JUDGE DREDD : SUPERFIEND (Luis & Enol Junquera)

Globalement bien reçu par la critique et par les fans du plus célèbre Juge de Mega-City one, le film Dredd s’est hélas totalement planté au box-office avec 35 millions de dollars de recettes mondiales (pour un budget de 50). Depuis deux ans, et suite aux bonnes ventes des galettes numériques, on reparle tout de même d’une suite grâce au soutien sur Internet des amoureux du film, des acteurs Karl Urban (Dredd) et Olivia Thirlby (Anderson) et du scénariste Alex Garland.

Pour remercier les fans et en attendant un hypothétique (vu que pour le moment, rien n’a été mis en chantier) retour du Judge Dredd sur grand écran, le producteur Adi Shankar a monté en secret une mini-série “non-officielle” en 6 parties centrées sur les Dark Judges, les ennemis de Dredd venant d’une réalité parallèle : Judge Death, Judge Fire, Judge Fear et Judge Mortis.

Par “non-officiel”, il faut donc entendre fan-film (mais avec un peu plus de moyens), Shankar étant un familier de ce type de projet puisqu’on lui doit Punisher : Dirty Laundry, qui voyait Thomas Jane jouer une dernière fois Frank Castle, et Venom : Truth in Journalism avec Ryan Kwanten (True Blood) dans le rôle de Eddie Brock.

On ne sait pas encore si Karl Urban fera une apparition dans cette mini-série, mais la réponse ne devrait plus tarder puisque Dark Judges sera intégralement mis en ligne d’ici la fin du mois.

Contrairement aux courts métrages sur le Punisher et Venom, la mini-série Dark Judges annoncée en début de mois par le producteur Adi Shankar sera en fait…un dessin animé !

Voici deux images et l’affiche de Judge Dredd : Superfiend.

Le teaser :

La bande-annonce :

[quote]This “Bootleg Universe” mini-series was made in the tradition of Saturday morning cartoons based on our favorite sci-fi comic book characters. The look was inspired by 90’s MTV, “Ren & Stimpy,” with a dash of “ReBoot” juxtaposed with the trademark violence found in everything I have done.

Enjoy. This was made as a thank you to you the fans for supporting Dredd and making it a cult hit.

Lots of Love,

Adi Shankar
[/quote]