OSCARS 2018


(Le Doc) #1

oscar-statue-nominations

La 90ème cérémonie des Oscars, qui sera à nouveau animée cette année par Jimmy Kimmel, se déroulera le 4 mars.

Et les nommés sont :

Meilleur film

Call Me By Your Name
Dunkerque
Get Out
Les Heures sombres
Lady Bird
Pentagon Papers
Phantom Thread
La Forme de l’eau - The Shape of Water
Three Billboards - Les Panneaux de la vengeance

Meilleur réalisateur

Paul Thomas Anderson, Phantom Thread
Greta Gerwig, Lady Bird
Christopher Nolan, Dunkerque
Jordan Peele, Get Out
Guillermo del Toro, La Forme de l’Eau - The Shape of Water

Meilleur acteur

Timothée Chalamet, Call Me By Your Name
Daniel Day Lewis, Phantom Thread
Daniel Kaluuya, Get Out
Gary Oldman, Les Heures sombres
Denzel Washington, Roman J. Israel, Esq.

Meilleure actrice

Sally Hawkins, La Forme de l’Eau - The Shape of Water
Frances McDormand, Three Billboards
Margot Robbie, Moi, Tonya
Saoirse Ronan, Lady Bird
Meryl Streep, Pentagon Papers

Meilleur acteur dans un second rôle

Willem Dafoe, The Florida Project
Woody Harrelson, Three Billboards
Richard Jenkins, La Forme de l’eau - The Shape of Water
Christopher Plummer, Tout l’argent du monde
Sam Rockwell, Three Billboards

Meilleure actrice dans un second rôle

Mary J. Blige, Mudbound
Allison Janney, Moi, Tonya
Lesley Manville, Phantom Thread
Laurie Metcalf, Lady Bird
Octavia Spencer, La Forme de l’Eau - The Shape of Water

Meilleur scénario original

The Big Sick
Get Out
Lady Bird
La Forme de l’Eau - The Shape of Water
Three Billboards

Meilleur scénario adapté

Call Me By Your Name
The Disaster Artist
Le Grand jeu
Logan
Mudbound

Meilleur film d’animation

Baby Boss
Coco
Ferdinand
Parvana
La Passion Van Gogh

Meilleur film étranger

Corps et âme (Hongrie)
Faute d’amour (Russie)
Une femme fantastique (Chili)
L’Insulte (Liban)
The Square (Suède)

Meilleur documentaire

Abacus : Small Enough to Jail
Icare
Last Men in Aleppo
Strong Island
Visages Villages

Meilleure musique

Carter Burwell, Three Billboards
Alexandre Desplat, La Forme de l’Eau - The Shape of Water
Jonny Greenwood, Phantom Thread
Hans Zimmer, Dunkerque
John Williams, Star Wars - Les Derniers Jedi

Meilleure chanson

Call me by your name
Marshall
The Greatest Showman
Coco
Mudbound

Meilleure photographie

Roger Deakins, Blade Runner 2049
Bruno Delbonell, Les Heures sombres
Hoyte van Hoytema, Dunkerque
Dan Laustsen, La Forme de l’Eau - The Shape of Water
Rachel Morrison, Mudbound

Meilleurs décors

La Belle et la Bête
Blade Runner 2049
Dunkerque
Les Heures sombres
La Forme de l’Eau - The Shape of Water

Meilleurs costumes

La Belle et la Bête
Confident royal
Les Heures sombres
Phantom Thread
La Forme de l’Eau - The Shape of Water

Meilleurs maquillages et coiffures

Confident royal
Les Heures sombres
Wonder

Meilleurs effets visuels

Blade Runner 2049
Les Gardiens de la Galaxie 2
Kong : Skull Island
La Planète des singes - Suprématie
Star Wars - Les Derniers Jedi

Meilleur montage

Baby Driver
Dunkerque
Moi, Tonya
La Forme de l’Eau - The Shape of Water
Three Billboards

Meilleur montage sonore

Baby Driver
Blade Runner 2049
Dunkerque
La Forme de l’Eau - The Shape of Water
Star Wars - Les Derniers Jedi

Meilleur mixage sonore

Baby Driver
Blade Runner 2049
Dunkerque
La Forme de l’Eau - The Shape of Water
Star Wars - Les Derniers Jedi


(Le Doc) #2

Le grand favori est donc La Forme de l’Eau - The Shape of Water de Guillermo del Toro avec 13 nominations.

01470246bd58e5124b915d0ea5e9e7faccc78a9f_1_674x1000

Le trio de tête est complété par Dunkerque et Three Billboards - Les Panneaux de la Vengeance avec respectivement 8 et 7 nominations.

e426fba08960ff69083bcf7e9555b73bad584c89_1_675x1000

Et pour la première fois, un “Comic Book Movie” est nommé dans la catégorie meilleur scénario adapté.


(Le Doc) #3

And the winners are (en gras) :

01470246bd58e5124b915d0ea5e9e7faccc78a9f_1_674x1000

Meilleur film

Call Me By Your Name
Dunkerque
Get Out
Les Heures sombres
Lady Bird
Pentagon Papers
Phantom Thread
La Forme de l’eau - The Shape of Water
Three Billboards - Les Panneaux de la vengeance

Meilleur réalisateur

Paul Thomas Anderson, Phantom Thread
Greta Gerwig, Lady Bird
Christopher Nolan, Dunkerque
Jordan Peele, Get Out
Guillermo del Toro, La Forme de l’Eau - The Shape of Water

Meilleur acteur

Timothée Chalamet, Call Me By Your Name
Daniel Day Lewis, Phantom Thread
Daniel Kaluuya, Get Out
Gary Oldman, Les Heures sombres
Denzel Washington, Roman J. Israel, Esq.

Meilleure actrice

Sally Hawkins, La Forme de l’Eau - The Shape of Water
Frances McDormand, Three Billboards
Margot Robbie, Moi, Tonya
Saoirse Ronan, Lady Bird
Meryl Streep, Pentagon Papers

Meilleur acteur dans un second rôle

Willem Dafoe, The Florida Project
Woody Harrelson, Three Billboards
Richard Jenkins, La Forme de l’eau - The Shape of Water
Christopher Plummer, Tout l’argent du monde
Sam Rockwell, Three Billboards

Meilleure actrice dans un second rôle

Mary J. Blige, Mudbound
Allison Janney, Moi, Tonya
Lesley Manville, Phantom Thread
Laurie Metcalf, Lady Bird
Octavia Spencer, La Forme de l’Eau - The Shape of Water

Meilleur scénario original

The Big Sick
Get Out
Lady Bird
La Forme de l’Eau - The Shape of Water
Three Billboards

Meilleur scénario adapté

Call Me By Your Name
The Disaster Artist
Le Grand jeu
Logan
Mudbound

Meilleur film d’animation

Baby Boss
Coco
Ferdinand
Parvana
La Passion Van Gogh

Meilleur film étranger

Corps et âme (Hongrie)
Faute d’amour (Russie)
Une femme fantastique (Chili)
L’Insulte (Liban)
The Square (Suède)

Meilleur documentaire

Abacus : Small Enough to Jail
Icare
Last Men in Aleppo
Strong Island
Visages Villages

Meilleure musique

Carter Burwell, Three Billboards
Alexandre Desplat, La Forme de l’Eau - The Shape of Water
Jonny Greenwood, Phantom Thread
Hans Zimmer, Dunkerque
John Williams, Star Wars - Les Derniers Jedi

Meilleure chanson

Call me by your name
Marshall
The Greatest Showman
Coco
Mudbound

Meilleure photographie

Roger Deakins, Blade Runner 2049
Bruno Delbonell, Les Heures sombres
Hoyte van Hoytema, Dunkerque
Dan Laustsen, La Forme de l’Eau - The Shape of Water
Rachel Morrison, Mudbound

Meilleurs décors

La Belle et la Bête
Blade Runner 2049
Dunkerque
Les Heures sombres
La Forme de l’Eau - The Shape of Water

Meilleurs costumes

La Belle et la Bête
Confident royal
Les Heures sombres
Phantom Thread
La Forme de l’Eau - The Shape of Water

Meilleurs maquillages et coiffures

Confident royal
Les Heures sombres
Wonder

Meilleurs effets visuels

Blade Runner 2049
Les Gardiens de la Galaxie 2
Kong : Skull Island
La Planète des singes - Suprématie
Star Wars - Les Derniers Jedi

Meilleur montage

Baby Driver
Dunkerque
Moi, Tonya
La Forme de l’Eau - The Shape of Water
Three Billboards

Meilleur montage sonore

Baby Driver
Blade Runner 2049
Dunkerque
La Forme de l’Eau - The Shape of Water
Star Wars - Les Derniers Jedi

Meilleur mixage sonore

Baby Driver
Blade Runner 2049
Dunkerque
La Forme de l’Eau - The Shape of Water
Star Wars - Les Derniers Jedi


(artemus dada) #4

La compétition est pire que la servitude ou l’esclavage, écrivait paresseusement Paul Lafargue. Seulement voilà, dans une société marchande telle que la nôtre, un réalisateur a-t-il le choix de ne pas y participer.

Bref, très heureux que Guillermo del Toro ait remporté les statuettes du meilleur film et du meilleur réalisateur, quand bien même l’idée de mettre en compétition des films me paraît donc absurde, pour dire le moins ; ces deux récompenses vont j’espère faire de del Toro un type bankable, et qu’il pourra - enfin - se mettre à l’adaptation des Montagnes hallucinées de Lovecraft.

Et qu’Hollywood lui signera un chèque en blanc pour les 15 ou 320 prochaines années.
Amen !


(KabFC) #5

Complètement seulement c’est l’académie qui nomme les films, le réal n’a pas vraiment son mot à dire si ce n’est qu’il ne vient pas, ne veut pas remporter ses prix et autres.

Cependant l’effet oscar est tout de même pas dégueu en termes de ventes et quand on sait que les films gagnants sont loin d’être les plus rentables ne vaut-il pas mieux se soumettre une fois par an à une “compétition” afin de pouvoir faire le prochain film plutôt que de ne pas vouloir y participer et ne pas le financer ?


(artemus dada) #6

Il s’agissait d’une question rhétorique.

Quant à savoir s’il vaut mieux ou pas participer à une “compétition” (je reprends tes guillemets), ou pas ; je ne crois pas.
Mais comme je le développe dans mon commentaire, le système dans lequel les films que fait del Toro est tel, qu’il ne peut pas ne pas participer.

Et surtout il doit gagner. … Pour que cela lui donne la possibilité de faire le cinéma qu’il aime car, assez égoïstement, il se trouve que c’est aussi le cinéma que j’aime. Donc je regrette que Guillermo del Toro se compromette dans ce genre de simulacre mais, tel les bonzes qui souffrent pour que le Dr. Strange puisse invoquer à tout va ses sortilèges, je veux bien être l’un des bonzes de del Toro pour atténuer les comptes qu’il devra rendre, tôt ou tard, à son propre Créateur.


(Photonik) #7

Je nuancerais ce constat quand même ; on ne décroche pas l’Oscar (ou les Oscars, en l’occurrence) si on ne mène pas une campagne active à cette fin, que l’on parle là de la maison de production ou du réal’ lui-même.
Ce qui rend d’ailleurs d’autant plus ridicule le côté compétition qu’évoque Artie, vu que les dés sont complètement pipés en coulisses.


(KabFC) #8

C’est souvent la maison de production. Les Weinstein (nom maudits maintenant) avaient le flair et l’influence pour les films à oscars.