MESRINE : L'INSTINCT DE MORT (Jean-François Richet)


(luffy76) #1

Sorti de la salle il y a environ une heure et je suis très très très enthousiasmé :smiley: !

Vraiment un bon film ! Et français en plus ! (bon aussi canadien et italien …)
Mesrine est un sale type, mais qui grâce à ça s’en sort tout le temps. Il est impulsif, violent et personne ne décide à sa place.

De magnifiques scènes d’action ou on frémit d’avance pour ce qui va se passer, et juste après on se dit : punaise c’est trop un malade ce type ! Génial !
La partie au québec est plus sympa que celle en france, plus d’aventure …

Et en plus ce n’est que la 1ère partie ! A bientôt la deuxième.


(system) #2

la même, qu’elle film , un début de film , plutôt a la française , ou ont voit les début de Mesrine en tant que mafieux puis la partit ou il est au canada qui m’a fait penser a Prison break ( l’ambiance ) , bref un bon moment passer au ciné , avec en bonus quelque scène assez gore a coup de fusil a pompe .
Dans 1 mois la suite ! :smiley:
Et un Vincent Cassel qui a le rôle dans la peau !


(orin) #3

Ce film est une claque, ça fait bien longtemps que je n’ai pas autant apprécier de claquer 9€ dans une place de ciné.
A voir de toute urgence!


(spartans) #4

Ca faisai longtemps qu’un film français ne m’avait pas autant plus… Vincent Cassel est impéccable dans le role de Mesrine…Je suis du même avis que les autres , la partie québécoise est tres prenante et intéréssante… je suis impatient de connaitre la suite dans un mois :smiling_imp:


(Asimov) #5

Je viens d’aller le voir, j’étais assez sceptique au début, et puis Di Caprio prenez trop temps donc ça s’est fini sur ça… et je compte bien aller voir la suite du coup! Vivement dans 9 jours!

Ce film est vraiment très sombre, d’une violence et d’une cruauté décrivant bien l’histoire d’un homme qui vit dans un environnement “sale” (de ce côté-là, tout est gris dans le film^^), et qui se forge sa mentalité à coup de maximes dérobées qui font plus froid dans le dos les unes que les autres.
Un anti-héros (plus anti quand même) auquel on s’attache et qu’on déteste en un instant. Bref, on est content de ce qui lui arrive parfois :mrgreen:

Et chapeau bas pour ce premier volet. Par comparaison, le film qui y ressemble le plus est La nuit nous appartient : même noirceur, même violence, un environnement quasi-similaire (laisser juste tomber la drogue pour une autre activité tout aussi illégale…). Et surtout, pauvres femmes (sublimes au passage :mrgreen: ), toujours victime dans ce genre d’histoire, mais aussi coupable indirectement.

Bref, allez-y, il vaut le coup d’oeil.


(In-S-Teamable) #6

Je suis déçu je m’attendais à un biopic assuré enrobé avec de belles scènes d’actions et je me retrouve devant un simple film d’action tirés d’une histoire vraie avec des ellipses narratives bizarres et des splits screens indigestes, dommage le personnage a assez de matière pour faire un classique, ca restera un bon film d’action pas inoubliable.