Rock deux petit doigts!

http://ec1.images-amazon.com/images/I/51M6hLgnCXL.SS500.jpg

Je me suis toujours demandé l’origine de ce signe quelle qu"un serrais?
j’ai crue comprendre que se représenté des cornes mais sans plus.

plusieur interprétations ou origines… Si je me goure pas tu va de la représentation du cornu (bouc quoi), malédiction ou bénédiction sur la personne pointée… La position du pouce à son importance je crois… Mais bon j’en sais pas plus je me suis jamais trop renseigné la dessus

Il y a surement plusieurs origines / significations.

Quelques pistes :

fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20080207112728AAc5DXQ
conspiration.cc/sujets/religion/signe_satan.html

[quote=“helldraco”]

[quote="-JYM-"]
Je me suis toujours demandé l’origine de ce signe quelle qu"un serrais?[/quote]

j’ai crue comprendre que se représenté des cornes mais sans plus.

Désolé je comprends pas ce que t’as écrit … un effort STP, on va pas te tuer (je parle pour les autres :mrgreen:) si tu mets 2 minutes à écrire un post :wink:[/quote]

Désolé d’être idiot. la seul faute que je vois c’est le “se” en “sasinon "quelle qu"un serrais?", (serrais?)

Merci Galad, le premier lien je l’avais vue mais pas le deuxième je regarde mieux ce soir. A+

[quote=“helldraco”]

Je rebondis sur apollon, [/quote]

hé ho ! :angry:

Yop ! Quand cette explication sera terminée on pourra prendre ce topic comme topic rock au lieu d’en créer un autre :smiley:

Oui et d’ailleurs bien que je pense que le signe des deux doigts ait pour origine le black métal, je me demande qui a lancé cette “mode”? Burzum? Ou c’est encore plus lointain que ça…

Bien sur que c’est plus lointain, Burzum au début comme Emperor Darkthrone ou Immortal faisaient du death metal, puis vu que le death étaient à la mode, ces sales gosses (car il faut préciser que c’étaient des gamins de 15-16 ans à l"époque et qui ont relancé cette mode) se sont mis au black. La première fois qu’on a entendu ce terme, c’était avec le titre de l’album de Venom “Black Metal” en 1981. Pour ma part, le début du black c’est avec Bathory, le groupe Hellhammer et Celtic Frost au début des années 80. Bathory a d’ailleurs été LA grosse influence de tout le mouvement black des années 90, grâce à sa période satanique et surtout sa période viking metal, qui a été essentielle pour modeler l’esprit des black metalleux du Grand Nord.

Puis si on s’amuse à voir plus loin, les premiers albums de Black Sabbath ou Slayer ont reellement lancé cette mode du grand cornu.

Tiens aucun rapport au sujet initial mais je comprends mieux le fait qu’un démon de Berserk soit un bouc dans je ne sais quel volume…

Et en passant je me suis fait hier une séance Venom (oublié depuis des lustres) et une séance Bathory…pfff Bathory c’est du lourd…et en surfant sur les liens proposés en similaires on retombe très vite sur Varg…Pour moi Venom je laisse, par contre Bathory c’est pas tout bon mais y’a des trucs à garder notamment l’ambiance que j’ai bien aimé…reste à voir si l’ensemble de la disco est similaire ou non.

Euh oui mais es-tu sûr que seuls les rappeurs ne savent pas parler français?

Bah justement, le black metal est intimement lié à la religion!

Bathory avait déjà mis en évidence le satanisme (comme slayer dans ses premiers albums), le culte viking et une critique envers le christianisme qui avait effacé justement toutes leurs traditions. Ca a eu une grosse repercussion par la suite sur les jeunes membres de tous les groupes de black nordique et de l’est (faut pas oublier Graveland, Forest, Nokturnal Mortum…) et meme de France (les cultissimes Black Legions au début des années 90 aussi). D’où dès 1992 les premières églises brulées (plus d’une centaine quand même!!!), une publicité énorme qui a fait exploser ce genre, et qui a entrainé l’arrestation de divers musiciens aynat brulé ces eglises en bois (comme Samoth d’Emperor). Si à cela s’ajoute le meurtre de Euronymous (Mayhem) par Varg (Burzum), le suicide de Dead (Mayhem), le meurtre d’un homosexuel par un muscien aussi en Norvège, le scandale Darkthrone…Tous ces faits divers ont fasciné les jeunes et ont mis en lumière un genre méconnu de tous.

Et le black metal dès le début a été profondément anti-chrétien, par la suite le mouvement NSBM (National Social Black Metal) a été très populaire dans l’underground, et en ce moment c’est surtout le pagan metal qui est mis en évidence.

Le mouvement se veut sérieux mais quand on y pense bien, ce sont de jeunes adolescents de 15-16 ans qui ont révolutionné le genre, et il n’y avait rien de sérieux dans leur démarche, c’était plus de l’amusement qu’autre chose mais c’est devenu un genre à part entière qui vend vend vend des disques maintenant et qu’on retrouve au tête des festivals d’été. Quorthon de Bathory avait 14 ans lors de la sortie de son 1er album (!!!), In the Nightside Eclipse d’Emperor a été fait par des gosses de 16-17 ans, Varg Vikernes avait 16 ans aussi à ses débuts, mais le mystère qui entourait la parution de leurs albums a amplifié les rumeurs et à permis de créer un vrai buzz au sein des médias et des fans. Moi meme j’ai été fasciné par toutes ces histoires bien sur.

