RED ONE #1-4 (Xavier Dorison / Terry & Rachel Dodson)

A partir du 18 mars, l’éditeur Image Comics publiera aux Etats-Unis la bande-dessinée Red Skin de Xavier Dorison, Terry Dodson et Rachel Dodson sous la forme d’une mini-série en quatre numéros.

*Le plus grand super-héros américain… est une espionne russe. Vera Yelnikov est une bombe atomique ! De ces femmes qui réveilleraient un mort ou auraient rendu lesbienne Margaret Thatcher. Mais si le sexe est son grand plaisir dans la vie, elle doit consacrer la plupart de son temps à son métier : agent d’élite au service de l’URSS. En pleine guerre froide, Vera est envoyée à Los Angeles par les bureaucrates du Kremlin. Sa mission ? Devenir une véritable “super-héroïne américaine” pour être le fer de lance d’une opération de propagande des valeurs communistes au pays de l’Oncle Sam et lutter contre le “Charpentier”, un serial killer fasciste qui s’en prend à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un gauchiste. À peine arrivée, et aussi maladroite qu’ignorante des coutumes “l’american way of life”, elle doit trouver une couverture pour son identité secrète… Un job lui paraît alors tout indiqué pour se fondre dans la masse et répondre à ses aspirations profondes : actrice porno ! *

[quote]RED ONE #1
STORY BY
Xavier Dorison
ART BY
Terry Dodson, Rachel Dodson
COVER BY
Terry Dodson, Rachel Dodson
PUBLISHER
Image Comics
COVER PRICE:
$2.99
RELEASE DATE
Mar 18th, 2015
Browse for similar previews
What happens when America’s greatest hero…is a Russian Spy? Soviet Agent Vera Yelnikov is sent to 1977 Los Angeles by the Kremlin to become an American Superhero and spread communist values in the land of Uncle Sam in a funky superhero romp straight out of a Tarantino film by TERRY & RACHEL DODSON (Uncanny X-Men, Wonder Woman, Spider-Man, Harley Quinn) and XAVIER DORISON (Long John Silver, The Third Testament).[/quote]

Lien
Le site de l’éditeur: imagecomics.com

[quote]RED ONE #1

Written by: Xavier Dorison.

Art by: Terry Dodson, Rachel Dodson.

Cover by: Terry Dodson, Rachel Dodson.

Description: What happens when America’s greatest hero…is a Russian Spy? Soviet Agent Vera Yelnikov is sent to 1977 Los Angeles by the Kremlin to become an American Superhero and spread communist values in the land of Uncle Sam in a funky superhero romp straight out of a Tarantino film.

Pages: 40.

Price: $2.99.

In stores: March 18. [/quote]

Source: www.comicscontinuum.com

[quote]Red One #2
Story by Xavier Dorison
Art by Terry Dodson, Rachel Dodson
Cover by Terry Dodson, Rachel Dodson
Publisher Image Comics
Cover Price: $2.99
Release Date Apr 29th, 2015
The U.S.S.R.’s top agent, Vera Yelnikov, is working undercover in 1977 Los Angeles as Alabama Jones, a.k.a. RED ONE, America’s greatest hero! Red One takes on her fiercest foe yet, the fascist serial killer THE CARPENTER, in a funky superhero romp by TERRY & RACHEL DODSON (Uncanny X-Men, Wonder Woman, Spider- Man, Harley Quinn) and XAVIER DORISON (Long John Silver, The Third Testament).[/quote]

http://imageshack.com/a/img909/145/6ETO9M.jpg

Source: www.comicbookresources.com

[quote] RED ONE #3

Written by: Xavier Dorison.

Art by: Terry Dodson, Rachel Dodson.

Cover by: Terry Dodson, Rachel Dodson.

Description: “Undercover,” part one. After a terrible fight, Soviet Agent Vera Yelnikov has managed to defeat the Carpenter, leaving him for dead at the bottom of the sea. Rid of this enemy, the Kremlin Elite Agent can now carry out her mission of becoming the new darling of America-as the superhero, Red One. But the young woman has another project in mind: in her undercover role as assistant to Director Lew Garner, to help make the fi lm The Farm X!

Pages: 40.

Price: $2.99.

In stores: Sept. 7. [/quote]

Source : www.comicscontinuum.com

http://imageshack.com/a/img923/4720/hmCrr3.jpg

[quote]RED ONE #4

Written by: Xavier Dorison.

Art by: Terry Dodson, Rachel Dodson.

Cover by: Terry Dodson, Rachel Dodson.

Description: “Undercover,” part two. Kremlin Elite Agent Vera Yelnikov carries out her mission of becoming the new darling of America – as the superhero, Red One. But how does one become an American Superhero? Russlan has some ideas, but Vera has something else in mind: in her undercover role as assistant to Director Lew Garner, to help make the film The Farm X!

Pages: 32.

Price: $2.99.

In stores: Oct. 5. [/quote]

http://imageshack.com/a/img924/6086/gyfTSn.jpg

http://imageshack.com/a/img923/3584/EijFf8.jpg

http://imageshack.com/a/img922/3022/Hf7Kpf.jpg

Source : www.comicscontinuum.com

Dans sa dix-septième livraison, la newsletter de Glénat, « spécial confinement », donne la parole à un Américain, le dessinateur Terry Dodson :

- Terry, quelle est votre actualité ?
Matt Fraction travaillait avec moi sur une histoire des X-Men dont l’action se situait à New York, et quand il a vu que j’adorais dessiner cette ville, il m’a tout de suite proposé un nouveau projet : Adventureman.
Pitch : nous sommes en 1941 et les aventures du héros le plus populaire des pulps se terminent sur un cliffhanger alors qu’il allait être exécuté par son plus redoutable ennemi, le Baron Bizarre. Quatre-vingts ans plus tard, Claire, une mère célibataire et Tommy, son fils qui est un grand fan des récits d’aventure, semblent être les deux seules personnes au monde qui se rappellent les palpitantes sagas d’Adventureman. Ces deux personnages vont maintenant vivre une aventure qui commence là où celle d’Adventureman s’est terminée…
Nous collaborons avec Philippe HAURI et Olivier JALABERT pour publier cette histoire sur le marché francophone.

- Comment se passe votre confinement en Oregon (USA) ?
Rachel et moi travaillons tous les deux à la maison et comme nous habitons à la campagne, notre vie n’est pas trop perturbée, surtout qu’avec notre planning surchargé nous ne sortons pas beaucoup de toutes façons, et les activités sont ici aussi très restreintes : plus de cinéma, de cours de sport, de bars ou de restaurants. En revanche, il y a une plage à 5km de chez nous et la côte est accessible au public sur plus de 300 km, et comme nous vivons au bord d’un lac nous pouvons faire du kayak, du paddle et bientôt nager. Nous avons la chance d’avoir un potager dans notre jardin que j’essaie d’entretenir au mieux et aussi des arbres fruitiers.
L’État dans lequel je vis, l’Oregon (la maison de Nike et d’Intel, et où nous fabriquons un Pinot Noir assez décent), a une population d’environ 3,8 millions de personnes dont la majorité vit dans la région métropolitaine de Portland. Cela signifie qu’il y a environ 1 million de personnes réparties dans le reste de l’État, soit à peu près la moitié de la superficie de la France. Il y a donc beaucoup d’espace entre les gens ce qui fait que le risque de contagion est très faible ici. Le gouverneur de l’État de l’Oregon a commencé à promulguer des règles strictes en matière de distanciation sociale il y a déjà plusieurs semaines. Du coup la majorité de la population a vécu dans des conditions de quarantaine relativement sûres à l’échelle de l’État. Mais nous avons aussi besoin du gouvernement fédéral pour obtenir plus de tests, de masques et de respirateurs, ce qu’ils commencent tout juste à faire. À l’heure actuelle, ces choses sont très rares. Et encore une fois, c’est au niveau local et étatique qu’il faut improviser pour compenser cette pénurie. SI l’épidémie frappe durement cette zone, ce sera une mauvaise nouvelle !

- Dans quelles mesures cela vous affecte-t-il ?
Je me demande comment cela affectera ma façon de voyager et de travailler à l’avenir. Pour le moment, le distributeur principal des comics a arrêté tout approvisionnement dans les librairies spécialisées et du coup je ne sais pas quand Adventureman, prévu initialement fin avril, pourra sortir aux États-Unis. La campagne promotionnelle et la tournée de dédicaces ont forcément dû être annulées. À long terme, je me dis que tout va s’arranger et finir par revenir à la normale, et j’espère bien que les lecteurs continueront de s’intéresser au genre d’histoires que nous racontons. Mes projets Marvel et DC vont normalement se poursuivre car ces éditeurs appartiennent à des sociétés géantes (Disney et Comcast NBCUniversal), et devraient être en mesure de résister à ce ralentissement économique même si c’est parti pour durer encore pas mal de temps. Mais, pour le moment, rien n’est certain, je vais donc revenir à ce que je fais le mieux : créer !