LA LOUVE (Lorenzo Palloni)

Discutez de La louve (Palloni)

Je viens de feuilleter ça, et c’est assez intéressant. C’est un polar musclé, pour ne pas dire violent, animé par une héroïne qui cogne d’abord et discute ensuite, dans la lignée des personnages de Greg Rucka.

Couv_302135

La force narrative du projet, c’est la construction des planches, toutes disposées en gaufrier de neuf cases (trois bandes de trois cases), dont l’auteur tire un sel évident. Soit en proposant trois bandes verticales pour des actions simultanées, soit en disposant des images grand format découpées en huit parts égales, l’auteur utilise les possibilités de la BD. Et il s’en sort franchement bien.

PlancheA_302135

L’histoire est découpée en chapitres, le dessin semble reluquer vers Keith Giffen ou Jason Howard. En revanche, je ne suis pas fan du tout du lettrage.

Jim