Le metal et la France


(Nookie) #1

La France a toujours été le parent pauvre du metal, quand on pense heavy-metal, le premier nom qui surgit est Trust, groupe respectable s’il en est, mais déjà bien trop ancien pour intéresser les jeunes (et les moins jeunes comme moi qui en a aussi rien à faire) . On a bien eu une salve de groupes dans les années 80 (ADX, Nightmare…) mais ces groupes là n’ont jamais vraiment convaincu et n’ont eu aucune portée internationale. Les étrangers ont toujours 2 noms à la bouche quand on dit groupe français: Agressor et Loudblast, 2 bons groupes de death, mais malheureusement, il n’y a jamais eu un véritable engouement populaire ni un réel soutien de la part de notre public.

Etre français est une tare, il faut l’avouer, un amateur de musique extrême aura tout de suite une perception très positive si le groupe est norvégien ou suédois, tout comme les labels et les médias, mais un groue à l’identité française aura bien plus du mal à convaincre son auditeur, les clichés persistent… Il faut bien se dire que les franchouillards que nous sommes restent toujours des suiveurs, les suédois ont séduit tout le monde avec leur death au début des 90’s et la vague death-metal mélodique, les norvégiens ont surclassé aussi tout le monde avec le black-metal, tout comme les finlandais, les anglais ont mis tout le monde d’accord avec le doom, les allemands ont été la référence ultime en heavy metal, les américains sont les maîtres en thrash, nous par contre, on imitait et on arrivait pas à proposer quelque chose de fiable, on a bien eu la vague neo-metal branchouille à la con avec Pleymo, Enhancer ou Watcha, mais ça n’a pas forcément d’identité propre et une personne sensée se détourne tout de suite de cette musique, surtout qu’on nous propose mieux ailleurs.

Donc finalement, les français sont ils des bons à rien ? Non, car il y a bien un genre où on continue d’exceller, c’est dans le black-metal. Le pire, c’est que nous sommes sacrément bons dans tous les genres de black, true, symphonique, atmosphérique, pagan, la scène française est incroyablement riche en talents et a fait longtemps figure de modèle. Au début des années 90, les scandinaves ont brûlé des églises et ont fait connaître cette musique sombre, suivirent aussi très vite les groupes de l’est, graveland en tête, mais les français ont aussi apporté leur pierre à l’édifice par l’entremise des Black Legions, qui réunissaient des groupes comme Mutiilation, Belketre, Vlad Tepes…. Les Black Legions ont entretenu un mythe car leur cd et vynils étaient toujours en édition limité, on n’a jamais lu une interview d’un des membres, et on ne sait pas trop non plus à quoi ils ressemblent. Leur musique est quasiment inaudible, tout est fait pour que ça sonne glauque, creux, mal produit et cela a immédiatement plu aux plus extrémistes des fans, avec l’arrivée de Ebay, les prix des cd ou vynils originaux ont explosé. Bien au-delà des Black Legions, il ya pêle mêle un nombre incroyable de groupes de black metal français à écouter, je citerai par exemple Anorexia Nervosa, Chemin de Haine, Finis Gloria Dei, Hirilorn, Antaeus, Griffar, Mystic Forest, Crystalium, Osculum Infame, Seigneur Voland, Blut Aus Nord, Seth, Alcest, Belenos, Hell Militia…Tout est bon à prendre là.
Preuve de l’influence française et de leur implication dans ce mouvement, plusieurs labels français ont réalisé un boulot énorme et ont produit quantité de groupes internationaux. Osmose est une institution par exemple, à l’instar de Drakkar, Aura Mystique ou Holy Records, mais avec l’explosion du net, ces vénérables labels où ne travaillent que des passionnés ont beaucoup de mal à joindre les 2 bouts, dans le même ordre d’idée, la boutique Dysphorie à Paris, a fermé ses portes récemment.

Pour en revenir à l’influence de nos groupes finalement, il y en a deux récemment qui font parlé d’eux en bien (pas comme Pleymo), tout d’abord Gojira, qui a eu une forte médiatisation en Europe, et qui a réussi à participé à une tournée avec Slayer, In Flames, Children of Bodom, l’un des membres du groupe fait en plus parti en ce moment du Cavalera Conspiracy (le groupe des frères Cavalera, ex-sepultura). Et comment ne pas parler de Deathspell Omega qui a vu son dernier album être élu Album de l’année par le magazine Terrorizer, chose rarissime qu’il faut souligner avec fierté.

