SUPERMAN UNIVERS HORS SERIE 1-5

Je crois que Carlin arrive très tôt, genre dans les premiers numéros des nouvelles séries mensuelles. J’ai la flemme de vérifier, mais je crois que Helfer a supervisé la mini Man of Steel, lancé les différents mensuels, bossé avec Carlin pendant quelques mois, et passé le relais. Genre, au bout d’un an, c’était Carlin en solo. C’est lui qui a laissé Ordway écrire ses histoires, qui a amené l’équipe Simonson / Bogdanove sur le personnage…
Personnellement, j’adore.

Moi, je suis fan. Je trouve que cette période a un vrai sens du feuilleton, avec de quoi manger tous les mois (enfin, toutes les semaines, vu la construction du truc), avec de splendides caractérisation, des personnages qui avancent, des personnages secondaires qui sont crédibles et riches (et qui n’ont pas besoin d’avoir des super-pouvoirs pour exister, je pense à Ron Troupe, à Allie…), des enjeux qui vont croissant, une capacité à gérer ce qui a été fait sans jamais rien jeter comme si c’était du rebut…
Les personnages sont attachants, le couple Lois & Clark est sympa, on a envie de les aimer, les auteurs parviennent à les faire vivre sans les faire tomber dans la guimauve, la gestion du Clark séduisant et classe est vachement bien, et surtout les séries suivent une direction.
On parlait sur chaiplukel sujet du fait que les personnages Marvel, vers la fin des années 1960, ont ralenti leur évolution parce qu’ils étaient devenus des licences pour dessin animé. Les titres Superman de Carlin, pour moi, c’est un formidable contre-exemple. Les personnages évoluent. La relation entre Clark et Lois se construit lentement (notamment grâce au personnage de Cat Grant, la gestion est habile), ils apprennent à se connaître, Clark lui avoue son identité, ils se fiancent, ils préparent le mariage, tout ça. Mais c’est pareil pour les personnages secondaires. Jimmy Olsen, de grouillot un peu stagiaire, devient un photographe bien implanté dans la rédaction, par exemple.
Après, faut savoir ce qu’on veut dans un comic book (de super-héros). Mais si on aime le feuilleton, avec son écriture au long terme, je crois vraiment que l’ère Carlin a quelque chose du petit miracle. Il y a une unité de ton, un élan, une volonté d’entreprendre, qui se traduit notamment par un respect malicieux envers le passé, utilisé comme fondation pour de nouveaux étages. Carlin et ses auteurs n’oublient pas le passé du héros, mais ils en jouent. Quand Clark abandonne la rédaction pour changer de boulot, c’est clairement un clin d’œil à la période O’Neil, mais c’est également un indice d’un changement du personnage qui nourrit une intrigue. C’est la même chose pour le nouveau Krypto, par exemple (voir La Mort de Superman, pour ceux qui ont la VF) : ça dit clairement “on se souvient de l’ancien, on sait que vous vous en souvenez aussi, découvrez avec nous le nouveau, vous verrez, il est cool”. Jamais irrespectueux, toujours dans une perspective de développement.
J’aime vraiment cette période.
Mais je crois que c’est tout le catalogue DC de cette période que j’aime. Je dis souvent que mon DC préféré, grosso modo, c’est 1985-2000. Avec quelques années avant et quelques années après, pour plein de séries. Mais en gros, voilà, ce sont les quinze ans que je préfère.

[quote=“victor newman”]
:cry:[/quote]

Hahahahaha

Jim

A votre avis urban va remettre empereur joker en kiosque ou ça sera une exclusivité librairie ? Parce que bon je préférerais le choper à 5 balles au lieu de 22

Non, je pense qu’ils vont le laisser en album.

En revanche, je me dis que si ces deux hors série marchent bien, ils peuvent encore faire “Til Death do us part” et “Critical Condition”, qui de mémoire sont les deux TPB de la collection encore inédits. “President Lex” a été fait. Ah si, j’oubliais “Return to Krypton”, qui pourrait être une belle occasion de faire le point sur le monde du Kryptonien.

Et à terme (dans un an, deux ans, trois ans, en fonction des films sans doute), ils pourront peut-être faire des rééditions en un package “Our World at War”, puisque ce run commence avec l’arrivée de Mongul et l’annonce d’Imperiex. Un peu à l’image de ce qu’ils avaient fait pour Infinite Crisis, où ils ont englobé les séries tremplin, tout ça. Une sorte de “Road to Our World at War”, quoi.

Enfin j’en sais rien, ça me semble un bon plan sur le papier, mais évidemment, le juge de paix, ça sera les ventes.
Moi, j’ai déjà tout ça en VO, mais je me dis que ça pourrait être un truc cool pour les lecteurs VF.

Jim

[quote=“Jim Lainé”]
Moi, j’ai déjà tout ça en VO, mais je me dis que ça pourrait être un truc cool pour les lecteurs VF.

Jim[/quote]

Au lieu de narguer :mrgreen:

tu pourrais me dire les TPB qui forment ce run ? J’ai beaucoup de mal à m’y retrouver d’ou le fait que je l’ai jamais fait en VO alors que j’en ai très envie.

[quote=“KabFC”]
Au lieu de narguer :mrgreen: [/quote]

Espèce de ronchon.

Pff, faut tout faire.

Alors, sous réserve (parce que je te dis ça de mémoire), ça doit être quelque chose du genre :

No Limits (donc dans Superman Univers HS #2)
End Game (donc dans Superman Univers HS #3)
Til Death do us Part
Critical Condition
President Lex (donc en album)
Emperor Joker (donc en album)
Return to Krypton
Our World at War (qui a eu plusieurs formats, de mémoire).

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51PVEW9CVCL.jpg

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51pTRm-eREL.jpg

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51YHBX91RQL.jpg

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51CXP18MD1L.jpg

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51NDs5EGjrL.jpg

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/516aM1vr6WL.jpg

Y a quelques épisodes qui n’ont pas été compilés, mais pas beaucoup. Return to Krypton contient deux sagas qui ont été à l’origine publiées avec quelque chose comme un an d’écart. Ça fonctionne très bien rassemblé, mais on perd l’effet de durée.
Enfin, il y a aussi un numéro de DC Comics Presents (tu sais, les petits TPB souples), intitulé Superman: Infestation, et qui reprend les épisodes auxquels participe Marv Wolfman. Très sympa (mais un peu redite avec Critical Condition).

Voilà, avec cette liste, tu dois tout couvrir. C’est approximativement dans cet ordre, mais si tu chopes tout, tu dois pouvoir lire la période sans rien louper.

Jim

Puisqu’on parle de TPB, je vais me permettre de m’auto-citer (partiellement). C’est le compte-rendu du HS #02 que j’ai fait ailleurs il y a un mois (la partie coupée répondait plus précisément à un point dans la conversation), et s’il y a ici des esprits érudits et éclairés qui pouvaient me confirmer ou m’infirmer l’hypothèse que je formule (et que je mets ici en gras) sur le rapport au format TPB, je serais reconnaissant de toute réponse. Merci d’avance. :slight_smile:

[quote=“Oncle Hermes (en un autre lieu)”]Certes on peut grandement trouver à redire à la mention “UN récit complet et inédit” en couverture. Il s’agit plutôt d’un patchwork d’histoires majoritairement indépendantes, issues des quatre publications mensuelles consacrées à l’époque à l’Homme d’Acier, reliées entre elles par quelques fils rouges. Pour autant, je n’ai pas ressenti la déception que m’avait procuré le volume President Lex, reposant sur le même principe. Dans ce dernier cas j’ai trouvé qu’on pâtissait de la différence de traitement d’une même trame (la montée au pouvoir de Luthor), d’un “chapitre” à l’autre on passait d’une intrigue politique “réaliste” à la Greg Rucka au traitement cartoon farcesque d’un Joe Kelly, c’était un peu dur de savoir sur quel pied danser [size=85](je me rends tout de même compte qu’il faudrait que je relise ça un de ces jours à la lueur de la trajectoire actuelle de Donald Trump :confused: )[/size]. Le problème ne m’a pas semblé se poser dans ce Superman Univers HS car l’ensemble est beaucoup plus homogène, on reste tout du long dans une certaine légèreté empreinte d’esprit positif.

Seule la mort d’Obsession vient faire tâche – presque l’impression d’une faute de goût.

…] En revanche je pense que ces numéros “épars” (séries différentes, auteurs et artistes différents, pas unité d’action) auraient été beaucoup plus difficiles à “vendre” en format librairie. **J’émettrai d’ailleurs l’hypothèse (qu’on me corrige au besoin…) qu’on voit là qu’au tournant les années 2000 la republication en TPB était encore loin d’être la norme qu’elle est devenue aujourd’hui, **où la publication en issues menace de devenir presque une prépublication d’une histoire prévue pour le volume en librairie. Donc, encore une fois, oui, on peut trouver à redire au bandeau “Un récit complet…”, mais publier ça en kiosque, c’est pas absurde. Et le fait de pouvoir avoir ça pour un prix mini [size=85](surtout la semaine de la sortie de Crisis Compagnon[/size] et de Planetary T.1…), c’est pas mal.

