Les 20 BDs indispensables cet été selon l'ACBD

Les membres actifs de l'Association des critiques et journalistes de bande dessinée propose sa liste des « 20 indispensables de l'été 2011 »

[Lire la news sur BD Sanctuary](http://www.bd-sanctuary.com/news/590/les-20-bds-indispensables-cet-ete-selon-l-acbd.html)

Mouais…
Le choix qui a été fait concerne un seul type de lectorat… C’est dommage …

De plus, ils citent des tomes 2… Du coup le top 20 demande l’achat de 24 albums…

Mouais, ce ne sera pas MES indispensables à moi ^^
On pourrait faire ça ici aussi, un vote ? Bon, je vais essayer de penser à ça…

Je ne connais aucun de ces titres… :confused:
J’ai un train de retard ou quoi ?

Comme dit précédemment, c’est pour un lectorat ciblé…
Ok Tzara, j’y pensais aussi ^^

oula, drôle de top 20 quand même

alter égo. Une bonne série qui se lit vite, et s’oublie vite
Les Aventures de Philip et Francis T2 la aussi, vite lue, et vite oubliée
Blast T2 : L’Apocalypse selon Saint Jacky de Manu Larcenet, Dargaud, la je suis déja un peu plus d’accord, mais faut aimer larcenet…et puis pas évidente a caser dans un sac de plage
Le Chanteur sans nom, je ne connais pas du tout, impossible de juger
Comédie sentimentale pornographique, bd sympa, mais de la a etre indispensable, quand même…
Elmer, je ne connais pas, impossible de juger
En cuisine avec Alain Passard, trés sympa comme bd, elle peut etre dans un top 20, je valides
Les Enfants de Jessica T1, mouais, j’ai jamais accroché, donc je passe
L’Île aux cent morts, je ne connais pas, impossible de juger
Julia & Roem d’Enki Bilal…Bon alors la je me fache, ok Bilal a été un grand auteur de bd, oui il a marqué une génération, mais depuis quelques temps, ses albums ne sont plus que de gigantestques catalogues d’exposition, bilal a oublié ce qu’était de la bd, il fait de la peinture maintenant…bref, j’aimes pas
Lomax : collecteurs de folk songs, je ne connais pas, impossible de juger
Les Longues traversées, je valide, sympa comme bd
Mezek, je valide aussi, mais bon, c’est dans la collection signé,souvent un gage de qualité quand meme
Polina, euh, acheté, lu, revendu… Que dire?
La Position du tireur couché, c’est du Tardi, donc obligatoirement dans un top 20? non, je n’ose y croire
Renée de Ludovic Debeurme, Futuropolis, je ne connais pas, impossible de juger
Trop n’est pas assez, je ne connais pas non plus
Un long destin de sang, je ne connais pas
Le Viandier de Polpette, je ne connais pas non plus
Voyage aux îles de la Désolation d’Emmanuel Lepage, Futuropolis, la je suis vraiment d’accord…une claque pour ma pomme, un grand album…

Mon avis sur cette sélection? elle est quand meme assez élitiste a mes yeux, mais bon, chacun veut faire son top, c’est ainsi…J’espère juste que les membres du jury on au moins ouvert certains albums (notamment celui de bilal)

Ah, c’est toujours le même problème… Le panel de critiques choisi est-il représentatif du lectorat?
Personne ne se reconnaît jamais à 100% dans une sélection. C’est d’ailleurs assez amusant d’imaginer que le 10e titre (souvent celui du “ah oui, il en faut un dernier”) fut nommé plus souvent que quelque n° 3 ou 4 et qu’au final, c’est lui qui ressort dans le top 20.
Bref, un exercice difficile que de choisir 10 BDs pour un résultat toujours discutable et décevant. Etait-ce bien la peine???

C’est un lectorat de journalistes (donc de critiques ?) qui ont surement eu les albums avant leur parution officielle pour faire leurs critiques. Cela explique que nous ayons seulement lu 2 ou 3 albums de cette liste les uns et les autres car certains sont à peine sortis depuis 1 semaine.
Royfokker, pas d’accord avec toi sur Julia & Roem. Si je n’avais pas du tout accroché sur AnimalZ, j’ai bien aimé cet album… Mais il faut avouer que je suis une inconditionnelle de Shakespeare!!

Littéralement, ACBD signifie Association des Critiques et journalistes de BD.
D’après ce que j’ai lu sur leur site “171 autres albums ont retenu l’attention et le vote des membres actifs de l’ACBD, mais ces derniers n’ont pas eu assez de suffrages pour être retenus parmi Les 20 indispensables de l’été.” Voilà donc un mystère de percé…Au fond, 191 albums méritaient, selon les membres de cette association, de figurer parmi les “indispensables de l’été”! Mais bon, c’est moins vendeur “le top 191 des indispensables de l’été”! :laughing:
Personnellement, je me laisserai probablement tenter par quelques-uns de ces titres…

Je partage également l’avis de Ginevra (et de Vedge) à propos de “Julia & Roem”. Ce fut très agréable (et très beau) à lire.

alors tout les gouts sont dans la nature, et un forum sert a échanger ses points de vue, et non pas a les imposer.

