MOONLIGHT (Saison 1, 2007)

Bon, j’ai découvert cette série par l’intermédiaire de X qui a été découvert par l’intermédiaire Y.

Quand j’en ai entendu parlé, j’ai dit “ouais c’est une sorte de Buffy, ou d’Angel…”

Bah je vous laisse le soin de le découvrir vous même ! :mrgreen:

Moonlight est une série télévisée américaine créée par Ron Koslow et Trevor Munson et diffusée depuis le 28 septembre 2007 sur CBS. Cette série est diffusée depuis le 7 septembre 2008 sur TPS Star en France. Au Québec, elle est diffusée sur la chaîne Ztélé. Sur TF1 elle est diffusée à partir du 30 juin 2009.

Cette série met en scène un détective privé, Mick St. John un vampire de 85 ans, qui a été transformé en vampire par son ex-épouse Coraline lors de leur nuit de noces soixante ans plus tôt. Ayant des sentiments pour Beth Turner, une journaliste mortelle qu’il a sauvé il y a quelques années de Coraline, il lutte pour concilier sa vie parmi les humains et son existence de vampire.

Si j’apprécie la série ? Hum hum… un peu vu la tournure que cela a pris :laughing:

C’est une série qui a l’air sympa mais comme TF1 diffuse ça n’importe comment, je n’ai vu que les deux premiers épisodes (bah oui je ne vais pas m’amuser à suivre leur diffusion et sauter 5 épisodes d’un coup -_-" ). Bref encore du travail de pro pour changer… Du coup je vais devoir chercher ailleurs si je veux voir le reste.

TF1 diffuse toujours les bonnes séries tardivement, va savoir pourquoi prenons l’exemple d’Esprits criminels, ou 24 Heures Chrono… bon en même temps, je ne vais pas tout citer hein ! ^^

Voici une petite critique que j’ai trouvé sur la série :

[spoiler]Moonlight n’est pas Angel !

Alors que les rumeurs vont bon train concernant le fait que la future série Moonlight, mettant en scène un vampire détective errant dans les rues de Los Angeles et amoureux transi d’une humaine tandis qu’il est de même hanté par celle qui fît de lui une créature de la nuit, soit une simple resucée de sa série Angel, le créateur David Greenwalt (Angel) tient à bien faire la différence entre les deux projets, « deux très différents animaux » selon lui.

Il raconte ainsi que lorsque son producteur l’a amené à lire le script de la série, il s’est arrêté dès les premières pages en lui rétorquant : « non seulement je ne vais pas lire la suite, mais je vais leur faire un procès, c’est exactement Angel ! ». Mais à la suite de l’acharnement de son producteur, il s’est forcé à finir la lecture et a découvert un show non seulement très différent de son propre bébé, mais non moins intéressant.

Parmi les petites différences, il est ainsi indiqué que les vampires de la série ne peuvent ainsi, et contrairement à la mythologie originelle vampirique, être tués par l’arme préférée de Buffy (un pieu en bois) ou ne sont affectés par l’ail. Mick (le héros joué par l’acteur Alex O’Loughlin) a de plus troqué le sempiternel cercueil par un freezer, mais lui et ses congénères restent toutefois toujours vulnérables à la lumière du soleil, et restent sensibles au feu et à la décapitation (encore heureux !).

Mais les plus grandes différences avec Angel se situent dans la mythologie et le traitement de la série. Pour la mythologie, exit l’immense galerie de monstres, gobelins, dragons et autres créatures démoniaques aux maquillages tous plus outranciers les uns que les autres. Moonlight ne se limitera en effet qu’aux seuls vampires, qui seront de plus très peu nombreux, réellement mêlés aux humains au lieu de faire partie d’un monde parallèle sous-jacent géré par ses propres règles. Quant au traitement, là où Angel se focalisait sur d’anciens secrets et incantations liées au passé ancestral et possédait un ton maussade, Moonlight verra son action se situer réellement en 2007, ancrée dans une époque moderne tant scénaristiquement que visuellement, moins prompte au délire mais non sans être chargée d’un humour ironique et salvateur, indispensable au vu de la situation du personnage.

David Greenwalt signale enfin que l’apport de Joel Silver, producteur sur la série et grand magnat du film d’action qui débourre (les séries Matrix, Arme fatale ou Die Hard, rien que ça !) marqua une optique décisive à la série, étant présent à tous les stades de la création. L’histoire se concentrera plus sur la notion d’immortalité et son rapport au monde des humains, augurant d’une série dont l’intérêt se relève soudain à nos yeux, même si on garde toujours confiance en les goûts et les décisions de David Greenwalt.[/spoiler]

Et là une interview à l’un des créateurs :

[spoiler]Question : Avant d’avoir le feu vert pour la série, comment les choses se sont-elles passées ?

Trevor Munson : J’ai eu l’idée de créer le personnage de Mick en 2004 en lisant de romans de Chandler, deux and après avoir relu Dracula. Je voulais quelqu’un qui vive á Los Angeles, de nos jours. Ca a pris du temps et nous avons fait beaucoup de changements. Et puis au début ce script était prévu pour un film pas pour une série. D’ailleurs, j’avais choisi l’acteur Bruce Willis pour jouer le rôle du vampire Mick St-John. Et puis le producteur Joël Silver a décidé qu’il valait mieux en faire une série TV. Au départ, elle devait s’appeler « Twilight » et finalement on a choisi « Moonlight ».

Question : Pourquoi avoir refait un casting et un pilot ? Qu’est-ce que ça a changé ?

Trevor Munson : Le but était de rendre les choses plus légères, moins sombres. Les studios voulaient un Mick plus jeune, plus cool, plus accessible.

Question: Quels sont les thèmes et sujets personnels qui ont une influence sur la série ?

Trevor Munson: Je voulais créer un personnage qui était torturé parce qu’il était et qui voulait changer pour être quelqu’un de meilleur. C’est quelque chose que je cherche á faire dans ma propre vie.

Question: Combien de personnes sont inclues dans l’écriture des scripts ?

Trevor Munson: Ca dépend… Parfois des gens balancent des idées au hasard et parfois il y a des groupes de 2 ou 3 personnes qui travaillent ensemble.

Question: Les événements de la série se déroulent á une grande vitesse. Comptez-vous garder cette grande vitesse ? (et particulièrement avec l’histoire entre Beth et Mick.)

Trevor Munson: De préférence oui, mais cela ne dépend pas que de moi. J’essaye et espère surprendre le plus possible, le plus souvent possible.

Question: Y avait-il un plan pour la série ou est-ce que la série s’est fait de jour en jour ?

Trevor Munson: Au début, surtout, ce n’était pas très organisé mais un de mes buts est de m’asseoir avec les co-écrivains pour planifier la saison 2.

Question: Il y a beaucoup de flash-backs… D’autres á venir pour nous aider á comprendre les personnages ?

Trevor Munson: Une des idées principales de la série est de profiter de l’âge des personnages pour voyager dans le temps… Mais nous ne l’avons pas fait autant que nous l’aurions voulu.[/spoiler]

Malheureusement, il n’y a qu’une saison malgré qu’il y ait un fort taux d’audience aux USA.

Voila, je trouvais que la présentation de la série que je vous ai faite, était comment dire… petit alors !

Ah nan mais le problème c’est pas l’heure de diffusion. Le problème c’est qu’ils sautent des épisodes (et pas qu’un peu) !! :imp:

[quote=“TWings”]

Ah nan mais le problème c’est pas l’heure de diffusion. Le problème c’est qu’ils sautent des épisodes (et pas qu’un peu) !! :imp:[/quote]

Je me disais aussi…
J’étais persuadé que c’était moi qui avait raté certains épisodes. Je pensé que les épisodes avaient étaient diffusés, mais décalés plus tard dans la soirée.

En même temps j’ai pris la série en cours de route alors… c’est peut être pour cela, que je ne comprenais pourquoi d’un coup un tel allait mieux ! :laughing:

Rhoo TF1 mauvaise chaine, tu vas perdre des téléspectateurs ainsi, fais attention à toi ! :imp:

Oui je n’avais pas compris TWings, navrée, mais les neurones et moi cela fait… rhoo le chiffre est trop grand, je n’ai pas envie de le citer ! :unamused:

Bon finalement, regardez la série en dvd, au moins vous aurez tous les épisodes : oubliez TF1 ! C’est bon, je continuerais à regardais TF1, je suis une citoyenne qui suit la société comme un mouton ! :laughing:

Bah en gros c’est passé de l’épisode 2 à l’épisode 5 (ou 8 je sais plus trop). Du coup j’ai arrêté de regarder au 2 ça me branchait moyen de sauter plein d’épisodes comme ça. Pour une fois que je regarde la télé française… Ca me renforce juste dans ma démarche d’aller chercher les séries à la source. :mrgreen:

J’ai moi aussi cette serie à regarder que je n’ai pas encore entamé mais un p’tit truc me chagrine en fait :

Sur allocine, le statut de la serie indique bien qu’elle a commencé en 2007, qu’elle a 16 episodes (déjà une serie en 16 episodes c’est un peu bizarre non comparé à d’habitude ???) et surtout ils indiquent que la serie a été arreté en 2008 !!

Alors, serie qui a pas marché, ou juste 1 saison ??
Voila, si la serie est bien mais coupée en plein milieu je vois pas pourquoi je me mettrais l’eau à la bouche !!!
Quelqu’un aurai plus d’infos ??!

allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=3239.html

Pour les épisodes c’est simple :
12 épisodes - Grève des scénaristes - 4 épisodes

La séries n’a pas eu des problèmes d’audiences (autour de 8 millions je crois), elle devait faire une deuxième saison mais après les 4 derniers épisodes, CBS (qui diffuse ça au USA) a annulé sans trop de raisons. Les producteurs ont cherché de nouveaux acheteurs pour une saison 2 voir même un film (on a parlé de Sci Fi…) mais finalement ils ont annoncé qu’ils n’avaient rien trouvé et la série à été définitivement terminée.