Finalement, notre scène française aurait tout à fait les moyens de rivaliser avec ses compères européens, mais nous avons un public difficile, une certaine arrogance pour toujours médire sur nos groupes et finalement critiquer tout et son contraire. Là où les allemands et les anglais ont des festivals depuis plus de 20 ans, nous arrivons enfin à avoir un vrai festival estival depuis qq petites années grâce au Hellfest, qui propose de superbes affiches (rien que celle de cette année est une tuerie). Ca progresse pas à pas, on en est pas encore à voir des albums de metal truster les premières places des meilleures ventes comme en Finlande ou en Hollande, mais on y arrive.


(drazorback) #2

Tout d’abord, merci pour cet article.

Outre quelques noms -Deathspell Omega et Blut Aus Nord en tête- je découvre une scène black métal française que tu considères comme très bien reconnu internationalement. Ce qui est sans doute vrai, mais les poids lourds restent tout de même, me semble t-il scandinaves ou en provenance de l’Europe de l’est.
LE groupe actuel pouvant prétendre à une renommée internationale de grande ampleur, semble être Gojira. Chose tout à fait méritée à mon goût. Comme tu le dis, leur tournée US avec des groupes catégories poids lourds et leurs collaborations -pas toujours du meilleur goût cependant- en font les porte-étendards d’une scène française quasi-inexistante.

Et pour cause: la France est l’un des rares pays européens à stigmatiser ainsi le métal. Musique extrême, trop facilement qualifiée de fasciste, elle est complétement exclue des ondes radiophoniques principales. Et quand je vois un groupe tel que Cult Of Luna remporter l’équivalent des victoires de la musique suédoise du meilleur groupe, je repense à Michel Drucker choqué par les pourtant très puérils Lordi à l’Eurovision. Les mentalités du grand public sont trop différentes.

En effet, la musique en France repose avant tout sur un héritage littéraire qui veut que l’essentiel soit, souvent, les paroles. Loin donc de la mentalité et des idéaux des groupes de métal…


(Asimov) #3

Il est vrai que je connais très peu de groupes de metal français. Le Black, Doom et Death n’étant pas trop mon genre (parfois des écoutes, mais je suis plus speed, prog, power, symphonic, hollywood et heavy). Du coup, les groupes que tu cites, je ne les connais quasiment pas.
Le problème est je pense aussi un manque de diffusion et de mentalité. Deux heures le dimanche soir assez tard pour du métal sur une (voire deux) radio parisienne, c’est pas gagné. D’autant qu’en deux heures, pour diffuser tout ce qui s’est fait de mieux dans le monde, il reste alors une petite place pour les groupes français (encore plus que le black metal à la radio, j’en ai pas encore entendu).
Comment je me suis mis à écouter du métal : on m’a prêté des cds, et petit à petit, je m’y suis intéressé, et j’ai chercher à en savoir plus (vive internet!). La diffusion s’est donc faite du bouche-à-oreille, même si dans le métro on peut parfois voir une affiche pour le prochain concert d’Iron Maiden…
Tout ça pour dire que déjà que je ne trouve pas que le métal soit bien diffusé, plus les mentalités comme l’a souligné drazorback, et les préjugés qui lui sont associés (bon j’irais pas faire écouter du death à mes parents :laughing: , mais il y a de très bons autres styles de metal plus classique, mélodique ou rythmique et qui passe facilement), c’est sûr que la notoriété de la scène française a du souci à se faire.


(Sandoval) #4

[quote=“drazorback”]
Et pour cause: la France est l’un des rares pays européens à stigmatiser ainsi le métal. Musique extrême, trop facilement qualifiée de fasciste, elle est complétement exclue des ondes radiophoniques principales. Et quand je vois un groupe tel que Cult Of Luna remporter l’équivalent des victoires de la musique suédoise du meilleur groupe, je repense à Michel Drucker choqué par les pourtant très puérils Lordi à l’Eurovision. Les mentalités du grand public sont trop différentes.