Et puis, et puis, surtout, tout ça est plutôt plein de bonnes idées et de moments sympas. Alors tout n’est pas toujours au top : sans tomber dans le mauvais, on peut quand même dire que Schutz, c’est un peu inutilement brouillon (surtout la 2e histoire : je n’ai toujours pas compris à quel moment Sup’ était censé s’entraîner avec Steel dans la chronologie du truc), ou qu’Immonen passe sans doute légèrement en-dessous des potentialités de l’histoire de la bague de fiançailles ; mais Loeb et Kelly font tous les deux de l’excellent job – peut-être surtout ce dernier (le volume comporte d’ailleurs, de lui, une seule histoire que j’avais déjà lue, mais que j’ai retrouvée avec plaisir : le très très bon “Pendant mille ans…”). On retrouve le Sup’ cher à Jim Lainé (ou est-ce à Nikolavitch ?) qui va rendre visite à ses parents et prendre une part de tarte aux myrtilles à Smallville entre deux sauvetages du monde. Et plus encore, le Sup’ / Clark Kent marié à Lois Lane : un cocktail rafraîchissant et détonnant entre humour complice et ressorts dramatiques – les “démarier” pour les “New 52” c’était vraiment une idée de c**.

Bref : sans doute pas un “indispensable”, mais un bien chouette petit volume que les fans du Grand Bleu ne devraient pas manquer, levant le voile sur une période assez méconnue du personnage et ma foi plutôt sympathique.[/quote]

Je suis assez d’accord avec ton hypothèse.
Et comme il est expliqué dans le texte de présentation, on est au tout début de l’ère Berganza, et l’édition des aventures de Superman se déroule en feuilleton, de sorte que les intrigues se répandent sur toutes les séries, pas par “run” d’équipe créatrice. Une sorte de cross-over perpétuel, quoi.
De plus, puisque l’on est au tout début, les gros récits ne sont pas lancés. On a donc diverses mises en place. L’aspect “intrigue unique” apparaît surtout dans le volume suivant (donc dans le Superman Univers Hors Série #3).
Il est clair que la “pensée TPB” n’est pas encore installée. Le marché de la librairie est encore balbutiant, mais il prend forme. Et sans doute que les pontes de DC se sont dit que le tremplin constitué par le début de l’ère Berganza est une bonne période à compiler. Je pense qu’effectivement, nous sommes dans une période de tâtonnement, alors. Je crois également que les titres Batman de la même période étaient mieux édités, mais ça, c’est un avis personnel (j’aime beaucoup Denny O’Neil, nettement moins Eddie Berganza).

Jim

Merci de l’éclairage (en plus il va dans mon sens, top :smiley: ).

Que je prendrai aussi, même si pour le coup ça je l’ai lu, et j’en ai pas gardé un souvenir exagérément enthousiaste. (Mais peut-être qu’à la relecture…)

[quote=“Jim Lainé”]Je crois également que les titres Batman de la même période étaient mieux édités, mais ça, c’est un avis personnel (j’aime beaucoup Denny O’Neil, nettement moins Eddie Berganza).

Jim[/quote]

Mieux édité, mais n’est-ce pas aussi du au fait que pour Batman il y a une série mère Batman qui gère la licence les autres séries devant suivre simplement. Là ou pour Sup de ce que j’en ai lu, ça fait plus participatif.
Les années 2000 c’est le début de la période Rucka en solo je crois avec la fin de No man’s land, l’arc Orca, Murderer, fugitive, avant d’arriver à la “relance” du titre par Loeb et Lee en 2003.

Moi j avoue avoir un vrai faible pour la période berganza… ou plutôt Loeb (que je n aime en général pas sauf sur superman)…
Un pote me pretait les singles à l époque et le fait de ramener krypton, la vrai krypton… Kandor : j’ai adoré… c était aussi moderne et j aime le Kent de Loeb…

J avoue que le peu que j ai lu de Carlin (les TPBs Man of Steel, mort de superman… ) je suis moins fan.

[quote=“KabFC”]

[quote=“Jim Lainé”]Je crois également que les titres Batman de la même période étaient mieux édités, mais ça, c’est un avis personnel (j’aime beaucoup Denny O’Neil, nettement moins Eddie Berganza).

Jim[/quote]

Mieux édité, mais n’est-ce pas aussi du au fait que pour Batman il y a une série mère Batman qui gère la licence les autres séries devant suivre simplement. Là ou pour Sup de ce que j’en ai lu, ça fait plus participatif.
Les années 2000 c’est le début de la période Rucka en solo je crois avec la fin de No man’s land, l’arc Orca, Murderer, fugitive, avant d’arriver à la “relance” du titre par Loeb et Lee en 2003.[/quote]

Là, ça devait déjà être le successeur de Denny O’Neil. Je sais plus qui c’était. Bob Schreck ?
Tu as raison sur la chronologie, O’Neil a dû partir à peu près en même temps que Carlin, c’est donc pas pertinent de le comparer à Berganza dans l’absolu.
Mais toute la période supervisée par O’Neil me semble correspondre à ce que tu décris en disant “participatif”. De mémoire, O’Neil, c’est Knightfall, Legacy, Contagion, Cataclysm, tous ces gros cross-overs des années 1990 dont, personnellement, je trouve la structure particulièrement efficace.
Là encore, c’est un avis tout personnel. Mais sur moi, ça a très bien fonctionné.

[quote=“Fred le Mallrat”]Moi j avoue avoir un vrai faible pour la période berganza… ou plutôt Loeb (que je n aime en général pas sauf sur superman)…
Un pote me pretait les singles à l époque et le fait de ramener krypton, la vrai krypton… Kandor : j’ai adoré… c était aussi moderne et j aime le Kent de Loeb…

J avoue que le peu que j ai lu de Carlin (les TPBs Man of Steel, mort de superman… ) je suis moins fan.[/quote]

Personnellement, je n’avais pas tellement apprécié le retour à des éléments nostalgiques comme l’ancienne version de Krypton (même s’il y a une explication logique), Krypto, tout ça.
Bon, depuis, je trouve le projet solide et cohérent sur la longueur.
Mais j’ai vraiment adoré la période Carlin. J’ai apprécié le côté feuilleton, qui tient vraiment en haleine. J’ai apprécié la gestion du couple Lois & Clark, travaillé sur la longueur. J’ai apprécié la manière dont ils mettent Clark en avant : c’est lui qui est séduisant, qui a un rôle social fort, ce genre de choses.
J’aime aussi beaucoup les dessinateurs de l’époque : Ordway, McLeod, Bogdanove, Grummett, même Jurgens, Pérez qui vient faire un tour, puis Frenz, et Immonen qui commence sa mutation… Et y a plein de grosses sagas que j’adore : “Exiled”, “Time & Time Again”, “Panic in the Sky”…
Pour moi, c’est une réussite à deux niveaux.
D’une part ils parviennent à rompre avec plein d’éléments ridicules du folklore de Superman pré-Crisis (Krypto, les voyages dans le temps, la super-ventriloquie, le Clark timide…), sans pour autant détruire l’essence du personnage. Au contraire, ils parviennent à le consolider, le moderniser, sans l’affaiblir.
D’autre part, ils construisent un feuilleton qui dure et qui tient la route. Le couple Lois & Clark, mais aussi l’évolution de Luthor, la santé de Perry, la vie amoureuse de Ron et Lucy, et plein d’autres éléments fonctionnent à merveille sur la durée. Sur le plan SF / super-héros, c’est pareil, les éléments des sagas précédentes nourrissent les sagas suivantes : Superman tue (un) Zod (alternatif), du coup il s’exile, mais là il rencontre le Cleric et réveille des tas d’éléments de la vieille Krypton, ce qui amène l’Eradicator, etc etc. Plutôt que faire table rase de ce qui a été fait, ils construisent avec, ce sont des fondations sur lesquelles ils bâtissent plusieurs étages. Grosso modo, ça constitue une décennie redoutablement cohérente, comme une sorte de vaste fresque, de grand roman.

Et ça, on ne peut pas dire que les grosses machines de l’époque y parviennent souvent. Batman, oui, en partie grâce à O’Neil (qui sépare les séries de temps en temps, entre les gros cross-overs). X-Men y parvient, mais après avoir essuyé une période de tempête suite au départ de Claremont. Spider-Man n’y parvient pas, la grande “Clone Saga” étant une suite de contradictions au cœur du récit. Green Lantern n’y parvient pas, l’arrivée de Ron Marz constituant une rupture (mais son travail sur le long terme y ressemble). Flash doit attendre Waid pour y parvenir.
À l’échelle du catalogue Superman, c’est un peu une réussite exceptionnelle. Certaines séries parviennent à faire pareil, et certains catalogues aussi, mais aussi longtemps sur autant de séries, c’est rare. Pour qui aime les feuilletons avec plein d’idées et des personnages attachants, je crois vraiment que c’est une bonne lecture.

