Les clichés du metalleux


(Nookie) #1

Le metalleux est un etre qui aime la mort, fait la gueule et vole le porte-feuille des petites vieilles

Faux, le metalleux est une personne timide généralement, qui parle peu et qui a du mal à s’integrer dans un groupe. Lorsqu’on parle avec des black metalleux ou des gothiques, la plupart sont des gens posés, courtois et qui n’attendent que ça, pouvoir s’exprimer sur tout et n’importe quoi. De plus, il y a une forte connexion entre l’univers de la fantasy, des jeux de roles avec cette musique, les fans de cette musique sont des rêveurs.

Le metalleux aime boire, est un sauvageon qui n’aime que le bruit

Le metalleux aime boire, c’est un fait :mrgreen: , mais il aime aussi toutes les formes de musique, pas uniquement la violence brute. On a toujours catalogué cette musique à part, la presse generaliste n’y voyant qu’une musique pour gamin. Cependant, on constate que le metalleux peut trouver tout ce qu’il veut dans le metal. De la musique symphonique(Elend, Arcana, Dark Sanctuary…), de la musique épique ( Rhapsody, Manowar, Emperor), de la violence brut (Hate Eternal, Krieg, Conqueror)…, des textes passionnants et des references litteraires (les 1er Cradle, Dorneinrech,Emperor, Griffar, Summoning, Deathspell Omega), de la musique pour foutre la peche (le heavy en général) des elements de folk (Heidenvolk, Eluveitie, Nokturnal Mortum, Hate Forest), de la musique sombre (le doom, le black metal)

Le metalleux est influençable et vénère Satan

Là on pense tout de suite à Marylin Manson. Ouais bon, ou sinon, on en revient tout de suite aux cimetières profanés ou aux blogs des gamins en detresse. Le metalleux a sans doute une sensibilité plus accru envers les questions religieuses, pour ma part, j’ai été passioné par toutes cela avant et pouvoir lire des interviews de membres de groupes sur des sujets philosophiques ou religieux m’a toujours plu, comme la plupart des fans.

Le metal n’est qu’une musique pour adolescent

Bah non justement, s’il ya bien une musique qui arrive à etre intemporelle, c’est celle ci, le metalleux a cela de bien qu’il reste fidèle à un groupe ou à un style, le public est peu nombreux mais très attaché à sa musique, un peu comme les fans de hockey aux USA. Lorsqu’on entre dans la tribu, il est difficile de s’en détacher. Il n’y a qu’'à voir le nombre de festivals en été qui rameutent des miliers de fans dans toute l’Europe.


(celeste) #2

Tu t’es très bien décrit mon nook nook :mrgreen:

Sinon, tous les clichés que tu cites existent bien c’est vrai, mais c’est surtout des clichés relayés par des personnes qui ne connaissent pas du tout et n’écoutent jamais ce genre de musique. Je ne suis pas une fan absolue de métal mais des groupes comme Within Temptation, un métal assez mélodieux j’aime et c’est vrai que c’est pas pour autant que je vénère satan :mrgreen:

Un cliché que tu as oublié :

Les métalleux s’habillent toujours en noir, avec long manteau de cuir noir , bracelet avec clous et chaussures noirs avec bouts métalliques

Alors vrai ou faux? Pour t’avoir vu et te connaitre, je dirai Faux! :wink:


(Nil Sanyas) #3

Celeste : c’est quand même vrai pour certains :laughing: :laughing: :laughing:

Non, même si j’aime pas mal le métal, ce qui me saoule au plus haut point, ce sont les métalleux qui ne voient QUE le métal.
Les autres genres de musique, ça n’existe pas… ça vaut aussi pour ceux qui ne voient que le R&B, que le rap, etc. bien entendu.

Et heureusement, cela ne concerne pas tous ceux qui aiment le métal (sinon j’en ferai parti :mrgreen: ) mais franchement, y’a d’autres choses à écouter hein…

Puis niveau clichés, suffit de demander à un métalleux ce qu’il pense du rap, et là, les clichés, il va vous en sortir une méga tonne :mrgreen: (m’enfin y’a pas que les métalleux qui sont bourrés de clichés à ce niveau)

Ah oui, puis autre chose. Les métalleux sont persuadés qu’ils sont rares, peu nombreux, etc. (Nookie le prouve encore dans son passage sur “le métal, musique pour adolescent”). Je crois qu’il faut arrêter avec ça, et faire style le métal est une musique underground limitée à une élite. Le métal est ultra accessible, et a sa rubrique dédiée dans toutes les Fnac… Mais bien sûr, les métalleux sont peu nombreux… quelle blague :mrgreen: (surtout pour dire juste après qu’il y a des milliers de gens qui viennent voir du métal dans les festivals)

Voilà un cliché véhiculé par les métalleux eux-mêmes :mrgreen:

PS : c’est quoi ce cliché des métalleux qui volent le porte-feuille des petites vieilles ? :laughing:


(Nookie) #4

Hé hé, le pire de tout ma celeste, c’est justement tous gens s’habillant ainsi, certains sont de vrais passionnés et ne meritent que le respect, ça fait plaisir de voir des mecs bien sapés en noir ou des filles tout en noir, mais la plupart c’est vrai ne cherchent qu’à être différent, et se faire remarquer (on ira à Chatelet rencontrer la faune metalleuse si tu viens à Paris :smiley: ). Un peu comme les emos en ce moment qui pullulent du coté de Bastille, le style est charmant mais de là à s’habiller ainsi ya un pas, pour ma part, je ne me promene qu’avec de simples t-shirt et j’ai jamais eu les cheveux longs et j’ai jamais porté ces affreuses bottes à 150 euros la pièce, je me serai jamais vu avec des bracelets à clous et autres conneries, seule la musique m’interesse, pas le style, comme beaucoup de personns heureusement.

Nils, le genre est encore quand même peu mediatisé, le jour où on entendra du In Flames sur NRJ ou qu’il y aura une categorie Heavy Metal aux Victoires de la Musique comme en Norvège ou en Finlande n’est pas encore arrivé :wink: Alors oui, le metal est un genre à part entière, reconnu dans le monde, mais il n’a absolument pas la portée médiatique que peut avoir le hip hop ou le R&B, et peu de groupes arrivent à vivre de leur musique, je prenais l’exemple d’In Flames avant, ou de Within Temptation tiens de Celeste, ce sont des groupes qui sont là depuis le début des années 90, et ce n’est que depuis qq années, grâce aux premiers fans et aux tournées incessantes que ces groupes arrivent à faire leur trou.

Quand on est jeune, on s’approprie sa musique, on se dit qu’il n’y a que nous qui aimons ça, un peu comme les fringues ou les films en fait :mrgreen: Puis il ya une grosse différence entre connaitre des groupes et ecouter ça avidement. Quant au fait d’etre trop renfermé dans un genre, finalement c’est ce qui m’arrive, j’ai délaissé le rap, la techno, le rock et j’écoute plus que du metal, l’univers est tellement vaste qu’on y trouve de tout. Mon seul coup de coeur hors metal serait Amy Winehouse ces derniers temps en fait et pleins de trucs que je m’enfile pour faire plaisir à ma copine :mrgreen: .


(Asimov) #5

Ce que j’entends le plus, c’est que certains groupes de metal poussent au suicide. Alors vrai ou faux?
Bien sûr, à 99% je dirais faux, mais je ne sais pas s’il existe des groupes disant qu’il ne sert à rien de vivre…


(alcoholik-lemure) #6

Asimov: il est vrai que certains groupes préconisent le suicide, mais ils sont une minorité, on les retrouve surtout dans la sphère Black. pour exemple, je citerai Shining qui fait l’apologie de cet acte, mais il ne faut pas forcement l’entendre comme l’apologie stupide et basique du suicide, il s’agit plutot d’un concept qu’on pourrait raccrocher au “n’importe où hors du monde” de Baudelaire.

En ce qui concerne les vols de portefeuilles de grands meres, ça devient de plus en plus difficile, elle se mettent toutes au sport et à la remise en forme parce qu’on vit plus vieux, alors maintenant on se fait courser par les petites vieilles… C’t’un monde… :mrgreen:

Pour ce qui est du Metalleux tout en noir avec son armure etc, je dois avouer que je trouve toujours ça aussi con, surtout au Hellfest où j’en ai vu pas mal et croyez moi, on crevait de chaud!

Celsete, Within Temptation, c’est un peu de la grosse daube quand meme, le dernier album, je cherche encore où est le Metal dedans, on à plus l’impression que Celine Dion s’est mise au pop rock…

Nookie, je ne pense pas qu’il faille que le Metal soit médiatisé comme le sont le rap et autres (faux) rnb, c’est justement la médiatisation qui conduit à une baisse de la qualité de la production, car les boites vont privilégier une formule qui marche et l’image, donc restreindre la marge de manoeuvre des groupes.
La meilleure solution pour soutenir le Metal est encore d’aller aux concerts, (petits et grands) et de payer ses cd, et non les télécharger… :imp:

Et enfin, je conclurai en disant: NO WAY BACK FROM HELLFEST!