En effet, la musique en France repose avant tout sur un héritage littéraire qui veut que l’essentiel soit, souvent, les paroles. Loin donc de la mentalité et des idéaux des groupes de métal…[/quote]

Ces vingt dernières années la techno et surtout le rap ont été bien plus stygmatisés que le metal, pourtant dans ces deux catégories les français sont prolifiques. De même l’héritage littéraire… moi je veux bien, mais d’abord je vois pas ce qui empêche de mettre des paroles potables sur du metal (certains l’ont fait d’ailleurs), ensuite les dj français n’ont pas eu besoin de paroles élaborés pour sortir des albums à succès!

Perso je sais pas trop ce qui va pas avec le metal en france, mais n’est-ce pas tout simplement que les français n’aiment pas ça, ou bien pas autant que d’autres styles?


(Nookie) #5

En black, c’est clair, la référence absolue, c’est les scandinaves et les pays de l’est mais les français rivalisent largement avec eux, le problème c’est qu’on a tendance à se sous-estimer, Stefan, de Mystic Forest, disait que son groupe était bien plus connu et aimé à l’étranger qu’en France, où on se tire pas mal dans les pattes. Suffit de voir comment Blut Aus Nord ou Anorexia Nervosa s’en prennent dans la gueule sur nos forums de metal…

A la base, ça me dérange pas outre-mesure que le metal soit peu connu en France, mais c’est vrai que notre pays est largement en retard en terme de mediatisation, pourtant Metallica ou Iron Maiden ont rempli le Parc des Princes, Nightwish le Zénith, Slayer Bercy… Et les gros médias s’en foutent largement, pourtant ya un public désireux d’en savoir plus, il suffit de voir comment Slipknot ou Korn ont eu un franc succès du côté du jeune public.

Le metal est toujours considéré comme une musique de brutes (d’ailleurs y aura un topic sur les clichés du metal prochainement) et en gros on dit metal=satanisme=violence=nazisme, on ne parle de cette musique que quand un cimetière est profané ou qu’un sale gosse habillé en noir et se prétendant gothique a fait une connerie, le rap fait plus parler car c’est plus vendeur, skyrock est la premiere radio chez les jeunes, c’est LA musique tendance, contrairement au metal, genre qui a toujours été marginalisé.


(hikaru_no_go) #6

et c’est pas vrai ? :mrgreen:


(alcoholik-lemure) #7

Je conseille à tout le monde un excellent livre qui traite de notre culture d’une manière sociologique/historique et quasi ethnologique,(les trois sont ils séparables, le débat fait rage… :mrgreen: ).
Il s’agit de: Hard Rock,Heavy Metal, Metal, histoire, culture et pratiquants de Fabien Hein aux editions Seteun. Un très bon bouquin pour ceux qui veulent en savoir plus de manière quasi scientifique sur le Metal.
On notera aussi l’excellent Headbanger’s Journey de Sam Dunn qui, bien que sorti de maniere très confidentielle en France, grâce à des commités de censure(… bande de nazes, et nous sommes les nazis…), a connu un succés international.
Je tenais à préciser que Nightmare commence à s’exporter plutot bien et est en passe de devenir une refference dans le genre.
Je suis également surpris que personne n’ai signalé Dagoba qui va sortir son nouvel album, Eths qui a accouché d’un tres bon album avec teratologie ainsi que Lofo qui nous livre un super album.
le problème ne viendrait il pas aussi des Metalheads qui ne soutiennent pas assez les artistes, j’en veux pour preuve le telechargement et la faible affluence au concerts et fests… Pour l’exemple, 1 pass sur 6 est vendu à un Français pour le Hellfest, le reste est composé d’etrangers, alors, avant de vouloir être soutenus par les médias, bougeons un peu notre cul…
Sans me la peter, je ne telecharge rien, j’achete des CD, je vais aux concerts, j’ai une asso qui fait tourner des groupes et je m’en sors financierement, alors que je fume et que je consomme beacoup de mangas…Un petit effort les mecs?
Bon, j’en profite d’être là pour le rappeller: AC/DC IS BACK! Ils sont rentrés en studio début mars et devraient en sortir fin mai et le nouvel album devrait sortir avant la fin de l’année… Pour feter ça, France Info a meme diffusé la nouvelle plus Highway To Hell !!!
Allez, keep on Rockin’ dudes et à propos de Cavalera Conspiracy: Duplantier Powa!


