JUPITER'S LEGACY : REQUIEM #1-4 (Mark Millar / Tommy Lee Edwards)

Mark Millar refait équipe avec Tommy Lee Edwards, son dessinateur de la mini-série Marvel 1985, pour le prochain chapitre de la saga Jupiter’s Legacy, une maxi-série en 12 épisodes qui a pour sous-titre Requiem.

Le #1 sortira en juin, un mois après le lancement de l’adaptation Netflix.

Mark Millar :

« this new series moves everything forward one generation as Chloe and Hutch settle down and get married and have a family of their own. The world’s been fixed, the superheroes now working in tandem with the human race to create this perfect society, but people are still people and it doesn’t take long for the family feud to move forward one generation. »

« What actually WAS that mysterious island they were called to all those years ago? This place didn’t exist on any maps and there it was in the middle of the Ocean. Why did they come home with super-powers? What’s the big idea behind this entire series and how does it conclude? We’ve done the past, we’ve done the present and Requiem takes us into the future. »

Couverture du #1 par Frank Quitely et premier aperçu :

Jupiters-Requiem-THR-1-H-2021-1614620250-compressed-e1614698649610

Jupiters-Requiem-THR-2-EMBED-2021-1614620258-compressed

Jupiters-Requiem-THR-3-EMBED-2021-1614620270-compressed

Jupiters-Requiem-THR-4-EMBED-2021-1614620281-compressed

Jupiters-Requiem-THR-5-EMBED-2021-1614620291-compressed

L’approche graphique change.

Pour du tommy lee edwards, ce n est pas ce à quoi nous pouvions nous attendre.

Ça, c’est l’excellente nouvelle du truc.

Jim

bof

La couverture du #1 par Tommy Lee Edwards :

jupiters1a

J’en serai !
J’aime ce que je vois et Millar sait parler à l’ado de 15 ans en moi qui à un moment forcément jubile devant une scène what the f…

Jupiter’s Legacy Requiem #1a

(W) Mark Millar (A/CA) Tommy Lee Edwards, Frank Quitely, Jock, Bosslogic
SPECIAL DOUBLE-SIZED ISSUE!
The next chapter in 2021’s Netflix global phenomenon begins here as MARK MILLAR returns for the sequel to one of his most critically acclaimed series. Chloe and Hutch have gotten married and had more children. The superheroes are working in harmony with humanity and creating a perfect world. But all is not well in the Garden of Eden as the Sampson family gets ripped apart and the secrets of the Netflix show’s mysterious island begin to be revealed. Order big, as this will be a juggernaut!
In Shops: Jun 16, 2021
SRP: $5.99

Jupiter’s Legacy Requiem #11

Jupiter’s Legacy Requiem #12

Jupiter’s Legacy Requiem #13

Jupiter’s Legacy Requiem #14

Il sera annulé après la 3ème issues ?

Un début intriguant, mais qui interroge vraiment sur l’orientation de la franchise, et surtout l’approche graphique.
Oh, c’est beau : Tommy Lee Edwards livre de très belles planches, avec de superbes ambiances et de très beaux effets. Mais… est-ce vraiment adapté à la franchise et au propos ? Certes, Tommy Lee Edwards arrive à plutôt gérer « bien » les moments super-héroïques, mais il ne peut s’empêcher d’être flou ou de me perdre à d’autres instants où les super-pouvoirs sont en action.
Et bon, Jupiter Circle avait déjà un gros décalage temporel, mais là les plusieurs décennies après la fin de la « grosse saga » de Jupiter Legacy, ça crispe un peu. Les changements sont nombreux, mais le retour des mêmes profils (le frère qui va causer des soucis, le héros parfait…) lasse déjà, bien que le destin de Brandon soit intriguant.
Oh, le début des révélations sur l’origine des pouvoirs des premiers super-héros est prenante, mais… oui, clairement, je me demande ce que veut faire Mark Millar ici, tant ses sagas Jupiter n’ont ni les mêmes thèmes, ni les mêmes approches, ni les mêmes orientations. Et Tommy Lee Edwards est bon, mais diverge trop du canon original.

Un gros mouais.

Bah oui, mais… cette orientation, cette approche peut gêner pour faire ça. :slight_smile:

De toute façon sa série est morte née donc bon, il va surtout encaisser un max et pis voili

C’est sûr, mais Millar est malin et sait qu’il doit s’inscrire dans la durée.
Il profite de l’engouement autour de Kingsman, qui n’est pas non plus un hit même si la franchise bénéficie de Vaughn. Millar a conscience qu’il doit se construire sa place dans le paysage audiovisuel, là où il l’a déjà fait en comics.

Mais Jupiter’s Legacy : Requiem, c’est quand même une étrange façon de poursuivre sa saga.

jupiters3a

Written by: Mark Millar.

Art by: Tommy Lee Edwards.

Covers by: Tommy Lee Edwards, John Paul Leon, Netflix.

Description: Chloe Sampson is finally wearing the Lady Liberty uniform, inheriting the legacy from her late mother. But she’s been married four times, and her private life is still as complicated as it ever was. Divorced from Hutch, she’s journeyed into space to answer a distress call and finds another world where the aliens have created another team of heroes with an origin eerily similar to their own.

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: August 18.

jupiters-legacy-requiem-4-of-12_a

Published: September 15, 2021
Diamond ID: JUL210240
Age Rating: M
Buy

Cover price: $3.99
Abducted by the aliens from the island, the new Utopian returns to Earth with no memory of what happened. Meanwhile, Hutch is now divorced from Chloe and going back to his old criminal ways, wearing his father’s Skyfox costume and hoping to make a little drug money by joining a supervillain gang for the biggest raid of his career.
Writer
Mark Millar
Artist
Tommy Lee Edwards
Cover A
Tommy Lee Edwards
Cover B
Alex Garner

jupiters-legacy-requiem-4-of-12_1

jupiters-legacy-requiem-4-of-12_2

Jupiter legacy : 12 episodes de quietely pour cela, du gachis ! Mais le fond est sympathique

Jupiter circle : un moment d égarement et hop pris. Bon, pas de regret, bien que décompressé, c est déjà plus solide que legacy.

Jupiter requiem : mais qu est ce qui est arrivé à edwards ? Ce sera sans doute la question qui éclipsera celles de l histoire.

Ouaip…j’aime ce qu’il fait d’habitude, mais quand je vois ces pages…

J’avoue que j’ai vraiment bien aimé. C’est pleinement un scénario blockbuster pour servir Quitely, mais ces ressorts très classiques m’ont beaucoup plu, notamment dès que le gamin arrive.

J’avoue que pour moi, le meilleur reste quand même Legacy. Ça a un petit côté pastiche sale gosse de Kingdom Come qui n’est pas pour me déplaire (Et n’en déplaise à Millar, je pense que sans Quitely, ça n’aurait absolument pas la même patte). Circle, je ne me souviens que du dialogue Utopian/Ayn Rand, il ne m’a vraiment pas laissé une forte impression (Même si je me rappelle pourtant l’avoir préféré à Legacy à l’époque, curieusement. Peut-être que c’était encore plus pop-corn ?).

Requiem, pour l’instant, je suis partagé. Il y a quelque chose qui me chiffonne particulièrement avec à la fois dans l’intrigue et dans le dessin, mais je ne saurais pas dire quoi … J’ai l’impression de lire comme une fanfic un brin nihiliste. Un genre de Last Jedi version Jupiter’s, en moins extrême dans son démontage de mythologie. Y’a quelque chose qui, pour moi, ne clique pas.