RAYA ET LE DERNIER DRAGON (Don Hall, Carlos Lopez Estrada)

DATE DE SORTIE FRANCAISE

31 mars 2021

REALISATEURS

Don Hall et Carlos Lopez Estrada

SCENARISTES

Adele Lim et Qui Nguyen

VOIX V.O.

Kelly Marie Tran, Awkwafina…

INFOS

Long métrage américain
Genre : animation/aventures/fantastique
Titre original : Raya and the Last Dragon
Année de production : 2021

DISTRIBUTION

Il y a de cela fort longtemps, au royaume imaginaire de Kumandra, humains et dragons vivaient en harmonie. Mais un jour, une force maléfique s’abattit sur le royaume et les dragons se sacrifièrent pour sauver l’humanité.
Lorsque cette force réapparait cinq siècles plus tard, Raya, une guerrière solitaire, se met en quête du légendaire dernier dragon pour restaurer l’harmonie sur la terre de Kumandra, au sein d’un peuple désormais divisé. Commence pour elle un long voyage au cours duquel elle découvrira qu’il lui faudra bien plus qu’un dragon pour sauver le monde, et que la confiance et l’entraide seront essentiels pour conduire au succès cette périlleuse mission.

Bon le pitch n’est pas d’une originalité absolue.
Faut voir si c’est bien fait.

Effectivement, d’un point de vue visuel ou thématique ça ne fait pas rêver. On reste en territoire connus… :sweat_smile:
Après la reprise de Mulan en live action, est-ce que ça serait un nouveau clin d’oeil de Disney envers le public chinois? J’espère pour eux que ce coup-ci ça fonctionnera mieux…

Aux Etats-Unis, Raya et le dernier dragon sortira simultanément au cinéma et sur Disney +.

Pas de sortie au cinéma en France pour Raya. Le film sera disponible directement sur Disney + le 4 juin.

Bon c’est ce que je pensais, ça ne renouvelle pas le genre. La dragonne est sympa en perso complètement « shootée » et délirante (quoiqu’on pourrait se demander si ce ne sont pas les designers qui ont été shootés lors de la conception de ce perso), d’autres la trouveront énervante, mais à part ça on a des persos secondaires pas développés qui sont juste là pour faire le show (coucou bébé ninja), un film qui roule sur des rails archi balisés, le décès, la quête, le parcours initiatique (What If…? Campbell n’avait jamais existé), les retrouvailles, le tout sur le thème de la confiance, parce qu’il faut l’Idée/le Concept pour faire graviter les choses autour. Baille!
Ca passe le temps quoi.

je l’ai vu hier. J’aime bien le film et le concept!