(Nookie) #8

Nightmare c’est sympa mais ça ne fait que des concerts à Grenoble finalement et les pauvres, je les avais vu en 1ere partie de Blind Guardian à Pari, ils se faisaient jeter comme des merdes…Saleté de public…

C’est vrai qu’il y a Dagoba, on peut rajouter Aqme ou The Old Dead Tree aussi qui ont un assez gros soutien du public et des médias.

Concernant le Hellfest, je viens de passer une semaine en espagne, et j’ai lu le Rock Hard, ils ont fait un sujet sur le festival et ya une pub sur une page entière (en français :mrgreen: ), ils sont très chauds et c’est compréhensible vu l’affiche proposée!! On le sait que les espagnols et les allemands sont les premiers à se bouger, c’est un peu dommage que les français soient peut etre si peu nombreux, mais on parle de festival, et toute l’europe s’y rencontre.

Quant à Cavalera Conspiracy, suis toujours hyper aigri par rapport au prix du billet pour le concert parisien, faut pas s’etonner si on y va plus, down c’était hors de prix, cavalera aussi, iron maiden j’y vais mais ça m’a fait mal de payer autant, faut faire un effort aussi merde.


(alcoholik-lemure) #9

Ben justement, Nightmare joue au Hellfest, ils ont fait une tournée et sont allés en Israel, leur nouvel album est produit par Tue Madsen… Ca commence à devenir interressant pour eux…
Le prix des places de concert… Un grand sujet, je te conseil de relire les vieux Rock Hard, le 55 si je ne me trompe, il y a un dossier sur le prix des places de concert et tu verras que nous sommes dans un sacré cercle vicieux… mais il y a moyen de s’en sortir, à condition d’un changement de legislation qui permettrait aux tourneurs d’être plus facilement les proprios des salles de concert, comme en Belgique, ce qui permet d’economiser quand meme un sacré paquet de fric…
Pour ce qui est de Cavalera Conspiracy, j’ai écouté chez un pote, ben j’ai pas franchement accroché, mais c’etait en vitesse donc je vais réécouter au Hellfest! :mrgreen:
Pour que la France évolue niveau Metal, il faudra, je pense, commencer par achever des groupes comme BB Brunes, ce pour mon plus grand plaisir :unamused: et faire connaitre le nouvel Ultra Vomit à un maximum de personnes et aussi Purulent Excretor :mrgreen: , mais je crois que c’est pas gagné…
Allez, keep on Rockin’ dudes!


(Nookie) #10

Ouais bah le grindcore on repassera hein, le style Ultra Vomit c’est pour une minorité de gens :mrgreen:

S’il n’y avait que le prix des places, les concerts à Loco (à Paris) peuvent aussi se finir à 1h-2H du mat’, pas cool pour les gens rentrant en transports en commun, et la bière c’est pas donné non plus. Pas étonnant que les gens du Nord ou de l’est ne disent que du bien des salles belges ou allemandes :cry:


(Asimov) #11

[quote=“alcoholik-lemure”]Pour que la France évolue niveau Metal, il faudra, je pense, commencer par achever des groupes comme BB Brunes, ce pour mon plus grand plaisir :unamused: **et faire connaitre le nouvel Ultra Vomit **à un maximum de personnes et aussi Purulent Excretor :mrgreen: , mais je crois que c’est pas gagné…
Allez, keep on Rockin’ dudes![/quote]

Je me tape des fous rire à chaque fois (le pire c’est dans le métro :mrgreen: ). J’adore Outro, Moutains of Maths (pour un matheux normal^^), boulangerie-Patisserie… Excellent album, mais qui hélas ne sera jamais trop écouté (ça fait trop de bruit selon un ami :unamused: )


(alcoholik-lemure) #12

Asimov, comme tu as bon gout… Des gouts délicieux, meme si tu es un matheux… J’adore aussi “je collectionne des canards (vivants)” elle déchire tout et “pour un mosh” releve du génie pur!
Quelle évolution tout de même, quand on compare avec kebabized at birth… Je trouve que “poil de cul” est aussi ce qu’on pourrait appeller un grand moment de musique…
Sinon, y a des gens qui vont au Hellfest cette année? Allez, bonne soirée à tous et keep on Rockin’!


