SOMBRES DESTINS (Enrique Sánchez Abuli / Oswald)

Discutez de Sombres destins

Recueil d’histoires courtes aussi cruelles que cyniques, Sombres destins est typique de la manière d’Abuli, qui ne ménage pas ses personnages mais fait preuve, tout de même, à leur égard d’une certaine tendresse. Mais qui aime bien châtie bien…

sombresdestins

Au dessin, Oswal, dont le nom me dit quelque chose, mais impossible de retrouver où j’ai pu le voir (je crois qu’il a travaillé sur l’un des volets de L’Éternaute). Ici, il œuvre dans un style bien entendu inspiré de Bernet, mais en moins virtuose.

sombredestinsp

L’ensemble est pas mal, rappelant Sur Liste noire, du même Abuli avec Bernet cette fois-ci, avec cette tonalité cruelle mais quelque part assez mélancolique dont sait faire preuve le scénariste.

Jim