Pour ma part, et ce n’est que mon avis, Julia et Roem n’est pas une bd…c’est beau (si on aime bilal), mais ce n’est pas une bd. Quand je parle de catalogue d’expo pour cet album, je me place dans la continuité des oeuvres de Bilal, depuis quelques années (le début de la tétralogie du monstre), Bilal est passé sur un autre plan que dessinateur de bd. Il est devenu peintre…
Que je m’explique, ses anciennces bd (trilogie Nikopol, les bd faites avec Christin) étaient novatrices, bien dessinées, mais maintenant je trouve que ses bd ne sont plus que des livres d’images…
Il y a certes de belles planches, mais ou sont les cases? ou sont les phylactères? Bref ou est passé l’esprit bd?

attention, je tiens a préciser que je ne critiquais pas Bilal juste pour le plaisir de critiquer ou de le descendre, j’ai adoré Bilal fut un temps. Ce que je critiques c’est le fait qu’on le place dans un top de bd ou il n’a, a mes yeuxd, plus sa place.

Maintenant oui c’est une belle retranstricption de Romeo et juliette, oui c’est agréable a lire. Mais est ce de la bd? au sens premier du terme.

Oui je comprends ce que tu veux dire… La BD au sens propre du terme, avec ses codes et son format bien à elle évoluent pas mal.
Cela a commencé avec Fred pour Philémon, il me semble, qui s’amusait à sortir du cadre justement.
Aujourd’hui on se retrouve avec beaucoup d’albums typés BD avec qu’une seule partie des ces codes respectées. Parfois même c’est limite un livre d’image ou du texte illustré…

Pour ce que fait Bilal aujourd’hui, cela reste classé comme de la BD même s’il s’est éloigné de l’essence de ce qu’était la BD il y a des années (ce que tu appelles l’esprit BD). Étant toujours classé comme tel, il est donc normal qu’il se retrouve dans un top 20, après, le fait qu’il y soit… On revient à la question des goûts et des couleurs :wink:

Pour revenir à ta première phrase, qui a imposé quoi ?

Pour continuer dans l’idée. Je trouve qu’il y a tellement de goûts différents pour autant de lecteurs, qu’un top “d’indispensables” me paraît désuet. (du moins dans son appellation, on peut toujours partager conseils et coups de coeur)

eh bien damss, pour en revenir aux codes de la bd…Oui ils évoluent, ont évolués et évolueront toujours (les bd de st ogan n’on rien a voir avec les bd d’yslaire).
la bd a bien évoluée, grace notamment a hergé, Goscinny, fred comme tu l’as cité plus haut.

Maintenant je ne suis pas un borné, je suis un passionné, passionné du média qu’est la bande dessinée, et ce en tout genres, que ce soit les comics, les mangas etc…j’aime ce maelstrom d’idées, d’innovations en tout genre. J’aime quand certains auteurs jouent et cassent les codes primaires de la bd.
Car qu’est ce que la bd?

Au sens premier, c’est sont des cases et des phylactères (les bulles). Aprés dans ce cadre on peut s’amuser, jouer avec les cases, avec les bulles, bref innover…Fred, Jigé, et même bilal l’ont fait a une époque.

Dans le cas de julia et Roem de Bilal…je trouve qu’aucun des codes bd n’est respecté, et pire encore, aucun des codes bd n’est transgressé…c’est un livre d’image (au sens premier du terme)…

je ne fais cependant pas la fine bouche, Bilal contribue a faire parler du média bd dans d’autres sphères que celles propres de la bd, et c’est trés bien…mais je trouve justement que cette exposition n’est pas forcément faite pour de bonnes raisons (dans mes souvenirs, la dernière fois qu’on a parlé de lui c’était a propos d’une exposition de ses peintures…pourquoi as t’on parlé d’auteur de bd dans ce cas la? vu qu’il présentait ses peintures)…

Ce qui est bien sur ce forum, c’est qu’au moins on peut échanger sur la bd, sans se faire insutler ou taxer d’éilitiste par exemple, et surtout on peut échanger ses points de vues avec des vrais connaisseurs de bd, pas avec des gens qui n’ont lu que tintin lol

En tout cas je suis toujours pret a échanger avec vous…Et si vous avez des questions, n’hésitez pas…

Elmer dans le top 20. j’ai envie de dire LOL :laughing: ou côt côt codak…

N’ayant pas lu le dernier Bilal, je ne pourrais rien amener comme nouvel élément.
Ceci dit, pour le référencement sur le site, je dois avouer que je m’arrache souvent les cheveux à savoir si je mets ou non l’album sur le site tant la frontière est de plus en plus mince avec d’autres supports voisins :angry:

Mais c’est ce qu’on fait, et avec un grand plaisir :smiley:

Ne va pas donner de mauvaises idées…:laughing:

Bof moi je trouve que Ghost Money aurait vraiment pu y être !

Bonjour à tous,

Je suis un vieux de la vieille, qui a grandit avec les tintin et le journal spirou.
SI je suis déboussolé par un Mattoti qui s’éloigne selon moi de la BD, j’ai apprécié le dernier Bilal.
Je trouve l’univers crée et son travail sur la couleur (pages de fond non blanches par exemple) intéressant et l’usage de moins de dialogue pertinent au vu du contexe de l’histoire.
Le dessin se passsant de mots peut être aussi une voie de renouvellement de la BD.
Ceci dit j’adore une bonne ligne claire avec de bons textes verbeux aussi.
Mais c’est justement selon moi le foisonnement des possibles qui donne tout son intérêt au moyen d’expression qu’est la BD.
L’enfermer dans des codes et une définition n’est-ce pas l’enfermer tout court ?
Enfin bon, je m’enflamme là, ce n’est qu’un avis personnel d’un non membre du gang des critiques de l’ACBD.
Pour les 20 BDs de l’été je serais bien incapable de donner une liste mais il y aurait beaucoup plus d’éclectisme dans mes conseils que dans les leurs je pense :slight_smile: