RÉÉDITIONS MARVEL : TPBs, omnibus, masterworks, Epic…

Arc ou TP?
Je dirais Bloodstone Hunt, la Saga du Captain, Streets Of Poison… apres… y a pas d arc… je dirais que mes preferes sont ceux par Dwyer et Lim. le 409-410 sont pas mal aussi…
Mais bon, j aime bien Gruenwald mais, pour moi, il y a quand même des Arcs et runs plus interessants.

Tp sorry, j’ai bien aimé les épisodes d’acts of vengeance qui font suite directe à bloodstone hunt. Merci, je vais me prendre ce tp.

[size=150]Spidey : BIG TIME[/size]

Il y a plusieurs mois de cela que j’avais arrêté de lire les aventures du tisseur pour plein de raisons et c’est sur les conseils de certains ici que je me suis laissé tenté par Big Time.
Et là ! « Je suis joie » comme dirait certains ! Je retrouve au sein de ce récit tout ce qui me plait chez le tisseur.

On a ici un support cast très rempli et surtout très bien utilisé. Que ce soit les amis, collègues, famille de Peter, les vengeurs, les fantastiques, même la galerie de villains est dépeinte. Le tout est très dynamique, il se passe énormément de choses dans la vie du tisseur mais aussi dans celle de Peter. Je me suis surpris à me prendre d’intérêt pour toutes les petites anecdotes autour du buggle, de Jameson, de Flash … alors que les runs précédents l’arrivée de Slott, tout ça me laissait de marbre.

Et cerise sur le gateau, le retour d’un humour qui avait quasiment déserté la série ! C’est vraiment très bon ! Du récitatif permet de se retrouver et de ne pas perdre le cours du récit, certains personnages ont même le droit à leurs bulles de pensées ce qui a même tendance à les grandir et à accentuer l’intérêt qu’on leur porte.

Surpris agréablement par la vision des FF que nous donne Slott, je retrouve Red en savant et rien que la présentation/visite d’Horizon par Peter donne une dimension scientifique qui me parait à des millénaires de celle qui nous est exposée dans les FF Oo !!! Spidey, en spécialiste de Doc Ock qui voit les vengeurs réagir à ses instructions, c’est énorme et très bien amené ! On redécouvre un scientifique derrière le masque et toujours le sacro-saint serment de responsabilité ! Slott maîtrise le personnage, y a pas à dire ! Il donne envie de le suivre.

Ramos sur la partie graphique a un style qui va particulièrement bien au tisseur et je dois dire que j’ai toujours apprécié son style depuis les DV8 d’Ellis mais sur Spidey, ça donne un rythme fou !

Du coup, j’ai enchaîné sur Spider Island !

Tiens, je me suis pris le Hulk : Pardoned qui vient de sortir. Pas encore lu en détail, mais je suis bien content de mon achat.

1-HulkPardonedTPB

Pour préciser, il s’agit d’épisodes qui s’approchent de la fin de la période Bill Mantlo, donc largement avant les épisodes de John Byrne, d’Al Milgrom et bien entendu de Peter David. Pour situer, c’est au moment où Bruce Banner reprend le contrôle de Hulk (on a donc droit à un Hulk intelligent…) et sauve le Président d’une attaque terroriste. Du coup, il bénéficie d’un pardon présidentiel (d’où le titre) et toute la communauté des super-héros le salue. Les Vengeurs lui offrent même d’intégrer le groupe.
C’est très sympa, bien old school (à vue de nez, ça date de 1981-1982, en gros), les histoires de Mantlo ronflent bien, le dessin de Sal Buscema (qui s’encre sur quelques numéros, le gros de l’encrage étant assuré par Joe Sinnott) est dynamique en diable, avec quelques grandes cases bien jolies.
Ça n’a jamais été traduit en français. Je connais cette période pour avoir quelques numéros en américain, et d’autres en espagnol ou en hollandais, autant dire que ma connaissance de cette période est parcellaire, donc c’est un plaisir de m’y plonger. Bouquin épais, qui contient Incredible Hulk #269 à #285, il annpnce un autre volume, qui rassemblera les épisodes menant au #300.
Vraiment, une chouette redécouverte.

Jim

Index :
ACTS OF VENGEANCE Omnibus
AVENGERS: THE TRIAL OF YELLOW JACKET
AVENGERS: KANG TIME AND TIME AGAIN
AVENGERS: ASSAULT ON NEW OLYMPUS
AVENGERS: HEAVY METAL
(WEST COAST) AVENGERS: LOST IN SPACE-TIME
AVENGERS WEST COAST: ALONG CAME A SPIDER WOMAN
AVENGERS: CITIZEN KANG
AVENGERS: OPERATION GALACTIC STORM
AVENGERS: THE CELESTIAL QUEST, par Steve Englehart
(MIGHTY) AVENGERS BY DAN SLOTT
BISHOP, par John Ostrander et Carlos Pacheco
BLACK PANTHER: PANTHER’S QUEST
BLACK PANTHER BY CHRISTOPHER PRIEST t.1
BLACK PANTHER: SECRET INVASION
BLACK WIDOW: WEB OF INTRIGUE
BLADE par Guggenheim et Chaykin
BLOODSTONE AND THE LEGION OF MONSTERS
CAPTAIN AMERICA COMICS tome 1 (Marvel Masterworks Golden Age)
CAPTAIN AMERICA: DAWN’S EARLY LIGHT
CAPTAIN AMERICA: DEATH OF THE RED SKULL
CAPTAIN AMERICA: SOCIETY OF SERPENTS
CAPTAIN AMERICA: SCOURGE OF THE UNDERWORLD
CAPTAIN AMERICA: THE CAPTAIN
CAPTAIN AMERICA: MAN & WOLF
CAPTAIN AMERICA: FIGHTING CHANCE
CAPTAIN AMERICA: MAN WITHOUT A COUNTRY
CAPTAIN AMERICA & FALCON, part 1
CAPTAIN AMERICA & FALCON, part 2
CAPTAIN BRITAIN: THE BIRTH OF A LEGEND
CAPTAIN BRITAIN: A HERO REBORN
CAPTAIN BRITAIN: THE LION AND THE SPIDER
CAPTAIN BRITAIN AND MI13
CAPTAIN MARVEL, Essential volume 2
CAPTAIN MARVEL: MONICA RAMBEAU
CLANDESTINE
CLOAK & DAGGER: SHADOWS & LIGHT
CLOAK & DAGGER: LOST & FOUND
CLOAK & DAGGER: PREDATOR & PREY
DAREDEVIL: THE MAN WITHOUT FEAR
DEADLY FOES OF SPIDER-MAN
DEATHLOK THE DEMOLISHER
(THE LAST) DEFENDERS
DEVIL DINOSAUR
DOCTOR STRANGE: A SEPARATE REALITY
DOCTOR STRANGE: THE MONTESI FORMULA
DOCTOR STRANGE: INTO THE DARK DIMENSION
DOCTOR STRANGE: DON’T PAY THE FERRYMAN
DOCTOR STRANGE: THE FLIGHT OF BONES
DOCTOR STRANGE SORCERER SUPREME: AFTERLIFE
DOMINIC FORTUNE
DOOM 2099: THE COMPLETE COLLECTION BY WARREN ELLIS
DRACULA
EXCALIBUR: THE SWORD IS DRAWN
(AVENGERS:) FALCON
FANTASTIC FOUR: IN SEARCH OF GALACTUS
FANTASTIC FOUR VISIONARIES : JOHN BYRNE t.0
FANTASTIC FOUR: ALL IN THE FAMILY
FANTASTIC FOUR: THE WORLD’S GREATEST COMIC MAGAZINE
FANTASTIC FOUR par Dwayne McDuffie
GHOST RIDER par Jason Aaron
GREAT LAKES AVENGERS: MISASSEMBLED
GUARDIANS OF THE GALAXY: TOMORROW AVENGERS volume 1
