)

C’est un staphylocoque doré. C’est rare sous sa forme pathogène mais ça cogne fort en général.

Jim

Non, pas si rare que ça. Y a pas mal d’intoxications alimentaires qui viennent de cette bactérie, ainsi que des infections cutanées (panaris, furoncle … et bon appétit bien sûr !). Un classique même par rapport à d’autres bactéries pathogènes (mais ouais, si c’est pas bien identifié, ça peut cogner !)

Ça reste quand même moins fréquent que dans les décennies passées (pour ma part, je ne crois pas avoir connu un cas… et je souhaite que ça continue !). On sait l’identifier, on sait le contrer (à coups d’antibiotiques…). Je me demande si, dans le cas d’un gars comme Bendis, ce n’est pas lié à son rythme de travail. C’est quelqu’un qui produit beaucoup, qui doit donc avoir un rythme intensif et être susceptible d’être surmené. La fatigue, ça affaiblit les mécanismes immunitaires, il suffit d’un gros coup de surmenage et paf, tu chopes une merde que ton corps aurait évacué dans d’autres circonstances. Ça tombe au moment où il passe d’un éditeur à l’autre, sans doute à la suite de longues négociations, associées à la nécessité de travailler vite et beaucoup afin de boucler les trucs en cours chez Marvel, et vite et beaucoup afin de lancer les trucs chez DC. Pas une période des plus reposantes : j’imagine qu’il y a un lien.

Jim

Oui, y a des chances que ça viennent de là, en effet !

(bon, moi, des panaris externes et internes, une intoxication alimentaire, j’ai bien connu ça à titre perso)

Diable.
Des intoxications alimentaires, j’ai déjà eu (pas graves, juste douloureuses et gênantes), mais je ne crois que ça soit dû à ça. En tout cas, ça n’a pas été identifié comme tel.

Jim

bah, si tu as fini (violemment) dans les toilettes environ 6 heures après ton repas, y a une chance sur 2 pour que ce soit ça. Surtout si ça t’a rétamé au point de devenir une vraie loque (et ne plus arriver à avaler le moindre café).
Bosser dans ces conditions est une vraie galère, crois-moi !

Ça m’est arrivé dans un restau chinois (ou japonais), à Paris il y a environ vingt ans. C’était le repas du midi, et ça m’a pris en soirée, genre gastro carabinée, avec un coup de fatigue colossal. Le lendemain, je me traînais, mais j’ai redémarré quand même assez vite. Au point que je n’ai pas consulté, et dans ma tête, ce n’était pas ça. Va savoir.

Jim