LETTER 44 t.1-6 (Charles Soule / Alberto Albuquerque)

[quote]LETTER 44 t.1

*Le plus grand secret d’État de l’histoire tient dans une enveloppe…

Dure journée pour Stephen Blades, le 44e président des États-Unis. Au premier jour de son investiture son prédécesseur, Francis T. Carroll, lui laisse un courrier qui va changer non seulement son propre destin, mais très probablement la face du monde. Depuis 7 ans, la Nasa a détecté une construction extraterrestre sur la ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter. Mais la rencontre du troisième type n’a pas encore eu lieu. Dans l’expectative de devoir combattre une invasion d’outre-espace et de pouvoir défendre l’humanité, Carroll a envoyé les troupes américaines sur tous les fronts, inlassablement, ce qui l’a rendu pour le moins impopulaire. Avait-il finalement raison de préparer la nation au désastre imminent ? Et quel sera le rôle de l’équipage du Clarke, le vaisseau d’observation envoyé vers l’« ennemi » voici trois ans déjà ?

Un récit d’action et d’aventure, mâtiné de thriller d’anticipation, construit comme une série TV à la Fringe ou X-Files.*

SORTIE LE 9 JUIN ![/quote]

[size=200]LE SUJET SUR LA V.O.[/size]

C’est comme du Soule Marvel ?

Nope c’est du Soule Motown

J’ai hésité à la faire celle là

Je l’attendais en l’écrivant !
Mais tu pouvais aussi faire Soule Man aussi !

non l’oncle Ben’s très peu pour moi.

Si c’est celui de Swamp Thing, je prends.

Toi pas connaitre les Blues Brothers ?

on a les références qu’on a :wink:

jim

Charles Soule, ce n’est pas un nom de plume de Baudelaire, après une grosse absorption d’absinthe ?

Tori.

[quote=“soyouz”]

Toi pas connaitre les Blues Brothers ?[/quote]

Si et je connais aussi Ben l’oncle soul qui chantais Soule Man. :wink:

Trêve de calembour, j’ai lu ce letter 44 et c’est de la très bonne SF. On suit l’équipe d’exploration dans l’espace et sur terre le président, il y a des aspects complot, exploration, découverte, je pense que la religion va pas tarder à venir. Bref c’est très très sympa, même si ça à les problèmes actuelles. Le premier TPB fait l’impression d’un premier épisode alors qu’il y en a au moins 4 si ce n’est 6.

Le dessin n’est pas non plus super surtout niveau des visages.

[quote=“KabFC”]Trêve de calembour, j’ai lu ce letter 44 et c’est de la très bonne SF. On suit l’équipe d’exploration dans l’espace et sur terre le président, il y a des aspects complot, exploration, découverte, je pense que la religion va pas tarder à venir. Bref c’est très très sympa, même si ça à les problèmes actuelles. Le premier TPB fait l’impression d’un premier épisode alors qu’il y en a au moins 4 si ce n’est 6.

Le dessin n’est pas non plus super surtout niveau des visages.[/quote]

Je recommande aussi cette lecture. Ma critique complète est dispo ici.

J’ai eu aussi un peu de mal avec le côté caricatural du dessin. J’imagine que c’est ce que tu pointes en parlant des visages. Cela dit, je trouve qu’Albuquerque est un bon narrateur et c’est l’essentiel. En revanche, je ne comprends pas bien ta remarque sur “l’impression d’un premier épisode”. Si tu veux dire que ça se lit trop vite et/ou qu’il n’y a pas assez de matière dans ce premier tome, je ne suis pas trop d’accord. C’est suffisamment dense à mon goût. Après, il reste des questions en suspend et donc l’envie de savoir la suite, mais ça c’est plutôt bien.

J’ai le sentiment a la lecture que le premier tome aurait pu faire 1 ou 2 épisodes mieux condensé.

Je suis totalement de l’avis de KabFC, à savoir que d’une, c’est très délié, et que de deux, le dessin d’Albuquerque est bizarre. Ne serait-ce que quand le président prête serment, on a l’impression qu’on lui a ratiboisé les jambes, par exemple. Je rajouterai que les intrigues politiques me paraissent un brin ridicules pour l’instant, ça se limite à des coups bas téléphonés et à des lettres d’insultes… Mouais.
C’est dommage, parce que je sens que la série pourrait m’intéresser à tous les niveaux, aussi bien par son côté “first contact” que par les démêlés du président dépassé par la situation, mais clairement, ce premier tome ne m’a pas donné envie de continuer. Cependant, je sais que Joelle Jones prend assez rapidement la suite, ça peut me faire changer d’avis.

je viens de commencer. 5 pages. Les dialogues sont une horreur.

ca va être dur

ca l’était.

j’irais pas plus loin que ce tome 1

quelqu’un qui suit la vo peut me dire en spoiler le fin mot de l’affaire ?

Etonnant. Mauvaise traduction, peut-être ?

soule est pas connu pour être un très bon dialoguiste, mais là c’est le pompon.

Il veut faire naturel, c’est pire que cliché, surtout qu’il n’arrive pas à harmoniser les dialogues genre cool avec les informations qu’ils se doivent de véhiculer pour son histoire.

On sent qu’il est parti pour étirer à fond son histoire, comme si il n’avait que le mystère et comme seul cartouche. Ce qui serait pas un problème s’il était capable de développer des persos en attendant mais c’est pas le cas.