Le Sympathisant – Viet Thanh Nguyen (Belfond)


(Fab) #1

Présentation de l’éditeur
À la fois fresque épique, reconstitution historique et œuvre politique, un premier roman à l’ampleur exceptionnelle, qui nous mène du Saigon de 1975 en plein chaos au Los Angeles des années 1980. Saisissant de réalisme et souvent profondément drôle, porté par une prose électrique, un véritable chef-d’œuvre psychologique. La révélation littéraire de l’année.

Au Vietnam et en Californie, de 1975 à 1980

Avril 1975, Saïgon est en plein chaos. À l’abri d’une villa, entre deux whiskies, un général de l’armée du Sud Vietnam et son capitaine dressent la liste de ceux à qui ils vont délivrer le plus précieux des sésames : une place dans les derniers avions qui décollent encore de la ville.
Mais ce que le général ignore, c’est que son capitaine est un agent double au service des communistes.

Arrivé en Californie, tandis que le général et ses compatriotes exilés tentent de recréer un petit bout de Vietnam sous le soleil de L.A., notre homme observe et rend des comptes dans des lettres codées à son meilleur ami resté au pays. Dans ce microcosme où chacun soupçonne l’autre, notre homme lutte pour ne pas dévoiler sa véritable identité, parfois au prix de décisions aux conséquences dramatiques. Et face à cette femme dont il pourrait bien être amoureux, sa loyauté vacille…


(Fab) #2

Magistral!!
De la chute de Saïgon à son retour au “pays” l’histoire d’une taupe nord-vietnamienne chez ses frères du Sud en passant par le tournage du film non nommé Les Bérets verts. Un homme coupé en 2 comme son pays,fils illégitime d’un prêtre français , exilé chez l’allié américain vaincu. Un récit passionnant et rythmé qui défile comme les phrases du narrateur.
Beaucoup d’humour et de finesse d’analyse jusqu’à l’absolue horreur des agissement des 2 adversaires.Que l’on appelle ça technique d’interrogatoire ou camp de rééducation .
Au propre comme au figuré une formidable confession historique et politique.