GUARDIANS OF THE GALAXY: QUEST FOR THE SHIELD
(AVENGERS:) HAWKEYE
HEROES FOR HIRE tomes 1 et 2 et ici aussi
HEROES FOR HIRE - CIVIL WAR
HEROES FOR HIRE: CONTROL et ici aussi
HULK: PARDONED
HULK: REGRESSION
HULK: CROSSROADS
HULK par Bill Mantlo
HULK VISIONARIES: PETER DAVID
HULK: FUTURE IMPERFECT
HULK par Bruce Jones
INFINITY GAUNTLET AFTERMATH
INHUMANS: BY RIGHT OF BIRTH et ici aussi
INVADERS CLASSIC 1 et 2
INVADERS CLASSIC 3 et 4
INVADERS CLASSIC 4, part 2
INVADERS: EVE OF DESTRUCTION, chapitre « Invaders » et chapitre « Monster Hunters »
IRON FIST: THE RETURN OF K’UN L’UN
LUKE CAGE: TOWN WITHOUT PITY
MAN-THING, Essential volume 1
(INFERNAL) MAN-THING
MACHINE MAN par Kirby et Ditko
MARVEL KNIGHTS: DEFENDERS OF THE STREET
MARVEL UNIVERSE, part 1 : Invaders
MARVEL UNIVERSE, part 2 : Monster Hunters
MASTER OF KUNG-FU, Epic Collection volume 2
(THE) NAM
NEW MUTANTS BY ABNETT & LANNING
NIGHT NURSE
PUNISHER: YEAR ONE
PUNISHER, par Steven Grant et Mike Zeck
PUNISHER EPIC COLLECTION tome 2 : CIRCLE OF BLOOD
PUNISHER / CAPTAIN AMERICA : BLOOD & COUNTRY
QUASAR : LA SÉRIE
QUASAR CLASSIC
QUASAR: COSMOS IN COLLISION
QUICKSILVER et aussi
RAWHIDE KID, ainsi que ou encore ici
RISE OF THE MIDNIGHT SONS
ROGUE par Howard Mackie et Mike Wieringo
(AVENGERS:) SCARLET WITCH
SECRET WARS par Shooter et Zeck
SKULL THE SLAYER
(THE COMPLETE FRANK MILLER) SPIDER-MAN
SPIDER-MAN: BRAND NEW DAY
SPIDER-MAN: BIG TIME
SPIDER-MAN 2099
TALES FROM THE MARVEL VAULT
THING CLASSIC volume 2
THOR: A KINGDOM LOST
THOR: RUNEQUEST
THOR CORPS
THOR: WORLDENGINE
THOR: SUNLIGHT AND SHADOWS
THOR: THE LOST GODS
(THE MIGHTY) THOR BY DAN JURGENS & JOHN ROMITA Jr
(THE MIGHTY) THOR: HEROES RETURN volume 2
THUNDERBOLTS
(NEW) THUNDERBOLTS
THUNDERBOLTS PRESENT ZEMO
UNSTABLE MOLECULES
WARLOCK ESSENTIAL
(THE) WARRIORS THREE
(THE) WARRIORS THREE UNLEASHED
WHAT IF CLASSIC tome 7
WOLVERINE BY LARRY HAMA & MARC SILVESTRI
WOLVERINE: BLOOD DEBT
WOLVERINE BY JASON AARON
WONDER MAN: MY FAIR SUPER-HERO
X-FACTOR VISIONARIES: PETER DAVID
(UNCANNY) X-FORCE: THE DARK ANGEL SAGA volume 2
X-MEN vs AVENGERS / FANTASTIC FOUR
(ASTONISHING) X-MEN: MONSTROUS

J’avais loupé la sortie de ça

51TnpdXhdSL.SL500_AA300

Du coup j’étais tout content la semaine dernière quand j’ai vu que j’en avais deux de retard et pour l’occasion je me suis refait l’intégrale de la série.
Y’a pas à dire remender aime les x-men ( et il le dit dans une interview bonus dans le second HC ),il utilise pleins d’éléments dans la mythologie des x qui me font kiffer. Que ce soit le casting de l’équipe ( archangel et psylocke, deux de mes x préféré ) ou les menaces ( Apo, ses cavaliers, la version 616 d’holocauste, les deathlocks, les rescapés de l’ère d’apo ou encore le cap britain corps ), tout y est savoureux.
Il utilise un rythme sans temps mort ( on dirait un peu les x-men de claremont à l’époque sans statut quo, toujours en mouvements ), c’est bourré d’actions, d’humour et de violence.
Niveaux graphismes, là aussi c’est le haut du panier, que ce soit opena ( mon préféré ), ribic, tocchini et même brooks rendent des copies sans bavures et soignées. Seul Tan m’a déçu ( bien qu’il est fait des progrès ).

Bref la meilleure série x-men du moment bien qu’elle n’en porte pas le nom.

2792146a88c19bd8af1e1754f0e2ff23

Je suis en train de lire les WCA de Roy Thomas ( tpb along came a spider-woman ) et une scène me pose question et vu que je ne trouve pas de réponse sur wiki je fais appel à votre grande culture.
Dans l’épisode 66 ( titans 155 ) le mandrill se bat avec le moissonneur pour venger nekra sa sœur récemment abattue par ce dernier. Le mandrill se fait embrocher et vider de sa force vitale, quelqu’un peut il me dire si son retour à la vie à était expliqué quelque part ou est-ce une bourde de Slott qui ne le savait pas avant de l’utiliser dans ses miss Hulk ? ( à moins qu’on l’ai revu avant et que je ne l’ai pas remarqué ce qui est fort possible vu qu’il y a 10 min je savais même pas qu’il était mort )

a005e36d607c50298cdf2195336ca6ff

Tsouin qui se demande si il a gagné un no prize

Pour les comics, évite la version française de Wikipedia, sa version anglaise est très souvent bien plus détaillée ! :wink:

source: en.wikipedia.org/wiki/Mandrill_%28comics%29

Enfin, c’est aussi ce que dit l’article français de Wikipedia ([size=85]c’est, comme souvent, là encore un traduction incomplète de l’article originale[/size]).

[size=85]Possible que ce soit une bourde de Slott, donc ![/size]

Ouais, c’est très bon Uncanny X-Force, et avec Wolverine and the X-Men qui va pas tarder à débouler en vf, on pourrait bien avoir de nouveau une très bonne période sur les mutants ([size=85]si Marvel laisse faire Remender et Aaron[/size]).

Attends… « l’intégrale »…
Elle est pas fini pourtant cette série aux USA…
Si ? :frowning:

J’étais allé voir cette page, je voulais savoir si l’un d’entre vous l’aviez revu entre temps et si c’était expliqué. Je vais toujours sur la version US car c’est clair que c’est beaucoup plus complet. Merci quand même pour la réponse.

Tsouin qui va se feuilleter quelques scènes d’évasions du vault, rykers ou autre raft voir si quelqu’un avait déjà fauté

La scène finale de l’arc sur other world m’a bien scotché, tout comme l’épisode suivant par noto avec Kurt et Bobby, vraiment du très lourd. Par contre si ça continu à ce rythme dans moins de 5 ans les x n’auront plus aucun ennemis ( surtout si tu cumules avec la version précédente d’x-force )

Pour wolvie et les x j’attends le soft cover avec impatience ( ça fait déjà deux fois que je prends le HC avant de me raisonner et de le reposer avec un pincement au cœur )

La série x-men de Wood et les asto de liu ( même si je suis pas fan de ses travaux, la compo de l’équipe me botte ) me font grave envi aussi.

Je me suis pris récemment ce TPB, assez épais, qui m’a bien fait plaisir. En effet, la période DeMatteis, outre qu’elle est d’une qualité extraordinaire, compte beaucoup pour moi : les premiers comics en VO que j’ai achetés, vers 1981-1982, c’était cette période. Et à ce jour, je continue à la compléter petit à petit. Ce TPB est une aubaine, il me manquait par exemple le #300… Le plaisir de lire une histoire de haute tenue se combine à l’émotion de replonger dans ces numéros pour lesquels j’ai une tendresse toute particulière.

81soShu-t L

Sous couverture de Mike Zeck (puissant, comme d’habitude), le volume rassemble Captain America #290 à #301. C’est la fin de la période DeMatteis, qui s’en va sur un grand coup d’éclat, la mort du Red Skull, occasion pour lui de parler de Captain America au niveau idéologique : en effet, la confrontation finale entre le héros et le vilain est l’occasion d’évoquer les rapports que la démocratie (vue par l’Amérique) entretient à la dictature et au fascisme, et comment l’un se définit grâce à l’autre. À ce titre, la scène de la mort proprement dite est étonnante, puisqu’on y voit un Captain America désœuvré face à sa victoire finale (à l’arraché, la victoire).
Les épisodes sont dessinés par Paul Neary, et c’est tout à fait correct. Mais il manque l’énergie et la démesure de Mike Zeck, que Shooter a débarqué du titre pour aller faire Secret Wars et des choses comme ça. Quel dommage. Mais si graphiquement c’est un poil en dessous, ça reste quand même de très belle facture.

