LA CITÉ DES MONSTRES (Alex Winter & Tom Sterns)

La_Cite_des_monstres

REALISATEURS

Alex Winter & Tom Sterns

SCENARISTES

Alex Winter, Tom Sterns et Tim Burns

DISTRIBUTION

Alex Winter, Randy Quaid, Michael Stoyanov, Megan Ward, William Sadler, Bobcat Goldthwait, Mr T, Brooke Shields, Keanu Reeves…

INFOS

Long métrage américain
Genre : comédie/horreur
Titre original : Freaked
Année de production : 1993

Initialement pensé comme un film d’horreur à petit budget ultra-violent (qui aurait mis en vedette le groupe des Butthole Surfers) par ses créateurs Alex Winter (le Bill de Bill & Ted) et Tom Sterns, Freaked (dont le titre de travail était Hideous Mutant Freekz) a d’abord été refusé par plusieurs studios avant d’être accepté par la 20th Century Fox suite à plusieurs réécritures qui ont orienté le projet vers le registre de la comédie (et sans les Butthole Surfers même si on peut tout de même entendre leur musique). Joe Roth, le boss de la FOX, a donné leur chance à deux petits jeunes qui n’avaient jamais travaillé pour un grand studio…mais il fut viré pendant le tournage et son remplaçant, qui n’aimait pas du tout le film, a profité de mauvaises projections-tests pour tailler dans le budget marketing de Freaked et ne le sortir que dans une poignée de salles.

Le flop était alors inévitable…mais Freaked a connu un joli succès dans les différents festivals où il a été projeté (il a même obtenu le Grand Prix Vidéo au festival de Gerardmer en 1995) et a obtenu un petit statut culte au fil des années. Pas mal pour un petit film qui a failli disparaître et que la plupart des exécutifs du studio ont trouvé trop « bizarre ». Bon, c’est vrai que cette Cité des Monstres est vraiment très, très zarbi…un « objet filmique non identifié » totalement barré…

citemonstres

Alex Winter joue Ricky Coogan, un acteur célèbre et prétentieux qui accepte de devenir l’icône publicitaire du Zygrot-24, le nouveau produit d’une méga-corporation, moyennant quelques millions. Mais pour être bien sûr qu’il ne prêtera pas son image à un engrais toxique, Ricky s’envole avec son meilleur pote vers l’Amérique du Sud. Sur place, ils font connaissance avec une militante écologiste. Bientôt, ils arrivent dans une ferme expérimentale qui se révèle être un freak show dirigé par un savant fou (halluciné Randy Quaid) qui utilise le Zygrot-24 pour transformer les visiteurs de passages en horribles mutants…

Cartoon déjanté qui invoque aussi bien les Monty Python, les ZAZ, Mad Magazine que les films de la Troma (certaines références déjà revendiquées par Alex Winter, Tom Sterns et Tim Burns pour leur courte émission MTV The Idiot Box), Freaked bénéficie des excellents maquillages de spécialistes comme Kevin Yagher, Steve Johnson et Screaming Mad George qui ont imaginé une galerie de freaks savoureuse et frappadingue : il y a notamment un homme ver-de-terre, un garçon-vache (traduction littérale de cow-boy), un homme-nez, un homme à tête de chaussette (Bobcat Goldthwait), un pétomane qui produit continuellement une flamme d’au moins 30 cm, une femme à barbe (jouée par Mr T !) et un homme chien (interprété par un Keanu Reeves non crédité, reformant ainsi son duo de Bill & Ted avec son pote Alex Winter). Et ce ne sont que quelques exemples de tous les visuels non-sensiques que l’on trouve dans ce drôle de film…

citemonstres_3

Les acteurs en font des caisses et les idées complètement barjes s’enchaînent (dont une géniale qui pourrait bien avoir été piquée à Dr Who) dans un n’importe quoi aussi crétin que généreux et frénétique. Hollywood, les grandes entreprises, les jeunes, les vieux, les émissions TV débiles…tout le monde en prend pour son grade dans La Cité des Monstres. L’humour de la bande à Winter n’est pas vraiment fédérateur…mais pour ma part, j’adhère et je me suis beaucoup amusé…

…malgré un petit bémol tout de même pour la médiocre V.F. de ce gros délire qui était sorti chez nous directement en VHS.

tenor

1 J'aime

Rarement un film aura capté l’ambiance MTV punk Californien des années 90! Un véritable ovni ! Complètement de mauvais goût, donc forcément culte !

Et il n’y a même pas d’édition DVD (ou, plutôt, les seules éditions DVD zone 2 que j’ai trouvées sont en italien, en espagnol ou en allemand)…

Tori.

Il a été diffusé il y a 1 ou 2 ans sur ciné + (je crois). En tout cas, j’ai pu le (re) voir en VO ! Inespéré quand on sait que le film n’existe chez nous qu’en VHS.