(chocobo) #7

[quote=“Nookie”]Le metalleux est influençable et vénère Satan

Là on pense tout de suite à Marylin Manson. Ouais bon, ou sinon, on en revient tout de suite aux cimetières profanés ou aux blogs des gamins en detresse. Le metalleux a sans doute une sensibilité plus accru envers les questions religieuses, pour ma part, j’ai été passioné par toutes cela avant et pouvoir lire des interviews de membres de groupes sur des sujets philosophiques ou religieux m’a toujours plu, comme la plupart des fans. [/quote]

et on peu aussi mentionné l’inverse du “mechant-metalleux-qui-venere-satan” le white metal (par inversement au black metal reputé sataniste :smiling_imp: ) aussi appelé christian rock, cette fois ce sont des catholique qui headbang :mrgreen:
par exemple on peu cité skillet ( leur meilleur titre étant “whispers in the dark” (rien que le titre sa fait catholique amon gout :mrgreen: ))


(Asimov) #8

Faut entendre le groupe Cage aussi, plus white que white, qui frise souvent vers l’extrême-droite américaine… (“God bless the US Army”, etc… écoutez l’album Darker than Black). Enfin le programme d’un bushbush encore plus borné : non au modification par adn, non à la contraception, vive l’armée américaine donc, qu’elle en foute plein la gueule à ses putains de terroristes.
Perso, j’apprécie en tant que musique, des gros riffs de heavy bien sympas, mais les paroles, c’est une autre histoire :mrgreen:


(Nookie) #9

Hou là, alors je passe complètement à côté du white metal, je boycotte de suite ce style là :mrgreen:


(opaline) #10

les clichés à ce niveau y en beaucoup, il y a quelques années je m’habillais toujours en noir et j’écoutais un peu de metal ou de hard rock, erf on m’a limite traité de sataniste et de sorcière (pour ce dernier terme pour moi c’est un compliment :smiling_imp: vive le wicca style!). Pourtant, j’écoute de tout et je n’irais pas faire un culte à satan (danser nu pour le sabbath pourquoi pas, non je plaisante :laughing: ).

Mais c’est vrai que les clichés traînent, mais bon il faut dire qu’il y a des bons fêlés dans le genre, j’ai été une fois dans un concert de rue de metal pour la fête de la musique, c’était donc tous des amateurs et oh my god! j’ai cru être tombé dans un asile d’aliénés! j’étais pas fière du tout et je n’en menais pas large, enfin le pire c’était les groupies, j’étais morte de rire tellement elles étaient ridicule, donc si le cliché persiste c’est peut-être aussi de la faute d’une grande majorité, qui écoutent plus ça pour la rebelle attitude que par passion. :unamused: :mrgreen:


(Sherryn) #11

Ah ciel, ce que j’ai pu rigoler en lisant les premiers posts XD :mrgreen: ça existe encore, tout ça ?
Bon, c’est vrai que pour beaucoup de gens, metal signifie “bruit”… Je compte plus le nombre de ceux que j’ai surpris en leur faisant écouter de la musique et en leur disant APRES que c’était du metal, en particulier mon père, il a jamais voulu admettre que c’en était ^^

Bah finalement c’est humain de se concentrer sur ce qu’on préfère ; c’est comme quelqu’un qui lirait que du fantastique : c’est pas qu’il aime pas le reste, juste que y a déjà tellement là-dedans qu’il y a largement de quoi s’occuper ^^


(blindef) #12

J’ADORE le métal, mais suis très ouvert aussi aux autres styles (notamment trip-hop, pop rock bien fait…).

J’ai pas les cheveux longs, et je lis des manga alors bon :smiley:

Vive l’ouverture d’esprit !


(dunsinan) #13

J’ai 31 ans, j’écoute du métal depuis l’age de 12 ans mais j’ai été éduqué a grand coup de beatles, rolling-stones, Led Zeppelin, deep purple, ZZ Top…etc. C’est formateur!
Je m’habille avec des T-Shirt a tête de mort (car j’aime ça) je porte les cheveux long depuis l’age de 13 ans (mon père les as toujours long a 62 ans donc ça ne m’inquiète pas).
Récemment j’ai entendu du Alice Cooper en musique de fond de “un diner presque parfait” et bien souvent du Maiden ou du Metallica dans stade deux.
L’équipe de rugby de Toulon rentre dans le stade sur la “hells bell” de Ac/Dc.
En fait, le metal est absolument partout autour de nous mais la plupart des gens font semblant de ne pas s’en apercevoir!
n’importe quel Blockbuster Hollywoodiens à son générique métallique.
alors ne nous voilons pas la face, assumons et éclatons nous au son des grosses guitares qui taches!