LADY KILLER 2 #1-2 (James S. Rich, Joélle Jones)

http://imageshack.com/a/img923/1763/olybwb.jpg

*"Josie est une jeune femme au foyer. Elle fait du porte-à-porte pour vendre du maquillage ; s’occupe de ses jumeaux et de son chien ; fait la popote pour son mari et doit supporter sa belle-mère. Enfin, quand elle n’est pas en train de tuer des gens de manière excessive.

Depuis le déménagement de sa petite famille à Cocoa Beach, Josie a repris le cours de sa vie. Jusqu’au jour où une vieille connaissance fait son apparition."*

Josie et sa famille reviennent dans une nouvelle mini-série Lady Killer en 5 numéros à partir d’août. Comme l’année dernière, les coupables sont James S. Rich et Joélle Jones.

Ci-dessous, la couverture alternative du premier numéro par Matteo Scalera :

http://imageshack.com/a/img922/6488/CLUG0S.jpg

Liens
Le site de l’éditeur: darkhorse.com
Le site du scénariste: confessions123.com
Le site du dessinateur: joellejones.com

http://imageshack.com/a/img924/8606/cQbHfj.jpg

[quote]Lady Killer 2 #1

Story by
Joelle Jones
Art by
Joelle Jones
Colors by
Michelle Madsen
Cover by
Joelle Jones
Publisher
Dark Horse Comics

Cover Price:
$3.99
Release Date
Aug 3rd, 2016

The killer housewife is back! The Schuller family has moved to Cocoa Beach, Florida, where life carries on as usual. Josie continues to juggle Tupperware parties, her kids, and a few human heads. However, when someone from her past tails her on a hit, she may be in for more than she bargained for.
[/quote]

http://imageshack.com/a/img922/1889/cYCNtM.jpg

http://imageshack.com/a/img924/607/0xB27s.jpg

http://imageshack.com/a/img921/2388/TNHDMM.jpg

http://imageshack.com/a/img922/9774/wDGc1B.jpg

http://imageshack.com/a/img922/3504/fjKp5B.jpg

http://imageshack.com/a/img922/5603/WkP52V.jpg

Source : www.comicbookresources.com

http://imageshack.com/a/img921/2662/2YmxFa.jpg

[quote]LADY KILLER 2 #2

Written by: Joelle Jones.

Art by: Joelle Jones.

Cover by: Joelle Jones.

Description: Josie accepts an offer to team up and discovers the partnership is a match made in hit heaven. But not everything is smooth sailing when the local hit squad discovers who her new partner is.

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: Sept. 14. [/quote]

http://imageshack.com/a/img921/4332/dMwTo8.jpg

http://imageshack.com/a/img922/9779/BRc9AO.jpg

http://imageshack.com/a/img923/927/ZCl5PL.jpg

Source : www.comicscontinuum.com

Je remonte un vieux cadavre suite à l’annonce par sa créatrice du volume 3!

En cette période, je sors des vieux coucous (pas si vieux) que je n’avais pas lus.

Après ses épisodes sur Batman avec mon Héros Tom King, qui m’avaient bien plu (surtout sa Talia) et un run très (très) moyen sur Catwoman, j’avoue prendre plaisir à suivre son dessin. Sans compter que la série ou l’auteure a été nommée aux Eisner.

Je commence et j’ai pris plaisir à lire cette petite bonne-femme à l’énergie sanglante mais de là à crier à la super série, c’est un pas que je franchirais pas.

Avec ou sans Jamie Rich (feu éditeur de Batman maintenant sur Justice League), selon les volumes, l’intrigue est assez légère en termes de contenu. Josie oeuvre cachée face à ses victimes et les dépèce façon puzzle avant de retrouver sa famille.

Cette dernière sera mieux présentée et détaillée dans le volume 2. Je pense notamment à sa belle-mère germanique au passé pas très clair. L’intrigue se déroulant dans les années 60, j’ai apprécié le décor dessiné par JJ. J’ai le sentiment qu’elle a beaucoup apprécié mettre en scène cette période, les godiches de l’époque. Enfin, on retrouve, selon les volumes, les commanditaires peu scrupuleux.

A chaque volume, son méchant. C’est par cette expression que l’intrigue de Lady Killer est rythmée et c’est peu de le dire. La lecture est nerveuse, très rapide (je me demande si ce n’est pas le comics le plus rapide à lire de l’ouest) et agréable.

J’aurais avoir plus de détails sur Josie, plus que ceux mis en scène dans le dernier épisode du deuxième volume. On espère en connaître plus sur ces personnages assez sympas à suivre, le mari, la belle-mère. Il manque sûrement une « bonne copine » dans le lot.

En bref, la lecture est agréable, rythmée, jolie pour ceux qui aiment JJ. ca ressemble à un petit délire qui mérite plus de matière et un petit fil rouge plus travaillé.
Très sympa.

J’ai lu le premier TPB, que j’ai trouvé pas trop mal écrit mais pour lequel le dessin ne m’avait pas emballé (les personnages sont beaux, mais les décors bancals, les perspectives foireuses…). Donc je n’ai pas essayé ce tome 2.

Jim

J’ai pensé à toi en lisant Lady Killer et oui, dans les premières pages, elle dessine un plan où une nana tend sa main pas piqué des hannetons. :slight_smile:

Si tu as aimé le 1, tu aimeras le deux. :wink:

Lorsque j’ai appris que Jamie S. Rich quittait DC Comics, je me suis à chercher ses travaux d’ailleurs et de scénariste notamment. Et j’ai vu chez Oni Press, de derrière des fagots, un petit récit dessiné par Joelle Jones! « You Have Killed Me ».

Il s’agit d’un petit polar sans prétention (petit format même) narrant l’enquête d’un Détective un peu raté d’apparence, Tony de son petit prénom, missionné par son ex-belle soeur. La disparue n’est pas moins que la soeur et accessoirement l’ex de Tony.

Et voilà qu’il va enquêter, vagadonder et se prendre quelques beignes pour découvrir le vrai du faux.

La Lecture est assez prenante dans une ambiance de cabaret et de casino des années 60 (je dirais). Le polar est efficace et présente des personnages attachants, surtout le héros évidemment.

Le plus intéressant c’est Joelle Jones, pas sa meilleure période (son Wonder Woman est juste à tomber). Mais, on retrouve ses cadrages un peu hasardeux ou ses fameuses proportions (j’ai en souvenir des voitures bizarrement dessinées) dont nous avons déjà parlées. Le book date de 2008 et son évolution est impressionnante à la lecture de ses derniers travaux. Et puis, le Noir et blanc lui va bien, je trouve.

Bref, voilà, un petit polar sans prétention qui s’est avéré un chouette moment de lecture.

C’est une relecture en fait ?

Ah ben je remercie de la découverte pour You Have Killed Me, j’irais jeter un coup d’œil là-dessus !
Plus pour Joëlle Jones que Rich d’ailleurs. Je suis devenu fan du dessin de Joëlle Jones sur le tard (A mon grand dam d’ailleurs. J’ai flashé sur sa Wonder Woman du Future State), en dépit de ses quelques « travers » : je trouve qu’il y a une patte folle.
(Sans mauvais jeu de mot avec la fameuse poignée de main que j’ai vu évoquée plus haut :grin: )

Du coup, je vais rattraper mon retard !

C’est bien tu fais officiellement parti des gens qui ont du gout !