Jim

D’après le Marvel Chronology Project, après Avengers West Coast #66/2, Mandrill apparait dans Alpha Flight Vol.1 #121 et New Warriors Vol.1 #36, mais je ne les ai pas sous la main pour te dire s’il y a une explication à son retour dedans.

Merci Michel, d’après comics vf les épisodes que tu cites sont inédits en vf, reste plus qu’à attendre la sortie des new warriors classic ( on en est au 17 actuellement sur le 3ème tp )

Je les ai en singles mais à mon autre chez moi, je regarderai ce week-end (si j’y pense)

Dans Alpha Flight #121, Mandrill est présent à une vente aux enchères pour super-villains et dans New Warriors #36, il apparait comme un des prisonniers de la Voûte. Pas d’explication ici pour son retour donc.

tu as un excellent guide de lecture sur les New Warriors sur France-comics.

france-comics.com/rubrique.p … brique=319

Mais je peux rajouter ceci le #36 se passe quand Vance est en prison c’est donc à ce moment qu’on doit y voir Mandrill sans aucune allusion à sa résurection.

J’ai récemment récupéré le premier Essential consacré au Rawhide Kid, cette série western qui a pour particularité de rassembler Lee et Kirby un peu avant qu’ils explosent aux commandes des Fantastic Four.
C’est en quelque sorte un crash test pour l’équipe, qui apprend à travailler ensemble sur un personnage récurrent, et non plus sur des histoires courtes qu’on place dans des anthologies en fonction de la disponibilité des histoires. C’est donc très intéressant à relire, d’autant que Stan Lee explore des thématiques qui feront plus tard sa célébrité : il commence à jouer avec sa dialectique des pouvoirs et des responsabilités, avec le thème de l’insertion sociale et du regard des autres, tout ça…

516v3cef8xL.SS500

Graphiquement, c’est Kirby, encré par Ayers. Moi, môme, j’aimais pas trop Ayers, je n’appréciais pas son trait gras et rond, qui enlève le dynamisme et les angles du trait de Kirby (au contraire d’un Christopher Rule, qui l’encrait chez DC, par exemple). Avec l’âge, je finis par aimer, je trouve des qualités aux matières et aux drapés, et une certaine maîtrise des plans. C’est un peu à la truelle, mais c’est fort lisible. Et c’est rond et moelleux, faut reconnaître.
Quand c’est pas Kirby, c’est Jack Davis. Le Jack Davis des EC Comics. Ici, en petite forme, en boulot de commande, mais Jack Davis en sous régime, c’est déjà énorme : un encrage vigoureux, des personnages, caricaturaux mais jamais ridicules ni ridiculisés, un sens du mouvement incroyable.
Bref, une plongée dans une sacrée période, où les super-héros n’étaient pas encore au centre de l’attention. Série laboratoire, où Lee et ses comparses étaient en constant test des limites, ça vaut sacrément le détour.

Jim

Ah, c’est marrant, ça. Moi, c’était le contraire ([size=85]bon j’ai rapidement su faire la différence entre les dessinateurs, mais la question de l’encrage, je ne l’ai comprise que plus tard dans l’adolescence[/size]).
Je n’ai apprécié ce trait plus anguleux, très propre et « froid » ([size=85]limite abstrait du au style de Kirby[/size]) qu’ado ([size=85]et c’est aussi celui que je préfère désormais[/size]), même si j’apprécie toujours autant cet encrage « vieillot » et bien gras.

596045

Ca faisait un petit moment que je voulais me relire cet arc. N’ayant pas mes vf sur Paris j’ai craqué sur le tp.
Steve Skroce livre un excellent travail. Le récit ne connait pas de temps morts, c’est bourré d’action et de retournements. L’histoire se déroule au japon ou wolverine, yukio, amiko et le silver samuraî vont avoir à faire à une famille des plus sympathique.
Graphiquement c’est impeccable, pleins de détails, de vues ahurissantes. C’est vraiment dommage que Skroce n’ai fait que 4 épisodes et se fasse si rare.
Du bon wolverine comme j’aimerais en lire plus souvent

Édit : est-ce qu’une bonne âme pourrait me rencarder sur le run de rucka ( j’avais arrêté la vf à cette période et j’ai vu que marvel avait sorti un ultimate collection )

Je me permets de copier-coller mon avis :