LA LIGUE DES JUSTICIERS : DIEUX ET MONSTRES (Sam Liu)

D’après les infos en provenance du Comic Con, trois longs métrages d’animations DC sortiront directement en DVD/Blu-Ray en 2015.

À La Ligue des Justiciers : Le Trône D’Atlantide précédemment annoncé s’ajouteront Batman vs Robin, présenté comme une adaptation libre de La Cour des Hiboux de Scott Snyder et Greg Capullo (la première aventure du Batman NEW 52), et surtout Justice League : Gods and Monsters, une histoire originale écrite et réalisée par le vétéran de l’animation Bruce Timm (Batman : The Animated Series, Batman contre le Fantôme Masqué…).

En attendant plus d’informations, vous pouvez voir ou revoir ci-dessous le court métrage réalisé par Bruce Timm pour les 75 ans de Batman.

http://www.cine-sanctuary.com/public/sanctuary/img/comics/tumblr_lr87mhZfjS1qfd4zd.jpg

Oh, c’est bon ça.

D’après le producteur exécutif James Tucker, Justice League: Gods and Monsters n’est pas un film de Bruce Timm. Le scénario est signé Alan Burnett (Batman: The Animated Series) et sera réalisé par **Sam Liu **(Superman/Batman: Ennemis Publics, Justice League: Crisis on Two Earths, batman: Year One).

Pfff…fausse joie…
Y a eu du laisser-aller de la part des sites de news US sur ces films animés (Batman vs Robin ne sera donc pas une adaptation libre de la Cour des Hiboux, d’après ce que j’ai compris)…

Annoncé un temps comme réalisateur de Justice League : Gods and Monsters, Bruce Timm est en fait co-scénariste (avec Alan Burnett) et producteur de ce long métrage qui sortira directement en vidéo cet été. Il a également collaboré aux designs de cette version alternative et très dark de la Ligue des Justiciers.

En effet, Superman est ici le fils du Général Zod, Batman est Kirk Langstrom (alias Man-Bat) et Wonder Woman est une New God. D’après le site Nerd on the Rocks, qui a posté les captures d’écran ci-dessous (provenant d’un bonus du DVD Batman vs Robin), cette déclinaison très sombre de la Trinité doit enquêter sur plusieurs assassinats (dont ceux de scientifiques comme Ray Palmer et Victor Fries) dont elle est accusée.

Le premier teaser :

La vache ! Je n’avais pas suivi le projet mais voilà de quoi me rabibocher avec les films d’animations DC/Warner. Le film est totalement en contradiction avec le reste de la production actuelle: un projet original (là où ils ne font qu’adapter mollement les histoire des séries du New 52) et une animation moins détaillée pour un rendu plus fluide (qui rappelleront aux plus anciens les meilleures heures des séries DC).

Bon, la réalisation a pas l’air top mais ça donne déjà plus envie que les innombrables Justice League Truc et Flashpoint Machin.

Une partie du casting vocal :

  • Benjamin Bratt : Superman
  • Michael C. Hall : Batman
  • Tamara Taylor : Wonder Woman
  • Jason Isaacs : Lex Luthor
  • Paget Brewster : Lois Lane
  • C. Thomas Howell : Will Magnus

La nouvelle bande-annonce :

Comme annoncé par la chaine Machinima, le film Justice League: Gods and Monsters sera précédé d’une mini-série baptisée Justice League Gods and Monsters Chronicles. Elle comprendra trois épisodes de sept minutes chacun et sera suivie d’une “deuxième saison” dans le courant de l’année 2015.

Le premier épisode sera diffusé le 8 juin sur Machinima:

Voici le premier épisode de Justice League : Gods and Monsters Chronicles, réalisé par Bruce Timm !

Vache ! C’est violent.

Bruce Timm s’exprime au sujet de la conclusion du film Man of Steel:

[size=200]INTERVIEW DE BRUCE TIMM[/size]

La série The Authority de Warren Ellis et Bryan Hitch est l’influence majeure de Gods and Monsters dixit le créateur Bruce Timm:

[quote=“Bruce Timm”]That was kind of a natural thing. And again I don’t normally use the word dark to describe the series. It’s not that it’s dark and grim and gritty, I think of it as more of an adult take on the superhero genre. It’s what we’ve been leaning towards doing the last couple of years with the animated movies. And even going back to the Batman animated series it was something I always kind of pushed. I think that is something people noticed about the series is that it wasn’t just a kid’s show and it occasionally handled some pretty heavy issues. And everything I’ve done since then, Superman, Batman Beyond, Justice League Unlimited… was trying to push the envelope as much as I could within the framework of children’s television. With this being a direct to video movie it was already in the PG-13 ballpark.

**And I’ll give credit where credit is due, one of my big influence on this series is Warren Ellis’ Authority. It’s one of my favorite comics of all time. **It was the first time someone did a really bad ass version of the super team concept. So I wanted to explore the more morally ambiguous edges of the superhero genre with these characters. See how hard I’m trying to avoid using the word dark.[/quote]

[size=200]INTERVIEW DE BRUCE TIMM[/size]

Voici le deuxième épisode de Justice League - Gods and Monsters Chronicles :

Le troisième épisode de Justice League - Gods and Monsters Chronicles :

La sortie française de Justice League : Gods and Monsters est prévue pour le 23 septembre.

http://www.cine-sanctuary.com/public/sanctuary/img/news_Ba/81LwAv7rCHL.SL1500.jpg

Ces trois petites scènes de vie, les Chronicles, sont très intéressants pour imaginer ce que compte faire Bruce Timm de ce monde parallèle.
L’épisode sur Batman est celui qui m’a moins plu, car je l’ai trouvé beaucoup trop gore, beaucoup trop glauque. Je comprends le principe de différencier cet univers du monde normal, et l’exercice de style de l’horreur en série animée est une jolie réussite visuelle, mais c’était un peu trop loin, trop fort dans l’horreur pour moi. Ca reste cependant intéressant, mais j’espère que ce sera un peu plus light par la suite.
L’épisode sur Superman est mon préféré. Rempli de clins d’oeil, bien écrit, très joli encore, il contextualise très bien le personnage et son univers, et tout est vraiment très bien fait. Une vraie réussite, visuelle et scénaristique, avec une vraie émotion en quelques minutes à peine. Très, très fort.
L’épisode sur Wonder Woman est rigolo. Beaucoup d’action, de vannes, de bons moments. C’est clairement plus léger, plus fun, avec quelques références sympathiques à la sexualité débridée et brutale des personnages. C’est bien ; bien loin de l’ambition des deux autres (on ne sait finalement rien des personnages ici, c’est clairement un instant de vie pour faire de l’action et balancer des vannes), mais très efficace et rigolo.

Ces trois épisodes sont très bons pour créer l’environnement du film. Je suis curieux de connaître maintenant les origines des personnages présentés jusque-là, dans des ambiances et des thèmes différents.

Extrait :

Vraiment très bon l’épisode de Superman, y’a une certaine tension assez étrange de cette mini qui rend le personnage assez intrigant. J’ai hate de voir ça