MANOS KELLY (Antonio Hernández Palacios)

Discutez de Manos Kelly

La série Manos Kelly a fait l’objet, en 2016, d’une intégrale aux éditions du Long Bec. Que j’ai feuilletée, et qui m’a un peu refroidi.

Couv_287101

Le papier brillant et les scanns de qualité moyenne, en plus de bonus éditoriaux maquettés d’une manière très plate, ne m’ont pas encouragé à aller plus loin. Cependant, si je comprends bien, elle contient un récit inédit en album, ce qui la rend très tentante.

Couv_30932

La série elle-même a été publiée en albums par Mon Journal, avant d’être reprise par les Humanoïdes Associés, qui ont ajouté un troisième opus à leur réédition. Les planches, prévues pour un format qui n’est pas homothétique, sont donc surmontées d’un motif de titre afin d’occuper tout l’espace. Et personnellement, je préfère le papier mat de l’époque (1974 pour Mon Journal), qui convient parfaitement à ces coloris faits pour une consommation populaire.

PlancheA_30932

L’action se déroule vers 1848, peu après la guerre avec le Mexique. Le héros croise le chemin d’Indiens et de prospecteurs, et l’un des atouts est le dessin de Palacios, qui s’y entend en termes de décors d’envergure.

PlancheA_11802

Jim