LES MISÉRABLES (Crystal Silvermoon / Lee SunNeko, d'après Victor Hugo)

Discutez de Les Misérables - Classiques en manga

Nouveau titre de la collection "Les classiques en manga"

Lire l’article sur Manga Sanctuary

À ne pas confondre avec Les Misérables ou avec Les Misérables

Tori.

Trop d’adaptations de ce truc. en plus elle sont tout le temps a la masse et totalement exepdiées. si au moins un auteur sortait un truc sérieux sans couper 90% de l’histoire.

et sinon pourquoi dessiner cosette comme une princesse en couverture ? c’est pas sensé être une pouilleuse au cheveux sales ?

Tant qu’il existera, par le fait des lois et des mœurs, une damnation sociale créant artificiellement, en pleine civilisation, des enfers, et compliquant d’une fatalité humaine la destinée qui est divine ; tant que les trois problèmes du siècle, la dégradation de l’homme par le prolétariat, la déchéance de la femme par la faim, l’atrophie de l’enfant par la nuit, ne seront pas résolus ; tant que, dans de certaines régions, l’asphyxie sociale sera possible ; en d’autres termes, et à un point de vue plus étendu encore, tant qu’il y aura sur la terre ignorance et misère, des livres de la nature de celui-ci pourront ne pas être inutiles.

Donc cette adaptation, la troisième dans nos contrées, n’est pas inutile.

Et qualifier un chef d’oeuvre de la littérature mondiale de “truc”…

C’est vrai que son air malheureux et sa robe déchirée lui donnent un vrai air de princesse…

Et ses cheveux sont peut-être brillants car gras… ~___^

Sinon, contrairement aux autres titres de cette collection, ce n’est pas tiré du catalogue de l’éditeur japonais Gakken (ni de sa collection des classiques de la littérature en manga, du coup)… Et ce n’est même pas, à proprement parler, un manga : la dessinatrice est hongkongaise (la scénariste, je ne sais pas… américaine, je crois), et l’édition d’origine est, je crois, américaine (il y a aussi une édition espagnole chez Norma, mais je pense que celle d’origine est l’américaine).

Tori.

Bon, j’ai vérifié, l’édition d’origine est parue chez Udon Entertainment, et c’est apparemment une création à eux (sortie en même temps qu’une autre adaptation, par Stacy King également : Orgueil et préjugés), dont le nom des auteurs a changé en cours de route (on est passé de Crystal-chan et TszMei Lee à Crystal Silvermoon et SunNeko Lee).

Au passage, voici leur résumé du titre :

Ils l’ont lu ? Parce que le titre commence en 1820… C’est loin d’être “pendant la Révolution Française” ! O___o

Tori.