MARVEL DELUXE : SPIDER-MAN - AU NOM DU FILS (collectif)

[quote]MARVEL DELUXE : SPIDER-MAN – AU NOM DU FILS
Auteurs : Joe Kelly, Mark Waid, Mike McKone, Marco Checchetto
224 pages, 20,00 EUR, en librairie seulement

Sans grande surprise, le nouveau maire de New York, J. Jonah Jameson a spider-man dans le collimateur. Mais Peter Parker doit gérer une crise autrement plus grave. Aux yeux du public, Norman Osborn est devenu un héros. À la tête du H.A.M.M.E.R. et des Dark Avengers, le machiavélique entrepreneur est déterminé à écraser le Tisseur une fois pour toutes. Pour arriver à ses fins, il recrute son propre fils, ami de Peter, Harry Osborn.

(Contient les épisodes US Amazing Spider-Man (1963) 592-599 et Amazing Spider-Man Extra! 2(II)-3(II), publiés précédemment dans les revues SPIDER-MAN (V2) 121, 123-124 et 1 inédit)

SORTIE LE 14 SEPTEMBRE[/quote]

Je ne me rappelle pas avoir lu cette “saga”, et je vois du beau monde dans les crédits, quelqu’un peut m’en dire plus ?

Merci d’avance.

C’est une saga qui date de la publication hebdomadaire du titre Amazing Spider-Man, avec une rotation d’équipes créatives. Le résultat fut donc irrégulier, avec du bon, voire du très bon (Slott, Waid, Kelly…) et du nettement moins bon (Guggenheim, Zeb Wells…).
Je ne rentrerai pas dans les détails car je ne les ai pas relus depuis l’époque (ça a été publié en kiosque il y a 6 ans), mais globalement, et malgré des arcs faiblards, je garde de bons souvenirs de cette période…

Slott devient régulié à partir de quel n° ?

À partir d’Amazing 648, fin 2010.

Il fait partie des équipes artistiques qui tournent sur The Amazing Spider-man dès Brand New Day. Soit The Amazing Spider-man #546 (en VF Spider-Man V2 n°102)

Il devient le scénariste attitré à partir de The Amazing Spider-Man #648 (en VF Spider-Man V2 n°142)

edit : à vouloir être trop complet on se fait griller :angry:

edit : tiens d’ailleurs je les relis cette période en ce moment et c’est en effet irrégulier selon les équipes (et ca doit rattraper cette immonde connerie de One More Day) et on voit bien que Slott, Waid ou Kelly sortent du lot

(cela dis quand on regarde l’ensemble je me rends compte que niveau éditorial le tout est bien géré et c’était pas forcément évident)

Merci pour les précisions :wink: