STRANGER THINGS AND DUNGEONS & DRAGONS (Houser, Zub / Galindo)

Dark Horse et IDW s’associent pour la mini-série Stranger Things and Dungeons & Dragons, qui sera publiée à partir de novembre 2020. Il n’y a pas encore de détails pour le moment, à part l’équipe créative : les scénaristes Jody Houser et Jim Zub (auteurs réguliers des comics des deux franchises) et le dessinateur Diego Galindo (Mighty Morphin Power Rangers: Shattered Grid).

Jim Zub :

“This story is filled with adventure, heart and a few supernatural surprises.Deep-diving into research on first edition D&D and working on this series with our team has been so much fun. Fans of the hit Netflix series and gamers new and old will find a lot to love here. Look for more details and preview art coming soon.”

L’illustration me fait penser à la série animée des années 80, pourtant le résumé semble parler du jeu D&D, pas de la série animée D&D (connue chez nous sous le titre « Le sourire du dragon »)…

Tori.

Ah ouais, le Sourire du Dragon. J’aimais bien ça, mais j’en ai vu assez peu … en tout cas, pas eu l’occasion de voir des rediff !

Honnêtement, à part la présence centrale de l’archer, je ne dirais pas que la ressemblance me saute aux yeux tant que ça… À la rigueur, si je devais absolument faire un rapprochement « historique », je trouve qu’on serait plus proche de ceci :

… mais globalement, je pense qu’il n’y a pas à chercher plus loin qu’une variation des moins imaginatives sur la posture « classique » du groupe de héros, qu’on parle de D&D (ci-dessous un exemple récent)

… ou de bien des couvertures de BD ou de comics de fantasy.

Je n’ai pas dit que ça ressemblait à l’illustration que j’ai postée, mais que ça me faisait penser à cette série (c’est probablement dû au fait qu’il s’agit d’enfants dans les costumes des classes, d’ailleurs).

Tori.

Connais pas du tout.

Jim

(de rien :innocent:)

Je voulais faire la même réponse (mais me suis retenu)…

Tori.

Mon cerveau a subi un rétrécissement soudain face à la remarque de Jim.

Je vois le visage de Dorothée, donc je ne clique même pas, car je sais que je risque d’avoir un air dans la tête toute la journée.

Jim

Zut, il fallait ruser et mettre la version générique plutôt que la version longue…

Tori.

Dans la suite logique de la boîte d’initiation estampillé Stranger Things paru il ya peu.

Bah tiens, la série télé participe indéniablement de l’énorme regain de popularité autour du jeu ces dernières années, tu penses bien que l’idée d’un partenariat va être exploitée à fond. :sweat_smile:

Générique américain de Dungeons and Dragons (un générique à l’ancienne où l’on songe davantage à raconter qu’à pousser la chansonnette) :

Mark Evanier, qui a participé à la création du dessin animé, l’évoque dans le texte suivant :

https://www.newsfromme.com/pov/col145-2/

Moi si. Un magicien à chapeau de Merlin, un chevalier en armure et cape rouge, un archer vert qui n’est pas Oliver Queen… Je ne sais pas ce qu’il te faut. A la rigueur, le baladin à capuche n’a pas d’équivalent direct dans le D.A… (la voleuse?) Mais sinon, le clin d’œil est transparent. Si je regarde les images que tu postes en guise d’exemple, les personnages qui y figurent ont nettement moins de points communs avec le line-up du dessin animé.

S’agissant de la possible influence d’un dessin animé que je n’ai pas vu sur une BD inspirée d’une série que je confesse avoir rapidement lâchée, s’il y a des gens qui sont sûrs d’y voir une référence et que ça leur fait plaisir, ma foi, « c’est pas sur cette montagne que je choisirai de mourir » comme disent nos voisins anglo-saxons. Mais enfin puisqu’on me fait l’honneur d’excaver mon message trois mois après, précisons.

Ledit message faisait essentiellement référence à la composition des deux images, puisqu’il me semblait que c’était là-dessus que Tori appuyait la comparaison. Sur le calendrier Dragonlance, on a un archer au centre, à sa gauche un personnage qui tient son épée comme Dustin tient son luth, à sa droite une guerrière en armure à cape rouge (j’y reviendrai). Bref, Tori a précisé ensuite qu’il parlait de la série animée en général.

Ensuite, ce qui me gêne pour crier à l’évidence transparente, c’est que de toute façon la série animée semble jouer à fond le jeu des archétypes les plus basiques (ce qui peut se comprendre, d’ailleurs, dans le contexte). Du coup, difficile à mes yeux de dire si la BD fait référence spécifiquement à la série, ou si elles font toutes les deux référence à la même chose.

Sur les quatre personnages, le coup du costume de magicien « à la Merlin », c’est sans doute ce que j’accepterais le plus facilement comme argument en faveur de la première hypothèse… mais la formule dit bien qu’en fait ça renvoie à (encore) une autre image initialement. Je note d’ailleurs que la couleur du costume merlinesque ne colle pas. Or, dans les deux cas suivants, le code couleur devient le seul argument. Problème, des archers en vert, que ce soit Robin des Bois, Oliver Queen, Tauriel dans la trilogie du Hobbit, ou (au doigt mouillé) la moitié des illustrations d’archer de Donjon & Dragon et consorts depuis quarante ans, ce n’est pas exactement un choix hyper original. Pareil pour la cape rouge sur l’armure, c’est un contraste esthétique qui marche bien et qui se trouve en veux-tu en voilà (en revanche les armures ne se ressemblent pas, et il manque l’écu sur le bras).

Reste enfin le cas de Dustin avec son luth. Puisqu’on me suggère la piste d’une équivalence « Barde / Voleuse », je suis en mesure de signaler que dans la deuxième édition d’AD&D (celle qui avait cours dans les années 90), les deux classes étaient présentées comme faisant partie d’un même groupe sous l’appellation de « rogue ». Donc là on peut dire « aaahh mais bien sûr c’est typiquement le genre de clin d’œil obscur que les vrais fans apprécieront »… Ou on peut sortir le rasoir d’Ockham et dire que c’est quand même bien tiré par les cheveux comme explication.

Au final ça fait un truc qui rappelle (mais pas tout à fait) + un truc qui rappelle (mais pas tout à fait) + un truc qui rappelle (mais pas tout à fait) + un truc qui à première vue ne colle pas du tout (mais qu’on peut peut-être justifier de façon convolutée). Chacun choisira de voir le verre à moitié plein (eh ça fait quand même beaucoup de trucs qui rappellent, est-ce que ça peut vraiment être un hasard ?) ou le verre à moitié vide (les deux groupes font juste des variations à partir des mêmes sources / clichés). Et si ça se trouve, c’est un peu des deux !

Pour ma part, j’ai dit que ça m’y faisait penser, pas que j’y voyais un lien évident… J’ai d’ailleurs précisé, ensuite :

Et c’est le point important, en fait, je pense. C’est le mélange Enfants+D&D qui m’a rappelé la série animée.

Tori.

Là, effectivement, dit comme ça ça me paraît difficilement contestable ! :smile:

Expression que je ne connaissais pas mais qui me plaît beaucoup.

Jim