LA BALLADE DE BUSTER SCRUGGS (Joel & Ethan Coen)

Les frères Coen tournent cet été leur première série télévisée…et sept ans après True Grit, les frangins retrouvent l’univers du western !

The Ballad of Buster Scruggs prend la forme d’une anthologie en 6 épisodes :

  • Dans The Ballad of Buster Scruggs, le héros-titre est un cowboy qui chante,

  • Near Algodones sera centré sur un vagabond des hautes-plaines qui va essayer de braquer des banques,

  • Meal Ticket s’intéressera à un acteur d’un spectacle itinérant et à son impresario,

  • All Gold Canyon sera centré sur un chercheur qui va enfin trouver de l’or mais une rencontre fortuite va très vite le faire déchanter,

  • The Gal Who Got Rattled suivra une femme et deux pisteurs sur la route de l’Oregon,

  • et The Mortal Remains s’intéressera au sort de cinq passagers d’une diligence qui les emmène vers une mystérieuse destination.

On ne connaît pas encore le mode de diffusion de The Ballad of Buster Scruggs (chaîne TV, plateforme streaming) mais il se dit que les épisodes pourraient connaître une exploitation cinéma limitée.

Parmi la distribution, on retrouvera notamment Tim Blake Nelson (que les Coen ont dirigé dans O’Brother), James Franco (qui enchaîne les projets TV après 22/11/63 et The Deuce), Tyne Daly (Cagney et Lacey) et Zoe Kazan (Elle s’appelle Ruby).

La série des frères Coen sera mise en ligne par Netflix en 2018.

Surprise ! The Ballad of Buster Scruggs, qui devait à l’origine être une série télévisée, est maintenant un film. Le projet gardera son caractère anthologique et racontera plusieurs histoires, avec comme fil rouge le personnage de cow-boy chantant incarné par Tim Blake Nelson.

Ballad-of-Buster-Scruggs

J’aimais bien le concept de l’anthologie western en série télé par les deux frangins. Je me demande ce qui va en rester dans la version finale…

La bande-annonce

miam miam

Ma foi, ça pourrait être fort bien.

V1_SY1000_CR0%2C0%2C675%2C1000_AL

La nouvelle bande-annonce :

Le livre The Ballad of Buster Scruggs and Other Tales of the American Frontier , illustré, s’ouvre pour raconter plusieurs histoires.

Et voila donc le dernier film, en date, des frères Coen. Et voila qu’il s’agit d’une anthologie. Exercice particulier et difficile mais guère surprenant à l’orée des deux précédents films qui s’affranchissaient de plus en plus du récit « classique ».

Ayant déjà abordé le western de manière frontale avec True Grit et face à un genre aux multiples facettes, le choix de l’anthologie permet aux Coen de proposer des histoires extrêmement variés renforçant la multiplicité du Far-West en tant que mythe. 6 histoires aux tons différents et aux formes variés basées sur des scénarios originaux longtemps en maturation dans la caboche des Coen (Tim Blake Nelson a pu lire le scénario de la première histoire, The Ballad of Buster Scruggs, en 2002) ou sur des adaptation de nouvelles de Jack London (pour All Gold Canyon ) et Stewart Edward White (pour The Girl Who Got Rattled )

L’attrait principal de The Ballad of Buster Scrugg en fait aussi sa principal contrainte. Selon ses goûts on adhérera plus ou moins au différentes histoires surtout qu’a l’inverse d’un Nouveaux Sauvages, le fil rouge est assez inexistant en dehors du cadre même. Pourtant, la variété apporte une richesse rare et permet d’aborder des thèmes qu’on a rarement l’occasion de voir dans le Western (la vie des artistes par exemple) mais, surtout, on se rend vite compte que chaque opus fonctionne comme le reflet d’un autre avec comme point central l’extraordinaire et magnifique All Gold Canyon.

Western original, The Ballad of Buster Scrugg manie autant l’humour que le drame, le réel et le fantastique.

Et c’est ainsi que s’achève notre cycle Coen. 18 films découverts et redécouverts avec, pour la majorité, un bon gros plaisir.

Et maintenant le petit top personnel. Si les trois premiers n’ont eu aucun problème à venir, tout le comme dernier, j’avoue avoir hésité sur la place de certains (Miller’s Crossing et No Country for Old Men). Mais bon la précarité du truc est clair et c’est plus pour le fun. En avant :

1 - Fargo

2 - The Big Lebowski

3 - Sang pour Sang

4 - Le Grand Saut

5 - Barton Fink

6 - No Country for old men

7 - Miller’s Crossing

8 - Arizona Jr

9 - Ave César

10 - O’Brother

11 - The Barber

12 - A serious Men

13 - True Grit

14 - The Ballad of Buster Scrugg

15 - Inside Llewyn Davis

16 - Burn after reading

17 - Intolerable Cruauté

18 - Lady Killer

Merci pour cette rétro !

Yep, un cycle très intéressant !