LE CHEMISIER (Bastien Vivès)

Ca c’est ce que je me suis dis au début.

une fixette, même si on le retrouve pas sur tout ces titres (Pollina, Last Man ou le gout du chlore par exemple). Après il a fait des titres de cul aussi.

Lu le chemisier et même si ça ne m’a pas plus emballé ni rebuté que ça , 2 passages cul (l’un plus que l’autre et au bout de 77 pages sur les 184).
Personne ne la regardait et d’un coup le regard des autres change sauf celui de son mec plus intéressé par les jeux vidéos et les séries, le regard qu’elle avait sur elle-même change, elle se découvre seduisante et rend se compte qu’on la trouve séduisante. Et elle l’effacée, l’invisible devient celle que tout le monde regarde et désire.
C’est le même thème que le Michel French Lover de Le Gouëfflec et Boris Mirroir qui eux le traite en mode humour Fluide Glacial mais avec plus de cul certes “rigolo” mais plus quand même.
Alors que Vivès c’est plus cru

Effectivement, après lecture je trouve que"Le chemisier" est un Vivès vraiment mineur.
Je devais le sentir car j’ai bien traîné avant de le lire.
Difficile de s’attacher à cette Séverine et à cette histoire peu intéressante…

C’est quoi, pour toi, un Vivès majeur ?

Jim

:grin::grin::grin:

Hou qu’il est vilain!

Perso, j’adore « Le Goût du Chlore » et « Dans mes yeux ». Dans une moindre mesure, je trouve « Une soeur » très bon. :stuck_out_tongue:

Polina reste son meilleur selon moi.

Ça fait un moment que je n’ai plus lu de Vivès, mais j’avais beaucoup aimé Dans mes yeux aussi.

Polina peut aussi mériter le qualificatif de « Vivès majeur » dans la mesure où je l’ai vraiment ressenti comme une volonté d’en faire son opus magnum, son titre le plus ambitieux et dans lequel il a un peu mis toutes ses thématiques. Je me suis tout de même posé la question à l’époque de ce qu’il allait faire après ça. Malheureusement, la réponse a été un peu « n’importe quoi »…

C’est pas tellement de la méchanceté, plus de la curiosité : j’ai toujours estimé que son dessin était renversant, mais qu’il racontait des trucs qui n’étaient pas pour moi. J’ai lu Elle(s) puis Dans mes yeux, et j’ai un peu laissé tomber, en me disant que ses émois post-adolescents ne me correspondaient pas.

Jim

En ce qui me concerne, je ne sais pas si j’ai laissé tomber ou si ça m’est simplement tombé des mains…
Je n’ai rien lu de lui qui m’ait plu.

Tori.

Oui, « Polina » est très bon aussi.
J’ai tendance à l’oublier car le sujet de base m’intéresse moins.

Ok, donc je ne vais pas plus loin avec cet auteur. ça m’est aussi tombé des mains.

L’expérience… fera toujours la différence.
:wink:

Jim

Ça me rassure de voir que je ne suis pas le seul… J’ai du mal à comprendre pourquoi Vivès est encensé à ce point… Et je croyais être un extra-terrestre en disant que je trouvais ses œuvres sans intérêt… Mais quand je vois que Jim et Soyouz ont du mal à le lire également, je me sens moins seul !

Tori.

Je comprends complètement que ça ne plaise pas et que ça puisse paraître vide et vain. La preuve, ça me fait exactement cet effet à la lecture du Chemisier.
Personnellement, il arrive régulièrement à toucher une corde sensible chez moi en faisant remonter des souvenirs, des impressions, des attentes,… C’est principalement le cas des 2 BDs de Bastien Vivès que je mets en avant un peu plus haut.

Vives a fait de tout, que ce soit du style blog avec La famille ou la boucherie, de la romance avec le gout du chlore, du plus profond (son meilleur) avec Polina, ou encore un pur mélange SF/HF avec LastMan et ce qui fonctionne à mort c’est son cul (Petit Paul, Décharge Mentale, une soeur, le Chemisier)

En gros ce qu’il vend le plus c’est son cul intello et vous vous étonnez que ça fonctionne ?

Maintenant pour ma part je suis comme Vinch, certaines de ses BD comme le gout du chlore, Polina sont touchante et presse une corde sensible chez moi. LastMan par contre c’est du pur jouissif et ça fonctionne à mort.

Encéphalorectalite ?

Alors que pour moi, ce serait plutôt un repoussoir…

Tori.

Ah oui, tiens, les couv’ ne m’ont jamais donné envie.

Pareil, jamais été attiré par Last Man, visuellement ça ne me plait pas du tout