LES CINQ SAISONS - AUTOMNE (Nenad Mikalački-Django / Igor Kordey)

Discutez de Les cinq saisons - Automne

Un vieux Kordey de 1990. Quand il a commencé à faire des comics, j’ai été surpris, parce que je le connaissais déjà.

Couv_26677

Jim

Ah, je l’ai vu aujourd’hui cet album … pas pris (pourtant, c’est joli), je n’étais pas sûr que c’était un one-shot en regardant les pages finales … bon, j’ai largement mes chances de le retrouver, là où il se trouve actuellement … je n’y manquerai pas la prochaine fois (surtout à ce prix)

Couv_26677

Évocation de la vie du peintre Toulouse-Lautrec, ces Cinq saisons affichent une narration onirique. Le récit s’ouvre sur une longue séquence muette, située dans un Japon médiéval qu’on suppose fantasmé ou imaginaire.

On passe ensuite aux errances avinées de l’artiste, qui passe de cabaret en cirque sous le regard déçu et consterné de son père. Ce long cheminement conduit le peintre à s’intéresser de près à un samouraï se produisant sur la piste du cirque, et dont un personnage lui fait remarquer qu’il est encore plus petit que lui. Il s’avère qu’il s’agit d’une femme, dont on comprend, à la fin du tome, qu’elle vit dans un monde fictif qui semble la rassurer, faisant accomplir à ses jouets et figurines des aventures exotiques.

L’album se termine sur un sentiment diffus et étrange d’une occasion manquée, d’un destin raté, à l’image de ces deux univers graphiques, celui du peintre et celui des estampes japonaises, fort à la mode à la même période, et pourtant incompatibles selon toute apparence.

Pour tout dire, un livre déconcertant.

Jim

Ah. Bon, vais m’abstenir alors.

Bah je sais pas : tu lis aussi des trucs qui me déconcertent, moi. Mais disons que j’ai l’impression d’être passé à côté de l’histoire. Est-ce moi qui ai lu trop vite (c’est le problème des relectures, on lit en diagonale) ? Est-ce la traduction qui n’arrive pas à retransmettre l’intention ? Est-ce les séquences muettes qui prennent trop de place et ne laissent pas l’histoire se développer ? Je ne sais pas, mais j’ai l’impression qu’il manque un truc. C’est peut-être ma perception qui est mauvaise, aussi…

Tu as vu que j’ai commenté aussi La Saga de Vam, du même Kordey ?

Jim

En comics ou en franco-belge ? Ou les deux ? (en comics, ce ne serait pas surprenant, vu la quantité que j’ingurgite, sans trop trié)

As-tu des titres en exemple ?

Je sais pas trop, mais là, à brûle-pourpoint, je dirais qu’il y a des trucs indés américains vers lesquels je ne me serais même pas tourné si tu n’avais pas fait une notice dessus.

Jim

Et déconcertant ?

Sans doute parce que soit je n’en saisis pas l’intérêt ou le charme, soit l’approche narrative ou stylistique ne me parle pas.
Va savoir.

Jim