Finalement tout est parti d’une réunion entre potes de bouseux perdus en plein milieu de la Scandinavie et les tristes faits divers evoqués plus haut ont changé le cours de l’histoire…

Je l’ai lu bien sur, il a fait parlé à l’époque de sa sortie :smiley:

Bon livre oui, pour en savoir plus tu peux aussi aller sur le site de Postchrist, l’admin Baalberith est une pointure en black et a fait un boulot phénoménal pour parler de tout ce qui concerne le Black Metal :wink:

Et d’ailleurs tant qu’on est dans les bases, et notamment celles du black, il faut quand même se rapeller que les deux générations différentes sont totalement identifiables: la seconde avec des groupes comme Immortal, Burzum, Gorgoroth, Enslaved a été fortement inspiré par la première avec des Bathory, Venom et Mercyful Fate que vous avez pas cité et qui est quand même à l’origine du corpse painted, autrement dit du maquillage noir et blanc cher à des groupes tels que Immortal ou Dimmu borgir.

Je rebondis sur ce que qu’à dit Nazz a propos des saluts nazis dans les concerts : il ne faut pas confondre le salut dans le milieu du black métal, Hail qui vien de to hail (saluer) et Heil qui connote très clairement avec le nazisme. Il me semble quand même que Heil veut dire strictement la même chose que Hail…
Après le salut hitlérien entreprit par certains lors de concerts et un parti pris et ne démontre pas une généralisation du nazisme dans le black…

Je reagissais aussi comme toi Nazzred, j’adorais toutes ces histoires de meurtres, d’eglises brulés, de mecs maquillés qu’on retrouvait en photos dans les forêts, leurs visions extremistes, ça laissait pas indifférent et c’etait dû aussi à notre jeune age c’est clair, d’ailleurs bcp ont regretté leurs actes passés.

Par rapport aux saluts nazis, faut pas se leurrer, le milieu du black metal est composé à 90% de mecs avec des idées extrêmistes, et il suffit de se retrouver dans un petit concert pour voir pas mal de saligauds.

E t’as raison de souligner Mercyful Fate Alucard, mais ces maquillages sont en fait dû au fait que les vikings avant les batailles se maquillait avec des peintures de combat. Puis pour l’historique faudrait aussi penser à la scène black de l’est qui est enorme, la scène française aussi qui pour moi est exceptionnelle, ya pleins de choses à rajouter :wink:

Totalement faux pour la scène française.

Terrorizer, l’un des meilleurs mags de metal extrême du monde, a élu cet année album de l’année le dernier opus du groupe français Deathspell Omega, ce qui est du jamais vu. Ya une tripotée de très bons groupes français, les black legions dans les années 90 (Mutiilation, Belketre, Vlad Tepes…), Hirilorn qui a sorti un des meilleurs albums de black, Sombre Chemin, Chemin de Haine, un autre groupe fabuleux, la scène de toulon (seigneur voland, kristallnacht…), mystic forest, blut aus nord, hegemon, griffar qui a largement rivalisé avec les prods étrangères avec son fabuleux “of witches and celts…”, aes dana, crystalium, alcest…La scène française a de très grands groupes, c’est bon de le souligner pour une fois. On est peut être nuls en thrash, en heavy metal mais le black français est très respecté.

Un peu hors sujet, Veronica Mars reprend ce signe un moment en disant à son père “ne t’approche pas trop près des cornes du taureau, c’est dangereux!” pour éloigner son père… Vous pouvez retourner à votre parenthèse Black Metal :mrgreen:

Là suis toujours contre :wink: , en faisant le tour de forms ou de sites, j’ai vraiment l’impression que la scène black française est importante, d’ailleurs en guise d’exemple, le leader de mystic forest avait dit que son groupe etait mieux vu à l’etranger qu’en france, et je veux bien le croire. Un groupe comme Anorexia Nervosa était monstrueux comme tu l’as bien dit avant, mais ils se faisaient incendier par pleins de petits cons en France. Puis oui, plus globalement, on est les parents pauvres de la musique (en pop-rock aussi :confused: ), on est vraiment nazes et on a pas de culture musicale en france on dirait.

Concernant Deathspell Omega, j’ai adoré le Si Monumentum…(le titre est trop dur :mrgreen: ) mais je conçois qu’on s’attache pas à ce groupe, c’est soit trop dur d’accès soit trop basique (les 1er albums), tente au moins le si monumentum, que je trouve vraiment excellent.

Deathspell Omega est intéressant dans la mesure où il dépasse le simple cadre du black, justement.
Un peu comme Blut Aus Nord, Wolves In The Throne Room, Leviathan… groupes que j’écoute sans être pourtant fan de black metal…

Sinon pour ce qui est du signe dit des “cornes”, j’avais un jour lu qu’il ne s’agissait absolument pas, à la base, d’un geste satanique. Il aurait été effectué pour la première fois par Ozzy Osbourne lors d’un concert de Black Sabbath, inspiré par ce “signe” que faisait sa grand-mère, comme un rituel protecteur. Encore une fois, difficile à vérifier…
Mais si ce signe a été réellement été fait pour la première fois par Osbourne, il ne saurait être satanique: l’individu étant lui même catholique et croyant.