(pookie28) #13

quelqu’un se souvient de groupes comme Sortilège ou Warning? bon c’est vieux je vous l’accorde et les groupes n’existent plus mais c’etait vraiment de bons groupes français avec des chansons à texte et du bon son (nostalgie quand tu nous tiens!!)


(alcoholik-lemure) #14

Pookie 28, je te conseille de te rendre au Metal France festival qui s’est tenu ces 2 dernieres années à Paris à la Loco avec la reformation d’ADX, de Blaspheme (je crois) Square… Bref, que des groupes français de Hard/Heavy des années 80, d’ailleurs, ADX vient de sortir un nouvel album qui dépote bien comme il faut d’apres la critique.
Voila, puisse tu retrouver ces groupes qu tu as l’air d’aimer tant.


(pookie28) #15

merci à toi pour l’info, j’ai quelques titres en reserve pour me remonter le moral les jours de gris et puis la nostalgie n’empeche pas la découverte…les groupes plus récents ont aussi une place dans ma playlist


(Nookie) #16

Si t’es un “ancien”, tu dois alors aimer tous les groupes à la Possessed, Anthrax, Metallica, Slayer, Sodom non :wink: ?


(pookie28) #17

si je ne fais pas erreur c’est à moi que tu t’adresses? dans ce cas je ne suis pas un ancien mais une ancienne…et j’aime metallica, ac dc, iron maiden, accept, sortilège, warning, disturbed, judas priest, manowar, motley crue, nickelback, quiet riot, scorpions, stone sour, theory of a deadman, uli jon roth, deff leppard, megadeth, motorhead…en vrac et entre autre :mrgreen: et ça pour la partie “metal” de mes gouts musicaux ma foi assez vastes et variés (en gros ça va d’edith piaf aux chants traditionnels japonais…eh oui je sais ça surprend!!! :mrgreen: )


(Nookie) #18

Nan nan, ça surprend pas, j’aime bcp le chant grégorien par exemple :wink: Ya bcp de groupes des années 80 dans ta liste, de toute façon ça ne vieillit jamais les tubes de manowar ou judas priest.

Je vois Motley Crue aussi ds ta liste, t’étais une fan de glam alors :mrgreen: ?? T’'aimes bien aussi les Guns N’Roses par hasard?


(pookie28) #19

normal qu’il y ait beaucoup de groupes des années 80 puisque ce sont “mes années” :wink: pour les gun’s and roses j’aime pas tout mais il m’arrive d’en ecouter en ce moment je suis plus nickelback, theory of a deadman et disturbed (le titre hell est super) et je confirme rien ne pourra jamais égaler un bon titre d’iron maiden, de manowar ou d’ac dc… :mrgreen:


(alcoholik-lemure) #20

Le fan de base répond: AC/DC RULEZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ THE WORLD!!!
Le meilleur groupe de tous les temps, (désolé pour les non fans…).
Moi ce qui m’etonne toujours c’est que dans les 70’s et les 80’s, il y avait une soif de découvrir, une envie de faire du neuf et que maintenant tout se standardise, il ya plus ces groupes comme les Mothers of Invention etc, ou alors t’en entends jamais parler sauf si t’es initié… Pas que j’aime le prog, mais bon, la découverte tout ça quoi…
Je pense que le téléchargement est en train de tuer le business et par la meme la production musicale en generale, c’est triste… j’aurais bien aimé connaitre les 70’s et les 80’s, les gens avaient l’air moins compartimentés, on pouvait ecouter de tout sans que ça choque… Pour exemple ma maternelle est fan de Sepultura, Hendrix,AC/DC,Maavishnu Orchestra et ecoute aussi du classique… Est ce une question d’education?
Nous ouvrions nous plus les oreilles dans le temps, étions nous plus ouverts à la musique? Je trouve la France vraiment en retard sur le plan musical, ce malgres tous les supers groupes que nous pouvons avoir ces derniers temps…

ps: lors du 7 à 8 de dimanche dernier (le 29 juin), pendant un reportage, ont été diffusé en fond sonnore des extraits du dernier Gojira (the Heaviest matter of the universe et je ne sais plus laquelle). TF1 Rocks! (ou pas)…
A quand un live de Morbid Angel diffusé en direct sur France 2?