LACRIMA CHRISTI t.1-5 (Didier Convard / Denis Falque)

Discutez de Lacrima Christi

9782344024805-L

Lacrima Christi - Tome 4

Le message du passé

Et le Diable naquit des larmes du Christ…

Blessé par balle, Jean Nomane est transféré d’urgence à l’ospedale di Monterodonto. Mais alors que les équipes médicales font tout pour le sauver, son esprit sombre peu à peu dans le néant. Dans son délire, il rencontre Biancofuori en personne qui tente de le ramener à la vie. Par la puissance du Signe, Nomane obtiendra-t-il le salut, et les clés de l’antidote conçu par l’alchimiste ? Car le Lacrima Christi, entre de mauvaises mains, a déjà commencé son œuvre. Les jours de l’humanité sont comptés…

Prévue en 7 tomes, toujours orchestrée de main de maître par l’architecte Didier Convard et dessinée par le trait précis de Denis Falque, Lacrima Christi , la nouvelle saison du Triangle Secret, est un récit d’espionnage haletant sur fond de mystères religieux, nous montrant les dérives de la science quand celle-ci est utilisée à des fins mercantiles.

9782344026236-001-T

Lacrima Christi - Tome 5

Le message de l’Alchimiste

Et le Diable naquit des larmes du Christ…

Le professeur Milonsky a payé de sa vie la mission pour récupérer la pièce manquante du codicille de Biondi. Toujours diminué, Jean Nomane doit poursuivre son enquête de son lit. Les moyens mis à sa disposition par les Gardiens du sang et la bonne volonté de ses amis seront-ils suffisants pour contrer les funestes projets derrière la libération du Lacrima Christi ? Car le temps est compté…

Prévue en 6 tomes, toujours orchestrée de main de maître par l’architecte Didier Convard et dessinée par le trait précis de Denis Falque, Lacrima Christi , la nouvelle saison du Triangle Secret, est un récit d’espionnage haletant sur fond de mystères religieux, nous montrant les dérives de la science quand celle-ci est utilisée à des fins mercantiles.

Scénariste

Didier Convard

Dessinateur

Denis Falque

Numéro de Tome:

5

Parution :

16.10.2019

Collection :

24X32 (Glénat BD)

J’avais donc perdu la trace de la première livraison de la newsletter de Glénat « spécial confinement ». Heureusement, j’ai un co-auteur qui est moins désorganisé que moi, et qui a remis la main dessus.
Et donc, cette première lettre donnait la parole au scénariste Didier Convard :

- Didier, comment se passe ton confinement?
Je suis chez moi à Garches. Je me lève tôt à 6.30 h pour faire ma gymnastique sur un vélo d’appartement et avec de petits haltères. Puis je me mets au travail.
Je promène aussi le chien dans le bois d’à-côté où je croise les joggeurs qui ne respectent pas les consignes.
Ce qui me manque c’est de ne pas voir mes enfants.

- Travailles-tu autant qu’avant la crise ?
Oui et même mieux car je ne suis pas dérangé, pas distrait, et l’ambiance anxiogène à Garches (6 maîtresses d’école et des parents touchés par le virus) ne donne pas envie de sortir.
Je travaille sur " Rectificando ", la suite du " Triangle secret ", avec les collaborateurs de Glénat, Frédéric Mangé, Mathilde Stieg et Christian Blondel, par téléphone et internet.

- Que fais-tu pour exprimer ta solidarité ?
La grande Loge est fermée et des frères sont atteints. Je prends de leurs nouvelles. En tant que président d’un atelier j’anime la chaîne d’informations et je leur envoie des travaux.

- Le coronavirus va t’il t’inspirer un nouveau scénario?
Certainement. Après le moment du choc, puis le temps figé, je commence à y réfléchir…

Jim

Premier témoignage : Didier Convard

Deuxième témoignage : Christophe Chabouté

Troisième témoignage : Christian Clot

Quatrième témoignage : Ingrid Chabbert

Cinquième témoignage : Jef