J’ai cru comprendre que DC allait sortir une série de TPB intitulée Superman: The Man of Tomorrow, qui apparemment fait suite à la collection Superman: The Man of Steel (je crois que le tournant, c’est le départ de Byrne, mais je suis pas sûr). Et selon moi, une fois que Byrne est parti et qu’il devient possible d’établir une écriture collégiale, les titres Superman décollent. De là, je conseillerais la lecture de cette future collection, parce qu’il me semble que c’est savoureux.

Jim

Dans quelques jours je sens qu’il va y avoir matière à débat dans le topic “dernières lectures” :confused: parce que j’essaie de lire “Panic in the Sky” en ce moment, et ça me tombe des mains… (Enfin, façon de parler, parce que je lis en numérique ; mon ordi est en suffisamment mauvais état comme ça sans que je le jette par terre en plus… mais… bon, voilà quoi.)

J’ai trouvé ça plutôt bien panic in the sky. Faudra que je le refeuillette quand tu en feras la review

[quote=“Oncle Hermes”]

", “Time & Time Again”, “Panic in the Sky”…
Dans quelques jours je sens qu’il va y avoir matière à débat dans le topic “dernières lectures” :confused: parce que j’essaie de lire “Panic in the Sky” en ce moment, et ça me tombe des mains… (Enfin, façon de parler, parce que je lis en numérique ; mon ordi est en suffisamment mauvais état comme ça sans que je le jette par terre en plus… mais… bon, voilà quoi.)[/quote]

Change d’ordinateur, tu verras, la lecture sera plus agréable.

Jim

[quote=“Oncle Hermes”]

", “Time & Time Again”, “Panic in the Sky”…
Dans quelques jours je sens qu’il va y avoir matière à débat dans le topic “dernières lectures” :confused: parce que j’essaie de lire “Panic in the Sky” en ce moment, et ça me tombe des mains… (Enfin, façon de parler, parce que je lis en numérique ; mon ordi est en suffisamment mauvais état comme ça sans que je le jette par terre en plus… mais… bon, voilà quoi.)[/quote]

Tiens, on en parlait brièvement ici, de Panic in the Sky.

Jim

[quote=“Jim Lainé”]

[quote=“KabFC”]
Au lieu de narguer :mrgreen: [/quote]

Espèce de ronchon.

Pff, faut tout faire.

Alors, sous réserve (parce que je te dis ça de mémoire), ça doit être quelque chose du genre :

No Limits (donc dans Superman Univers HS #2)
End Game (donc dans Superman Univers HS #3)
Til Death do us Part
Critical Condition
President Lex (donc en album)
Emperor Joker (donc en album)
Return to Krypton
Our World at War (qui a eu plusieurs formats, de mémoire).

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51PVEW9CVCL.jpg

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51pTRm-eREL.jpg

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51YHBX91RQL.jpg

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51CXP18MD1L.jpg

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51NDs5EGjrL.jpg

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/516aM1vr6WL.jpg

Y a quelques épisodes qui n’ont pas été compilés, mais pas beaucoup. Return to Krypton contient deux sagas qui ont été à l’origine publiées avec quelque chose comme un an d’écart. Ça fonctionne très bien rassemblé, mais on perd l’effet de durée.
Enfin, il y a aussi un numéro de DC Comics Presents (tu sais, les petits TPB souples), intitulé Superman: Infestation, et qui reprend les épisodes auxquels participe Marv Wolfman. Très sympa (mais un peu redite avec Critical Condition).

Voilà, avec cette liste, tu dois tout couvrir. C’est approximativement dans cet ordre, mais si tu chopes tout, tu dois pouvoir lire la période sans rien louper.

Jim[/quote]

je rajoute les dc comics presents qui complètent les tpb

Ah, je n’avais pas idée qu’il y avait autant de recueils dans cette collection.
Merci.

Jim

Merci à vous deux.

De nada, par contre les dc comics present sont pas dans l’ordre. Faut lire le n*4 après critical condition, puis empereur joker, président lex, le 3, le 1 et enfin le 2. Et même comme ça y’a encore quelques épisodes pas bien calés. C’est pour ça que j’aimerais bien qu’urban continu de nous ressortir tout ça dans l’ordre à pas cher en kiosque.

La collection “DC Comics Presents” était une bonne idée, mais pas réellement pensée.

Jim