SPÉCIAL STRANGE #1-115

image

Plus je grandissais, plus ce magazine devenait mon préféré. J’ai adoré Strange notamment grâce à Byrne et Stern, Harras/Epting et tout le toutim, mais alors le Spécial Strange avec ses X-Men, son Marvel two-In-One, son Marvel Team Up, puis les New Warriors … mais je crois que je les ai dévorés au point de les abîmer (certains sont dans un état … je ne vous dis pas) … la larmichette quand j’ai lu le message de Semic à la fin du #115.

(et les FF, me direz-vous : bah ils sont dedans, dès la première page !)

image

1 « J'aime »

Mon premier :

image

Et ces personnages avec des costumes que je ne connaissais pas, qui me paraissaient bigarrés, bizarres, étrangers… je ne savais pas que ça allait devenir ma lecture préférée pour de longues années !

Jim

Le premier Spécial Strange que j’ai lu, c’était le #1. Il était dans les BD de mon père et je l’ai toujours (rafistolé comme je le pouvais) :

1

Et mon premier avec les X-Men était le 39 :

39

J’ai découvert les X-Men via les Spidey … en fait, rapidement, je lisais les deux générations en parallèle.

Pareil.
Je le répète, mais commencer les super-héros par Lug au début des années 1980, c’était parfait : on avait les rééditions des vieux Fantastic Four, Amazing Spider-Man et X-Men, on avait Strange Spécial Origines, et même le décalage de certaines séries permettait de sentir la dimension historique et patrimoniale de cet univers.

Jim

1 « J'aime »

Et puis les différences de styles graphiques n’étaient pas dérangeants, à notre époque.

Atténués parfois par les encreurs assurant la continuité graphique d’un titre.

Ouais, alors entre les X-Men de Kirby et ceux de Cockrum ou Byrne, l’encreur, même très fort, je ne sais pas comment il atténue.

Et par l.oeil d enfant qui etait moins discriminant

Ça dépend : je commençais à découvrir les vieux Fantastic Four de Kirby, encrés par Ayers ou Stone, et paf, dans Titans, je découvre ses Machine Man. Ça m’a laissé perplexe.
C’est pour ça que Strange Spécial Origines était cool. On pouvait découvrir un épisode de Thor des tout débuts, et ensuite un épisode de 1966 ou 1967, avec l’évolution du style de Kirby, et donc comprendre que les choses avaient bougé. Cette fameuse perspective historique…
Mais ça demande un peu d’éducation, en quelque sorte.

Jim

t’avais un peu la même disposition au moment où j’ai commencé vers 92/93. Strange Special Origines profitait des 30 ans des personnages pour proposer des revues sur les Quatre Fantastiques, sur Spider-Man, Captain America (50 ans ici) ou Hulk et les fiches Marvel Universe nous faisait apprendre plein de choses. C’était le départ de Claremont des X-Men et le lancement des nouvelles séries X-Force, X-Factor et X-men et à coté de cela la revue X-Men Saga permettait de découvrir les X-Men de Byrne et Claremont.

Du coup j’avais à la fois du récent mais la possibilité de lire facilement de l’ancien. En plus à l’époque Semic proposait d’acheter des albums par correspondance donc on pouvait compléter plein de série. Bon après le truc pour ma pomme c’est que je faisais déjà les brocantes et les bouquinistes de marché et je récupérais plein de vieux Strange & Cie ainsi donc toutes les périodes s’entrechoquaient chez moi quand je m’y suis mis

Mon 1er special Strange, et attention : électrochoc !

image

Si Spidey 76 fut mon premier contact avec l’univers Marvel, ce Special Strange changea m’a vie d’une certaine façon !
Car en 2 épisodes, je suis tombé amoureux d’un univers, de personnages, et d’auteurs qui ont fait mon éducation disons.

Pour qui ne connaissait pas les X-Men, je comprenais de suite les enjeux, et la relation Logan/Malicia se construisait en peu de pages ! L’action caractérisant ces personnages !

Je ne sais pas exactement ce qui a provoqué cet amour ! Un Serval charismatique ? Forcément !

IMG_20210814_145327

IMG_20210814_145227

IMG_20210814_145300

Un Paul Smith ultra élégant ? Bien entendu !

Des personnages crédibles, qui dépassent leurs apprioris ? leurs conditions ? l’image qu’ils véhiculent (j’analyse ça aujourd’hui de cette manière, mais ça ne peut pas être totalement faux !)?

J’imagine que oui !

Et Serval…

Serval qui repousse le baiser de Malicia

image

avec qui il doit s’allier, alors qu’il n’a pas confiance en elle. Le sacrifice de cette dernière, qui s’accompagnera d’une des scènes les plus intenses lues

image

Le mariage annulé où ce dur à cuire verse une larme…

image

En 2 épisodes, j’étais complètement fan ! Complètement fasciné par un titre que je lirai pendant des années !

1 « J'aime »

Du haut niveau en effet.

Comparatif de traductions :

tumblr_mqv1n4hO461qapi0oo1_1280

tumblr_mqv1n4hO461qapi0oo2_640

tumblr_mqv1n4hO461qapi0oo3_1280

The Doomsday Gambit!
Gerry Conway, Len Wein, jim Mooney et Mike Esposito
Marvel Team-Up #11
1973

Combat Fatidique
Spécial Strange n° 9
1977

Le Gambit du Dernier Jour
Spider-Man Team-Up l’Intégrale 1972-1973
2011