JODOROWSKY'S DUNE (Frank Pavich)

L’histoire d’un film qui n’a jamais vu le jour.

En 1975, après avoir réalisé** El Topo** et La Montagne Sacrée, Alejandro Jodorowsky se lance, sous l’impulsion du producteur et distributeur français Michel Seydoux, dans un projet fou (c’était avant Star Wars, à une époque où la science-fiction n’avait plus la faveur des grands studios) : l’adaptation de Dune, le roman de Frank Herbert.

Le réalisateur rassemble alors une distribution éclectique, composée de lui-même, de Brontis, son fils de 12 ans, de Mick Jagger, David Carradine, Orson Welles ou encore Salvador Dali. Le groupe Pink Floyd accepte de composer la musique du film.
L’esthétique de Dune allait porter la griffe des artistes les plus talentueux de l’époque, tels que H.R. Giger et Jean Giraud, alias Mœbius, qui signeront plus de 3000 story-boards et de nombreux tableaux.

Pendant deux ans, Jodorowsky et son équipe de « guerriers spirituels », comme il les appelait, travailleront nuit et jour à la tâche titanesque de mettre en images le monde de Dune.

Mais, comme l’explique le producteur Michel Seydoux :

S’appuyant sur les interviews d’artistes comme H.R. Giger (Alien), Gary Kurtz (** Star Wars**) et Nicolas Winding Refn (Drive), sur un entretien intime avec Jodorowsky lui-même filmé sur une période de trois ans, sans oublier la reconstitution inédite du “space-opera psychédélique et hallucinant” de Jodo (animé par Syd Garon, récompensé aux Emmy Awards), le film de Frank Pavich fait revivre l’épopée du « plus grand film qui n’ait jamais été tourné ».

[quote]DATE DE SORTIE FRANCAISE

Indéterminée

REALISATEUR

Frank Pavich

DISTRIBUTION

Alejandro Jodorowsky, Michel Seydoux, H.R. Giger, Brontis Jodorowsky, Nicolas Winding Refn, Richard Stanley, Gary Kurtz…

**INFOS **

Long métrage américain
Genre : documentaire
Année de production : 2013[/quote]

Le teaser :

La bande-annonce :

Extrait :

Il faut que je vois absolument ce documentaire mais, surtout, quel dommage que ce film ne se soit jamais fait.

Moi qui suit absolument fan de l’oeuvre de Herbert, la vision qui semble se dégager du travail de Jodo et son équipe est des plus époustouflante.

C’est marrant, parce que dans le dernier extrait que tu as mis, Doc, on retrouve dans la tête du Baron Harkonnen la futur tête de l’alien de Rydley Scott.

Ce qui est normal vu que tout ce travail titanesque de deux ans a ensuite été réutilisé dans d’autres projets cinématographiques.

Mais rien que l’idée de la démesure du baron, les transformations physiques (évoquées dans le livre d’Herbert et réutilisées de façon plus viscérales, plus malsaines, dans le Dune de Lynch) et l’escalier pour accéder au Baron, avec les lames… :open_mouth:

Et ce casting, nom de dieu !!!

La société de production Camera One vient de perdre le combat légal qui l’opposait à la société Moebius Production Jean Giraud. Le Tribunal de Grande Instance de Paris vient d’ordonner la restitution des 250 planches (dessins et storyboard) réalisées par l’artiste Gir en 1974 pour le film Dune de Jodorowsky.

Tiens j’ai vu le documentaire il y a quelque temps, plutôt intéressant dans l’ensemble, ce n’est pas tout à fait un one-man-show de Jodo, mais presque. :wink:

En tout cas le storyboard est monstrueux, et magnifique.

J’ai bien aimé le docu moi aussi. Jodo est toujours aussi bavard et un brin baratineur, mais c’est surtout un sacré “client”, pour ce type d’exercice.

La “bible” du film, dont deux exemplaires seulement demeurent si j’ai bien compris, est effectivement sublime ; à l’époque, c’était rare d’aller aussi loin dans la pré-visualisation d’un film (quand aujourd’hui certains réalisateurs tournent pratiquement deux fois leur film, une fois pour le pré-visualiser et une autre “pour de bon”).

Jodorowsky’s Dune sortira dans les salles françaises le 16 mars 2016.

super doc, apres ils disent qu’a demi mots pourquoi les prods americains ont refusé de signer et font comme si c’etait une mauvaise surprise alors que c’etait on ne peut plus evident qu’ils refuseraient le film : Jodo voulait que le film dure 10heures et c’etait non negociable. Aucune salle n’aurait fait des seances de 10H .
l’autre truc un peu bizarre c’est qu’il dit que le projet s’est arreté donc a cause de ca a quelques semaines du tournage: Depuis quand on cale des dates de tournage alors que le budget n’est pas encore reuni ???
et dernier truc: il oublie que l’un des collaborateurs , suite a l’annulation du tournage, est allé direc en HP pendant 2 ans. Bon apres il a pondu Alien mais quand meme.
ceci dit meme si Jodo nous donne sa version un peu fantasmée, ca reste un doc genial ( et je dirai que c’est aussi parce que Jodo deforme un peu la realité, que ce doc est genial :slight_smile: ).