LA MAGIE D'OPALE (Nari Kusakawa)

En octobre 2009 sortira un nouveau shôjo chez Delcourt : La magie d'Opale.

Lire la news sur Manga Sanctuary

Je note 2 choses dans les commentaires de l’éditeur (que j’ai lu en diagonale) :

  • Harry Potter version manga pour filles… avec la sortie du nouveau film, c’est dans l’actu mais c’est pas top comme présentation…
  • ses lectrices. Au moins c’est clair pour eux, le shôjo, c’est pour les filles et pis c’est tout :confused: :angry:

[quote=“ivan isaak”]Je note 2 choses dans les commentaires de l’éditeur (que j’ai lu en diagonale) :

  • Harry Potter version manga pour filles… avec la sortie du nouveau film, c’est dans l’actu mais c’est pas top comme présentation…
    [/quote]

Surtout que ça n’a certainement pas grand chose à voir avec (comme à chaque fois qu’un éditeur fait ce style de présentation)

[quote=“ivan isaak”]

  • ses lectrices. Au moins c’est clair pour eux, le shôjo, c’est pour les filles et pis c’est tout :confused: :angry:[/quote]

En même temps pour un shojo, c’est plutôt logique.

Oui oui :mrgreen:
Cela devient récurrent chez tous les éditeurs désormais et ça commence à me faire ch***… :unamused: :laughing:

[quote=“Sandoval”]

[quote=“ivan isaak”]

  • ses lectrices. Au moins c’est clair pour eux, le shôjo, c’est pour les filles et pis c’est tout :confused: :angry:[/quote]

En même temps pour un shojo, c’est plutôt logique.[/quote]

Oui mais à trop vouloir sectarisé le shôjo à un lectorat 100% féminin, ça va mal finir… A chaque présentation de shôjo, ce genre de phrases est toujours présente. A croire qu’ils ne veulent pas que des mecs en achètent… :confused:

en même temps, moi en tant que mec je veux pas en acheter. :mrgreen:
enfin, c’est pas que je veux pas, c’est plutôt que ça m’intéresse pas des masses.
après, je suis peut-être pas tombé sur les bons titres…

Mode troll.

Harry Potter, c’est pas déjà pour les filles ?

:arrow_right:

[quote=“Nil Sanyas”]Mode troll.

Harry Potter, c’est pas déjà pour les filles ?

:arrow_right:[/quote]

Non non ça vise tout les publics j’t’assure… et les livres sont pas si pourris, c’est les films qui cassent tout!

Sinon, le manga qui “rassure” parce qu’il parle de l’échec, la perte et l’éloignement je trouve ça… vraiment nul comme commantaire. Sérieux, déjà pleins de manga en parlent et en plus, c’est pas en lisant un petit shôjo que tu vas trouver des solutions miracles à ta vie. Oulà je m’emballe.
Mais bon, l’histoire à l’air sympa (enfin on parle de couleurs, et moi, les couleurs c’est mon dada).

Surtout que ça n’a certainement pas grand chose à voir avec (comme à chaque fois qu’un éditeur fait ce style de présentation)
[/quote]

Ben Harry ploteur, ça parle de magie.
Et il y a de la magie dans ce manga.
CDFQ : ça se ressemble “un peu”! (comme le dit l’éditeur) :smiling_imp:

Bon, en même temps, un éditeur est là pour faire du fric. Il faut se dire qu’un commentaire=une pub=une exagération (pour être soft)
Et vu le niveau général des pubs… :mrgreen:

Mauvaise foi quand tu nous tiens :laughing:

Dans ce cas la moitié des mangas devraient être vendus de la sorte. Il y a de la magie dans Inu Yasha, donc en fait Inu Yasha c’est un peu Harry Potter en manga pour garçon, CQFD.

C’est accessible à tout le monde la mauvaise foi :laughing:

Bzt si on raisonne comme ça, presque tout ce qui parle de magie est inspiré d’HP… mais alors… de qui s’inspire HP?

Erreur! Car inuyasha a commencé à être publié en 1996 alors que le premier roman de Harry Potter est sorti en 1997!
Dans ce cas, c’est Harry Potter qui a été inspiré de Inuyasha, CQFD.

PS : J’ai l’impression que l’ironie de mon post n’a été prise qu’au 1er degré. (ou jme trompe ?) :mrgreen:

lol

[quote=“MangaCooli”]
PS : J’ai l’impression que l’ironie de mon post a été pris au 1er degré. (ou jme trompe ?) :mrgreen:[/quote]

Mouais. Je dois manquer de subtilité ce soir. (seulement ce soir? :laughing: )

La critique par opaline est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

J’ai trouvé ce premier tome sympathique. Je l’ai lu en sachant que le titre était destiné à un public plutôt jeune (en tout cas, d’après sa présentation sur le site d’Akata), donc je savais que je n’étais pas vraiment la cible principale. Du coup, j’ai sans doute été plus indulgente pour les histoires que l’on découvre dans ce premier tome. J’avoue que je les ai quand même trouvées un peu simples dans leur dénouement et qu’il n’y avait pas vraiment de surprises mais bon, c’était quand même sympathique et ça permet de bien faire connaissance avec les personnages.
Mais j’ai surtout apprécié le trait dynamique de l’auteur ainsi que l’univers de l’île.

Oui, c’est sûr que cela s’adresse sûrement à un public jeune mais bon, la trame est quand même vraiment trop simpliste pour avoir une note plus haute. C’est dommage car comme tu le dis, si cet univers, bien sympathique, était plus approfondi cela en ferait un titre vraiment à part. C’est bien pour cela que j’ai mis que c’était un titre à suivre et qu’espérons l’auteur aille dans ce sens à l’avenir. :wink:

La critique par opaline est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary