MOONLIGHT ACT t.1-29 (Kazuhiro Fujita)

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Le moins qu’on puisse dire, c’est que ta critique donne envie de lire ce titre. J’avais de toute façon bien l’intention de le tester, ceci me conforte dans mon choix. Hâte de lire ce titre.

Je n’ aurais pas dit mieux Dante :mrgreen:
Merci pour ta critique Chris, je vais me ruer dessus lors de mes prochains achat.

C’est surtout la critique d’un fan-boy hein…

(et bim ! :mrgreen: )

Boh, j’ai beau être aussi ultra fan de Jojo’s, ça m’a pas empêché de ne mettre « que » 8/10 à mes critiques de Stone Ocean.
Et puis, j’en attendais tellement de Moonlight Act que j’avais peur d’en être déçu au final, mais c’est pas le cas du tout.

Reçu, lu et approuvé :mrgreen:

J’ai été très surpris (enfin, d’un côté, tous les avis étaient positifs donc bon) par ce manga. Thème très original mais qui me faisait un peu peur au début, ayant détesté Ludwig Revolution qui fait aussi dans le « reboot » de contes. Ici, ça passe mieux, sans doute que le style shonen me convient mieux que celui de Kaori Yuki (mais ça, il suffit de regarder mes lectures pour s’en rendre compte).

Quoiqu’il en soit, ce premier tome commence très fort et les dessins, malgré qu’il faille un petit temps d’adaptation au début, s’accordent parfaitement au manga (très dynamique et même très beau parfois même si je pense que l’auteur a surtout un problème avec les nez). Seul léger défaut, je dirais cette manie de vouloir répéter les bases du manga (ou un résumé de ce qui a précédé) à chaque début de chapitre, j’espère que ce sera gommé par la suite.

La meilleure sortie shonen de l’année.

9/10

Il me semble que c’est relativement fréquent dans les premiers chapitres de pas mal de mangas, sans doute histoire que les lecteurs qui auraient loupé le(s) premier(s) chapitre(s) de prépub’ puissent encore prendre le train en marche pendant quelque temps. Je suppose qu’on en sera assez vite débarrassé.

Moi, le seul truc que je déplore, c’est que ce soit un Shônen Up, ce qui implique donc une parution trimestrielle, donc un rythme un poil plus LENT que celui de la VO. Je ne vais pas bouder mon plaisir, mais c’est pas l’idéal (du point de vue du lecteur, j’entends).

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

J’avoue que j’ai mis quelques temps à me décider à le lire. Je ne l’ai pas feuilleté avant de l’acheter et quand je l’ai fait chez moi j’ai été freinée dans mon élan. Je me suis donc obligée à le lire hier, et j’ai regretté de ne pas l’avoir fait plus tôt ^^. Franchement, j’ai passé un bon moment, même l’explication du « Moonlight Act » à répétition n’a pas réussi à gâcher mon plaisir! J’ai accroché à l’histoire, à l’humour, et le graphisme a suivi sans problème au final. Et Gekko est génial! ^^

Bon, merci à l’ensemble des chroniqueurs, staff et membres : je suis convaincu !
Je vais me laisser tenter par l’originalité de cette oeuvre !

Excellente initiative. J’espère que tu reviendras pour nous dire ce que tu en as pensé.

c’est de la merde et en plus c’est mal dessiné.
comme karakuri circus.

Heureusement que je sais que c’est pour rire.

looooooooool non mais ça va bien les troll, ça sent le ban quand même hikaru! :mrgreen:

Plus sérieusement j’ai beaucoup aimé moi aussi ce premier volume qui annonce une série bien prometteuse, je n’ai pas eu le même coup de coeur que chris mais elle a clairement un très fort potentiel!

Bon j’ai acheté et lu ce premier volume qui m’inspire plusieurs commentaires. D’abord les dessins, bon il faut aimer le style, mais c’est fouillé et comme dit plus haut très expressif, l’auteur a bien progressé à ce niveau là, visuellement je trouve que c’est une vraie réussite.

Après pour l’histoire je suis beaucoup moins convaincu. Niveau personnages par exemple, Gekkô en lui même je le trouve pas intéressant même si il est très bien introduit. Hachi Kazuki et Engekibu me paraissent bien mieux.

La trame de base est intéressante et originale, l’histoire des trois petits cochons, je l’ai trouvée sympa mais pas excellente pour autant. Les combats non plus ne m’ont pas convaincu.
Mais c’est vrai aussi que c’est très dynamique, ce qui rend la lecture bien agréable malgré les défauts que j’ai pu trouver.

Je m’attends à des histoires un peu plus ambitieuses pour la suite, pour le moment c’est 6/10 pour moi.

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

J’ai beaucoup apprécié ce deuxième tome aussi, même si je reste moins enflammée que toi.
Le dessin est effectivement un point fort, comme tu dis, le trait de crayon est nerveux, et met parfaitement en valeur l’histoire.

Dans les petits bémols, le conte d’Issun-Boshi, même si bien raconté, ne m’a énormément enthousiasmée (mais ça va être dur de détrôner les 3 petits cochons dans mon coeur :stuck_out_tongue: ). J’attends avec impatience de voir ce que va donner le conte de Cendrillon (conte plus proche de nous déjà).
Dommage, les personnages manquent toujours un peu de consistance je trouve, en dehors de la princesse au bol. Gekko a des côtés clichés trop prononcés à mon goût, même si (gros soulagement)

il accepte enfin d’utiliser la princesse comme arme… J’avais peur au premier tome d’avoir le coup gonflant du « gars qui utilise pas les filles pour se battre », mais la princesse le remet parfaitement à sa place, ouf !

En bref, j’accroche bien à la série ! C’est sûrement parti pour une succession de contes sans réel fil conducteur, mais c’est loin d’être gênant pour le moment.

Personnellement je l’ai trouvé aussi bon que le premier. Je pense qu’ avec un bon fil conducteur le potentiel pourrait exploser, mais pour le moment j’ apprécie grandement ces histoires successives. N’étant pourtant pas fan des histoires indépendantes en temps normal.

J’ai passé un bon moment avec ce tome, mème si comme Cceles j’ai quand même préféré l’histoire des 3 petits cochons.
Sinon, avec la Cendrillon qu’on a pu apercevoir j’ai hâte de voir ce que va donner la suite ^^

Je rejoins l’avis de CCeles sur ce tome que j’ai trouvé légèrement moins bon que le premier ce qui est sans doute du au conte inconnu jusqu’alors. La fin laisse par contre entrevoir un tome 3 encore plus déjanté.