Les signes que votre disquaire est nul


(Fontillon) #1

Parfois certains vendeurs des grandes enseignes culturelles sortent de sacrés conneries. Du genre " Lou Reed, ah, vous voulez dire Lorie?" Voila sur quoi je suis tombé, histoire de rire un peu. . :slight_smile:

“Sex Pistols” ? Vous le trouverez au rayon “punk”, en “S”, à côté de “Superbus”

"Sinon, j’ai cet album de David Bowie, avec la reprise du morceau de Nirvana, “The Man Who Sold the World”, mais le reste est nul…

“Noir Désir ? Le mec qui a tué sa femme ? Non, on ne vend pas de ça ici, Monsieur…”

"Tim Buckley ? Hahaha… non, c’est Jeff son prénom ! C’est comme tout à l’heure, vous avez dit “Billie Holiday”, alors que le fils de Johnny, c’est David. J’ai pas osé vous corriger…

“Kiss ? Patricia Kiss, c’est ça ?”


(とり) #2

Rien à voir (ni à voir avec la musique, d’ailleurs), mais ça me rappelle ce que j’ai entendu hier, au rayon livres d’une grande surface…
Deux clientes passent, et l’une dit à l’autre : “Moi, j’aime pas les bandes dessinées : il y a trop d’images.”.

Euh… c’est le concept, en fait…

Sinon, question musique, en décembre, ma mère cherchait un disque et a demandé où était le rayon jazz. On l’a dirigée vers les musiques du monde…

Tori.


(dark-pilou) #3

Ahahah mais c’est tellement vrai ! ça fait un moment que j’évite de mettre les pieds dans une fnac et autre pour demander quoi que ce soit à un vendeur du rayon musique. C’est des abrutis pour la plupart (bon ok pas tous). En vrai j’ai arrêté quand un d’eux m’a soutenu que je me trompais et que je cherchais Chet Faker plutôt que Chet Baker… même si j’adore les deux, c’était trop pour moi…

Par contre, en commençant à chercher des vinyls précis et en me plongeant un peu plus dans le jazz, j’ai commencé à trouver, autant sur le net qu’en ville, des disquaires dont le savoir ne peut qu’être admiré et très franchement, ça change tout !

Après je ne cracherais pas sur les magasins type fnac etc, ils ont assez souvent des offres plutôt intéressantes quand tu cherches des skeuds assez généralistes, j’ai choppé des rééditions des velvet, de pink floyd etc pour pas trop cher, ou encore le dernier dead hippies le mois dernier en profitant d’un bon pour une vente flash sur ce site : mapromobox.fr/code-promo/fnac

Mais dès qu’on veut pousser pour un genre particulier, il faut oublier, les mecs connaissent que la varioch française et encore…en ce moment c’est black m etc…merci…

Là il faut trouver des bonnes petites adresses, des blogs spécialisés, scruter discogs et autres, passer quelques heures à fouiller des caisses…et avoir un budget plus conséquent malheureusement. Mais comme on dit, quand on aime on ne compte pas !


(mirko) #4

ahaha j’adore :smiley: