PATSY WALKER A.K.A HELLCAT #1-18 (Kate Leth/ Williams)

Non content de faire une apparition dans la prochaine série Jessica Jones, l’héroïne Patsy Walker a.k.a. Hellcat aura les faveurs d’une nouvelle série (la première depuis 2008) sous l’égide de la scénariste Kate Leth (Powered Up, Adventure Time) et de la dessinatrice Brittney Williams.

L’auteure avoue vouloir réconcilier le personnage avec ses racines de jeune égérie d’une comédie sentimentale (lors de sa création en 1944) en complément de sa position d’aventurière costumée (suite à sa reconversion dans les années 70 par Steve Englehart).

Patsy sera donc confrontée aux affres de la popularité lorsqu’une mauvaise copine décide de rééditer les vieux périodiques imaginés par une maman Walker très inspirée par l’adolescence de sa fille.

Le premier numéro sort en décembre.

[quote=“Kate Leth”]1. “She’s a superhero martial-arts wiz that can sense mystical energy! She learned how to fight on the moon, so you know she’s good.”

  1. “Out of the costume, she’s a twenty-something girl looking for work and purpose in New York City.”

  2. “Her mom wrote weird romance comics — Patsy Walker! You can totally read them! — about her teen years and her childhood frenemy has reprinted them, as if being a superhero wasn’t enough to contend with!” [/quote]

Lien
Le site de l’éditeur: marvel.com

Ah là je passe sans problème !

La série écrite par Kathryn Immonen, c’est 2008 ?
Tudieu, que ça passe vite !

Jim

En voyant la couverture j’ai cru à un copier/coller du récent Batgirl, et ça ne me donne pas du tout envie.

Tu as tort.

Effectivement.

Ah mais, point de bargirlisation ici ! T’es chez Marvel ici, la maison où on vole pas les idées des autres … du moins, pas dans l’année !

Eh bien, je passerai aussi. “L’ambition” de la série me fait penser à la Supergirl en Damart de CBS dont je souhaite ardemment qu’elle se prenne l’avion sur la tronche dans une version remaniée du pilot.

Des auteuses ? Oui !
Cantonnées à des personnages féminin pour dégueuler du girly ? Non !

J’ai envie de dire une grossièreté, mais je me retiens.
Un truc avec des bouts de Marvel, de %€$%* et de fucking sexism dedans. Je sens que ça va me contrarier, cette histoire…

Bah alors les gars, le catalogue **Marvel ** est pas assez vaste ou quoi ?

Moi, ce que je vois, c’est une note d’intention qui laisse entendre qu’on joue un peu sur la continuité tout en utilisant des ressorts un peu métalinguistiques (la BD dans la BD). Du coup, ça m’intéresse beaucoup, surtout que ça tourne autour d’un personnage que j’aime bien.
Donc je crois que je vais en être, même si le “fucking sexism” me semble présent, comme le remarque Sylvain. Après, c’est pas comme si le sexisme n’avait pas déjà frappé les comics avec des filles dedans. Genre, les Wonder Woman des années 1950, surtout ceux de Robert Kanigher (mais pas que), y a pas besoin d’en changer une virgule pour les lire comme une parodie méchante de la condition féminine de l’époque.
Donc l’un dans l’autre, comme toujours, on va voir comment c’est joué, cette affaire-là.

[quote=“sylvain cordurié”]
J’ai envie de dire une grossièreté, mais je me retiens.[/quote]

Mais non, voyons, pourquoi !?!?

Jim

[quote=“Jim Lainé”]…]
Donc je crois que je vais en être, même si le “fucking sexism” me semble présent, comme le remarque Sylvain. …]
Jim[/quote]

Toi aussi ?

C’est quoi le “fucking sexism” ?

Il est arrivé que des manifestations anti-sexisme, en Amérique, s’expriment par des slogans comme “fuck au sexisme”, que ce soit des manifs dans la rue, des clips, des articles. De là, le “fucking sexism”, c’est une expression un peu antinomique (et donc amusante, selon moi*) visant à désigner les expressions larvées et tordues du sexisme. En évoquant de vieilles parutions des années 1950, il me semble que je fais un anachronisme car l’expression, je crois, s’est popularisée vers les années 2000, mais bon, l’idée, c’est un peu ça : du sexisme qui se dissimule précisément là où on est censé dénicher un message anti-sexiste. Enfin, c’est tel que je le comprends, mais je me trompe peut-être.

Jim

  • J’avoue que j’aime bien les traces d’humour des mouvements féministes. Le Torchon brûle, qui était qualifié de “journal menstruel”, ça me fait beaucoup rire (et pas au dépends des féministes, je le précise).

[quote=“Jim Lainé”]Moi, ce que je vois, c’est une note d’intention qui laisse entendre qu’on joue un peu sur la continuité tout en utilisant des ressorts un peu métalinguistiques (la BD dans la BD). Du coup, ça m’intéresse beaucoup, surtout que ça tourne autour d’un personnage que j’aime bien.
Donc l’un dans l’autre, comme toujours, on va voir comment c’est joué, cette affaire-là.

Jim[/quote]

Je suis du même avis. L’intention est bonne (mettre le personnage dans une situation “inédite” tout en se servant de son passé), reste à voir dans la pratique.

[quote=“Jim Lainé”]Il est arrivé que des manifestations anti-sexisme, en Amérique, s’expriment par des slogans comme “fuck au sexisme”, …] Enfin, c’est tel que je le comprends, mais je me trompe peut-être.

Jim
…][/quote]

Pardon, j’avoue que je m’avions mal exprimé, je *requépépéte *plus clairement (j’espère) : où est le sexisme dans la présentation de cette série telle que l’on peut la lire ici ?

D’autant que c’est écrit pas 2 femmes. Qui peuvent ne pas être exemptent de sexisme vraisemblablement, puisque vous en subodorez la présence.
Oui j’ai bon !?

[quote=“artemus dada”]Pardon, j’avoue que je m’avions mal exprimé, je *requépépéte *plus clairement (j’espère) : où est le sexisme dans la présentation de cette série telle que l’on peut la lire ici ?

D’autant que c’est écrit pas 2 femmes. Qui peuvent ne pas être exemptent de sexisme vraisemblablement, puisque vous en subodorez la présence.
Oui j’ai bon !?[/quote]

Je pense que ce qui fait tiquer Sylvain (et moi aussi) c’est le problème du catalogage: La politique de Marvel actuellement, c’est que les auteures et dessinatrices ne s’occupent que de mettre en scène des personnages féminins (Miss Marvel, A-Force, Captain Marvel, Gamora etc.).

Il y’a Sara Pichelli sur Spiderman (Miles Morales) mais effectivement c’est l’exception qui confirme là règle.

[quote=“Jack!”]

mal exprimé, je *requépépéte *plus clairement (j’espère) : où est le sexisme dans la présentation de cette série telle que l’on peut la lire ici ?

D’autant que c’est écrit pas 2 femmes. Qui peuvent ne pas être exemptent de sexisme vraisemblablement, puisque vous en subodorez la présence.
Oui j’ai bon !?
Je pense que ce qui fait tiquer Sylvain (et moi aussi) c’est le problème du catalogage: La politique de Marvel actuellement, c’est que les auteures et dessinatrices ne s’occupent que de mettre en scène des personnages féminins (Miss Marvel, A-Force, Captain Marvel, Gamora etc.).[/quote]

Il me semble que l’on a eu une discussion sur un sujet voisin il y a peu, non !?

Pour ma part ce qui m’ennuie c’est que cette série est black listé par certains avant même d’en avoir lu une preview (au mieux, voir un numéro). Sous prétexte que c’est sexiste, du coup je me demande qui est le plus sexiste ?

Celui qui condamne sans même avoir lu sous certains prétextes, ou la communication faîtes dessus qui fait que certains condamne sans lire ?

Et je me souviens avoir réagi également sur l’agitation (préméditée et orchestrée je pense) autour de l’arrivée de G. Willow Wilson sur Ms marvel.

Rien de 9 donc.

[quote=“KabFC”]Pour ma part ce qui m’ennuie c’est que cette série est ballasté par certains avant même d’en avoir lu une preview (au mieux, voir un numéro). sous prétexte que c’est sexiste, du coup je me demande qui est le plus sexiste ?

Celui qui condamne sans même avoir lu sous certains prétextes, ou la communication faîtes dessus qui fait que certains condamne sans lire ?[/quote]

D’autant que mettre 2 femmes sur une série dont l’héroïne est une femme et analyser ça comme du sexisme me paraît un peu rapide.

Surtout que je pense que si on tente de donner une définition de “sexiste” ou “sexisme” on risque de ne pas être d’accord entre nous. :slight_smile:

Si ?

Pour ma part je serais bien embêter d’en donner une. Quelqu’un d’autre peut-être ?