ROB ROY, LE VAURIEN DES HIGHLANDS t.1 (Gihef / Karl Tollet)

image

image

Gihef (scénariste) est né en Belgique, le même jour que Quentin Tarantino, à 10 ans près…. Il passe une partie de son enfance en Belgique, puis dans le sud de la France où il demeure jusqu’à ses 18 ans. Il s’intéresse très vite au dessin, plus particulièrement à la narration par l’image. Plus que le dessin en lui-même, ce qui l’intéresse en bande-dessinée, c’est la mise en scène. A son retour en Belgique, après une brève et infructueuse tentative de monter un groupe de rock, il décide de se consacrer corps et âme à la BD. Avec succès, puisque les années passant, ce sont près d’une trentaine de BD que Gihef a réalisé en tant que scénariste ou illustrateur. Parmi ses dernières réalisations, citons la série « Sirènes et Vikings » parue aux Humanos en 2020 (avec Marco Dominici sur le tome 2, tiens tiens…) et le déjà remarqué Vadim chez Grand Angle, sorti il y a quelques semaines à peine.

Karl Tollet (illustrateur) :

Originaire du Nord-Pas de Calais, Karl découvre la BD par le biais des petits formats. Après l’obtention d’un Bac C, il se rend à Bruxelles suivre les cours de l’Institut Saint-Luc en Graphisme, option BD.

Divers petits boulots de pub, de communication et d’illustration le conduisent à Lille pour attaquer son premier album de bande dessinée : « Scalp », avec Jean Wacquet au scénario, d’abord paru au Téméraire, puis chez Soleil.

Deux tomes et quelques boulots alimentaires plus tard, il rencontre (par l’intermédiaire d’Eric Hérenguel) Damien Marie qui lui propose de travailler avec lui sur « La Cuisine du Diable », suite à quoi ils réaliseront plusieurs albums ensemble.

Laurent Trussardi (alias Logicfun) :

Laurent Trussardi, alias Logicfun, est un coloriste autodidacte. Il a commencé avec des fonds d’écran et des signatures pour forum. Puis, avec des amis, il crée une petite équipe pour réaliser un artbook Naruto. Il fait alors ses débuts de coloriste en donnant un coup de main pour rattraper le retard pris par l’équipe. Il n’a jamais réalisé de couleurs dites traditionnelles. Pour coloriser, il commence directement au numérique. Au début, il travaille à la souris. Puis il investit progressivement dans du matériel plus performant. Aujourd’hui il travaille exclusivement à la tablette graphique. Mais si il aime autant ce métier, c’est surtout parce qu’il lui permet de bosser en pyjama (c) WIP Agency (c) La Ribambulle

Les paliers :

A noter que Kamiti fait la même opération de démarrage que lors de ses dernières campagnes, une initiative chère à Tori, qui est :

Si nous atteignons 100% avant le dimanche 31 juillet au soir, tous les contributeurs des packs 50€ et au-delà recevront un exemplaire supplémentaire gratuit de la version « commerce »!

Le projet est à 67%

85%

100%

Encore faut-il que le projet m’intéresse.
Ici, ce n’est pas le cas.

Tiens, ils ont fait des erreurs dans la présentation des contreparties :

La dédicace « standard » est à partir de 55€ et 85€ respectivement (et non 50€ et 80€).
La grosse dédicace est à partir de 90€ sur la version commerce (et non 80€)
Le scénario est présent à partir de 90€ (et non 85€)

Tori.