SUPERMAN #0-31 (Scott Lobdell / Kenneth Rocafort)

En septembre, l’éditeur DC Comics fêtera le premier anniversaire de son nouvel univers “new 52” en publiant des numéros 0, qui reviendront sur les origines de ces nouvelles versions des personnages de son catalogue: c’est le “Zero month”. L’éditeur semble bien décidé à continuer de changer les équipes créatives des séries qui vendent le moins. En remplacement de Keith Giffen, Dan Jurgens et Jesus Merino, le titre Superman sera désormais supervisé par Scott Lobdell et Kenneth Rocafort (duo précédemment à l’oeuvre sur Red Hood and the outlaws), dont voici les premiers visuels sur l’univers du Kryptonien.

[quote]SUPERMAN #0
Written by SCOTT LOBDELL
Art and cover by KENNETH ROCAFORT
1:25 B&W Variant cover by KENNETH ROCAFORT
On sale SEPTEMBER 26 • 32 pg, FC, $2.99 US • RATED T
Retailers: This issue will ship with two covers. The variant cover will feature the standard edition cover in a wraparound format.
• Welcome the new creative team of Scott Lobdell and Kenneth Rocafort as they take us back to the days when Jor-El learned the truth about Krypton’s imminent destruction!
• Plus: More on the introduction of the Eradicators!
[/quote]

Liens:
Le site de l’éditeur : www.dccomics.com
Le blog de l’éditeur : www.dccomics.com/blog
source : www.newsarama.com

Rocafort.
Il s’incruste, le bougre.

Jim

[quote=“Jim Lainé”]Rocafort.
Il s’incruste, le bougre.

Jim[/quote]

Tant mieux :smiley:
(et tant pis pour ceux qui n’aiment pas :smiling_imp:

Par contre, il reste sur* Red Hood & The Outlaws* ou pas ? Il va rester sur la suite de Superman ou n’intervient que pour ce numéro # 0 ?

En tous cas, je trouve que sa couv’ avec Superman en costume classique dépote pas mal… elle représente bien l’idée que je me fais du Superman du relaunch :smiley:

Bah ça dépend : si on aime la bonne BD, on pleure.

Jim

[quote=“Jim Lainé”]

Tant mieux :smiley:
(et tant pis pour ceux qui n’aiment pas :smiling_imp:

Bah ça dépend : si on aime la bonne BD, on pleure.

Jim[/quote]

Ah, tout de suite les grands mots :mrgreen:

Logiquement non puisqu’il devient le nouveau dessinateur régulier de Superman à partir de septembre.

[quote=“Benoît”]

ou pas ? Il va rester sur la suite de Superman ou n’intervient que pour ce numéro # 0 ?
Logiquement non puisqu’il devient le nouveau dessinateur régulier de Superman à partir de septembre.[/quote]

Ok. Bon, ce sera pour moi un bon point pour Superman, perso que je ne suis pas plus que ça… par contre, pour Red Hood, je trouve ça dommage, car le style de ROCAFORT convenait fort bien à la série :frowning: On connaît son remplaçant du coup ?

Merci pour la réponse en tous cas :wink:

[quote=“Benoît”]

ou pas ? Il va rester sur la suite de Superman ou n’intervient que pour ce numéro # 0 ?
Logiquement non puisqu’il devient le nouveau dessinateur régulier de Superman à partir de septembre.[/quote]

ah zut, j’aimais bien la série, moi.

Jim

Et moi j’aimais bien Red Hood & the Outlaws comme c’est actuellement.
Dommage.

Un gros babâche bourrin et sans slip ?

[quote=“Benoît”]

ou pas ? Il va rester sur la suite de Superman ou n’intervient que pour ce numéro # 0 ?
Logiquement non puisqu’il devient le nouveau dessinateur régulier de Superman à partir de septembre.[/quote]

Est-ce que ça veut dire que Lobdell devient le nouveau scénariste de la série, au moins ?

Jim

Oui, c’est marqué dans le premier message.

Ah pardon, j’avais mangé cette information.
Bah pour moi, ça compense l’arrivée de Rocafort.

Jim

J’avais de bons souvenirs de Rocafort sur Madame Mirage. Mais je rejoins Jim, il a un truc qui ne me plaît pas (mais pourtant il plaît beaucoup semble-t-il!!!) car DC l’a même invité sur son FCBD.

Maintenant sur Supes, pourquoi pas. Je prendrais le numéro 0 donc pour goûter. :wink:

Je fais comme pour Hollande, je laisse la chance au produit même s’il ne m’attire pas!!!

[quote]SUPERMAN #13
STORY BY Scott Lobdell
ART BY Kenneth Rocafort
COLORS BY Sunny Gho
LETTERS BY Rob Leigh
COVER BY Kenneth Rocafort, Sunny Gho
PUBLISHER DC Comics
COVER PRICE: $3.99
RELEASE DATE Tue, October 23rd, 2012
In SUPERMAN #13, the Man of Steel finds himself testing his strength on machines under the direction of Dr. Veritas, a beautiful woman who designed the instruments gauging Superman’s abilities. These machines are so powerful, in fact, that Superman feels exhausted and actually begins to perspire for the first time since he can remember. But does the fact that he and Dr. Vertias have known each other for a while mean that they can trust one another? After all, why is she collecting all this data on Superman in the first place?
[/quote]

source : www.comicbookresources.com

Formidable.
Un trait lisse et sans profondeur, des cases bordéliques qui se bousculent sans ordre, des cadrages larges qui s’éloignent des personnages, un sens de lecture constamment contredit…
On dirait que ce mec n’a jamais lu une seule BD de sa vie.

Heureusement qu’il y a le lettrage, impressionnant de clarté, pour essayer de mettre de la narration dans ce foutoir.

Jim

y a des bulles de pensées.

Ca fait longtemps non ?

[quote=“n.nemo”]y a des bulles de pensées.

Ca fait longtemps non ?[/quote]

Là comme ça, sans vérifier, j’aurais tendance à répondre qu’il y en a déjà dans les épisodes de Giffen et Jurgens.

Jim

[quote=“Jim Lainé”]Formidable.
Un trait lisse et sans profondeur, des cases bordéliques qui se bousculent sans ordre, des cadrages larges qui s’éloignent des personnages, un sens de lecture constamment contredit…
On dirait que ce mec n’a jamais lu une seule BD de sa vie.

Heureusement qu’il y a le lettrage, impressionnant de clarté, pour essayer de mettre de la narration dans ce foutoir.

Jim[/quote]

On sait au moins quel est le tome des manuels de la BD qu’il a lu ! :mrgreen:

Superman #13, ou le très bon début de Lobdell et Rocafort sur le titre. Même si c’est l’ouverture d’un crossover avec Superboy et Supergirl, le scénariste a suffisamment de temps pour poser les bases de ses histoires et prendre en main le personnage.
Si une idées de l’auteur a déjà fait le tour d’Internet (le départ du Daily Planet de Clark Kent), le numéro ne contient pas que ça. La scientifique du début est intéressante, et toute la scène qui mène à la démission de Clark est plutôt bonne. Même si elle ne plaira sûrement pas à ceux qui détestent le personnage, j’ai trouvé l’évolution assez logique et l’argumentaire plutôt bon. Lobdell offre la vision d’un Clark Kent jeune, sanguin, idéaliste et surtout totalement attaché à ses valeurs - pas de négociation, pas d’arrangement sur la Vérité.
Ca me plaît assez, surtout que les dialogues et pensées sonnent bien, et que Rocafort a un style qui me convient. Son Superman est puissant, et j’aime le rendu général. Vivement la suite !